Afficher un message
  #10  
Vieux 28/02/2007, 20h47
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 411
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
Et hop, on reprend les chroniques du toaster le plus chauuud de l'univers:
Pour les épisodes inédits précédents, rendez-vous ICI, pour une chronique de ce qu'on peut considérer comme une des meilleures périodes de la série.



ROM N°51
Publié par Marvel en février 1984.
"Gloves off!", 22p.
Scénario: Bill Mantlo
Dessin: Sal Buscema
Encrage: Mel Candido
Cover: Mike Zeck?



Rappel: le nouveau look guerrier de starshine est l'oeuvre de Walt Simonson!

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
STARSHINE force un ouvrier à remonter un pont afin de coincer quelque spectres qui tentent de fuir la région en voiture, déguisés en humain: elle les exterminent avec ses yeux, rovoquant une panique folle, dont elle n'a que faire. ROM intervient,sauve un petit garçon qui manquait d'être piétiné puis va parler au calme à Brandy, qui ne vit plus que pour venger sans pitié le massacre de Clairton et de sa famille par les spectres:


Rom invite Brandy non pas au bal....mais à un enterrement!

A Clairton, un défilé de cercueils (vides!) parmi les ruines de la ville attire l'attention des télévisions locales qui suivent le journaliste MACK WILBURN qui les ménent jusqu'au cimetierre où les attendent Rom et Starshine...avec une explication:


Vous me reconnaissez? (sous l'encrage calamiteux de Candido?)

ROM et STARSHINE commencent leur récit, STARSHINE mettant le tout en images grâce à ses pouvoirs sur la lumière. ils racontent l'invasion des spectres, leur combat, comment ils sont devenus ce qu'ils sont,alors que les caméras tournent et retransmettent en direct l'évènement! ROM a décidé de changer de tactique et de révéler publiquement l'invasion des spectres! Il clame qu'il sera désormais sans merci, tuant les spectres, car la Terre est désormais en guerre!
Bien entendu les spectres sont rapidement au courant de cette déclaration de guerre et sont prêts à en découdre...


Si,si, il n'y a pas si longtemps, ces grosses boites étaient censées être des caméras portatives!

Commentaire:
2 gros changements dans ce numéro, qui est en fait une sorte de gros résumé très raccourci de la série, censé permettre aux nouveaux lecteurs de prendre le train en route et de se familiariser avec la série alors que celle-ci va profiter d'une exposition plus importante grâce à la Wraith War! C'est Ralph Macchio, editor du titre qui est à l'origine de cette médiatisation de la série, qui profitera de pas mal de pub et dont la storyline débordera sur Uncanny X-men.
Outre la Wraith War, ce numéro voit aussi le départ d'Akin et Garvey, remplacés par Mel Candido.... Ce pauvre Candido va absolument massacrer les planches de Buscema: son encrage très approximatif, baveux et gras va enlaidir d'un coup la série... Sal Buscema quittera assez vite le navire.



Deux spectres tartares pour la 5, deux!

Après avoir quasiment fait disparaître tout le cast dela série au numéro précédent, Mantlo se lance dans cette storyline Wraith War très ambitieuse, censée mettre un terme au sub-plot sur l'existence des Spectres sur Terre. Malheureusement, Mantlo va vite se montrer très maladroit, donnant une vision héroïque de la guerre, osant même faire l'apologie du meurtre par l'intermédiaire de Rom qui annonce que puisque c'est la guerre, il va désormais tuer les spectres!
Militarisme et patriotisme de mauvais goût ne sont pas loin... Mantlo semble en plus s'être fourré dans une impasse avec Starshine, qui commence déja à radoter avec ses discours de vengeance tempérés par Rom (au début de l'épisode, alors qu'il tient le même discours à la fin....va comprendre ). Il ne reste plus aucune trace de la personnalité de Brandy et on se retrouve fâce à un personnage sans plus aucun relief...
A noter la réapparition de Mack Wilburn, journaliste adopté par Clairton, pour lequel Mantlo avait de grands projets (il aurait chroniqué les exploits de Rom) qui ne virent jamais le jour. Le personnage fut donc délaissé jusqu'à son "retour" dans ce numéro.


Pour rappel: voila la "vraie" apparence des spectres, créée par Bill Sienkiewicz.



Un numéro-résumé qui marque le début de la Wraith War sous de bien mauvais auspices...

Dernière modification par sim theury ; 29/08/2012 à 08h26.