Discussion: Niglo lit...
Afficher un message
  #95  
Vieux 06/03/2007, 19h02
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


Ultimate Fantastic Four #38
(Marvel Comics, janvier 2007, 2.99$)

Scénario : Mike Carey.
Dessin : Pasqual Ferry.


Ultimate Fantastic Four #38 conclut l’arc God War dans un déferlement de Wham, de Tschrakkk et de Krakooow. Cela faisait un petit moment qu’on n’en attendait guère plus.

Le récit de Mike Carey avait pourtant bien commencé. Seed Nineteen, les évadés cosmiques tombés accidentellement sur Terre, nous changeaient agréablement des extraterrestres habituels. Le début de l’arc, en se focalisant presque exclusivement sur cette étrange entité et son organisation, intriguait et intéressait.

Assez vite, God War s’est engagé sur un chemin nettement plus balisé (les FF seuls face à de vilains conquérants extraterrestres), et quelques visages familiers, plus ou moins modernisés, ont fait leur apparition. Le principal problème étant que cet Ultimate Thanos et cet Ultimate Ronan que Carey nous propose ici sont bien moins intéressants que leurs modèles. Thanos n’est plus qu’un méchant despote galactique sans une once de personnalité, et Ronan est revenu à son incarnation la plus simpliste : juge et bourreau de l’espace. Très décevant.

Cet épisode met donc en scène le combat final, transposé en plein cœur de New York, vingt-trois pages de castagne évidemment très joliment illustrées par Pasqual Ferry. Pour être tout à fait franc, c’est plutôt meilleur que les épisodes de Fantastic Four estampillés Civil War, mais ça reste malheureusement tout à fait anecdotique.

Réponse avec citation