Afficher un message
  #6  
Vieux 13/01/2007, 19h17
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


SPECIAL STRANGE N°44
Lug, mai 1986.



LES ETRANGES X-MEN : Au Nom de celle que j’ai été… (22 pages)
(The Life that late I led…, in Uncanny X-Men #158, juin 1982)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Dave Cockrum.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Dave Cockrum.

Résumé :

Dans leur nouveau Q.G. situé dans le Triangle des Bermudes, les X-Men et leurs amis se remettent de leurs aventures cosmiques. Carole Danvers s’entraîne, en compagnie des Frères des Etoiles. Les bio-senseurs de Peter Corbeau lui confirment qui si elle est privée de ses pouvoirs de Ms. Marvel, elle bénéficie néanmoins d’un constitution nettement supérieure à la moyenne.

Oracle tente d’entrer en contact mental avec le Professeur X, toujours plongé dans le coma. Elle sent en lui une présence maléfique, et elle ne peut empêcher Xavier de prendre le contrôle de son esprit. Xavier tente alors de se servir d’elle pour se suicider, mais Tornade projette Serval sur eux et son squelette en adamantium court-circuite le champ d’énergie qui unit Xavier à Oracle.

Les X-Men découvrent à la télévision une interview du sénateur Kelly, qui affirme que les mutants sont une menace pour l’humanité et appelle à prendre des mesures contre eux. Xavier a autrefois travaillé pour le gouvernement, qui dispose donc de dossiers sur les mutants. Les X-Men décident de se rendre au Pentagone pour faire disparaître ces dossiers. La mission est menée par Serval, Tornade et Diablo, accompagnés de Carol Danvers. Ils parviennent sans mal à pénétrer dans les locaux, mais sur place Carol tombe nez à nez avec Malicia. Aussitôt le combat s’engage. Pendant que les mutants affrontent Malicia, Carol se rend dans la salle des ordinateurs. Mais elle y est suivie par Mystique, qui prend l’apparence de Nick Fury pour la piéger. Mystique tente d’abattre Carol, mais cette dernière réussit à la défaire au corps à corps. Après que la police militaire a embarqué Mystique, Carol peut détruire les fichiers informatiques consacrés aux mutants.

De leur côté, Diablo, Serval et Tornade ont le plus grand mal à se défaire de Malicia, d’autant plus que celle-ci va absorber les pouvoirs de Serval et de Tornade. Mais elle est incapable de maîtriser les pouvoirs de cette dernière, et va semer le chaos dans le Pentagone. Finalement, Tornade va générer un cyclone qui va propulser hors du bâtiment Malicia.

Pendant ce temps, Cyclope rend visite à son frère, Alex Summers, et lui présente leur père, Corsaire.



Commentaire :

Un épisode en grande partie consacré à Carol Danvers, qui permet de faire le point sur la situation du personnage (avant un nouveau bouleversement) et de l’opposer une nouvelle fois à Mystique et surtout à Malicia, celle qui l’a privée de ses pouvoirs et de ses souvenirs.

Chris Claremont revient également sur le personnage du sénateur Kelly, et sur l’avenir qu’il souhaite donner aux relations humains/mutants. Une intrigue secondaire qui va nous occuper durant les vingt prochaines années.


A noter :

La précédente apparition de Mystique a eu lieu dans Avengers Annual #10 (1981, trad. in Thor n°10, Arédit, octobre 1984).


Casting :

Les X-Men : Professeur X, Cyclope (Cyclops), Serval (Wolverine), Colossus, Tornade (Storm), Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Les Frères des Etoiles : Corsaire (Corsair), Raza, Ch’od, Cr’reee, Hepzibah.

Carol Danvers, Illyana Raspoutine, Oracle, Lilandra, Peter Corbeau, Moira McTaggert, Alex Summers, Lorna Dane, sénateur Robert Kelly.

Malicia (Rogue), Mystique.




LES ETRANGES X-MEN : Le Professeur est un Chameau ! (22 pages)
(Professor Xavier is a Jerk !, in Uncanny X-Men #168, avril 1983)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Paul Smith.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Paul Smith.

Résumé :

Kitty Pryde prend très mal la décision du Professeur Xavier de lui faire rejoindre les Nouveaux Mutants. Lorsqu’elle se rend en compagnie d’Illyana au cours de danse de Stevie Hunter, celle-ci lui conseille de convaincre Xavier de changer sa décision, plutôt que de bouder comme elle le fait depuis des jours. Kitty va alors passer les jours suivants à tout faire pour convaincre Xavier de la garder au sein des X-Men.

De son côté, avec l’aide de Lilandra, Xavier tente de s’adapter à son nouveau corps. Bien que son handicap physique ait disparu, se tenir debout et marcher lui est particulièrement difficile et douloureux. Lilandra l’assiste dans son effort, mais elle lui annonce qu’elle doit bientôt quitter la Terre et regagner son Empire pour lutter contre sa sœur, Deathbird.

Dans le centre de contrôle du Manoir, Kitty Pryde repère une présence inconnue dans les sous-sol du bâtiment. Sur place, elle a la surprise de retrouver Lockheed, le dragon qui lui était venu en aide sur la planète des Broods. Mais Lockheed n’est pas seul : Kitty est bientôt attaquée par des Sidri, les créatures extraterrestres qui étaient arrivées sur Terre à la poursuite de Corsaire. Une rafale frappe Kitty, qui bloque ses pouvoirs. Mais celle-ci a d’autres ressources, et elle va mettre en application les techniques de combat que lui a apprises Serval. En outre elle reçoit le soutien de Lockheed, dont la flamme est particulièrement efficace contre les Sidri, puis de Colossus, envoyé en renfort par le Professeur X. Ce dernier a repéré la présence d’un nid de Sidri dans le sous-sol. Mais avant que Kitty et Colossus aient le temps de s’en occuper, Lockheed se rend sur place et dévore tous les œufs. Peu après, Kitty se rend chez Xavier, qui lui dit avoir été très impressionné par la façon dont elle s’est battue contre les Sidri, et accepte qu’elle reste avec les X-Men, à condition que cela ne nuise pas à ses études.

Pendant ce temps, les autres membres de l’équipe préparent Noël chacun à leur façon. Diablo rend visite à Amanda Sefton. Tornade a la désagréable surprise, lorsqu’elle veut communier avec les éléments, de se sentir repoussée par une violente tempête. Cyclope doit se rendre en compagnie de son père en Alaska chez ses grand-parents, dont il n’a aucun souvenir. Avant cela, il décide de rendre visite à Lee Forrester. Ils passent un long moment ensemble, mais lorsque Lee lui demande s’il reviendra bientôt auprès d’elle, Scott élude le sujet. Plus tard, à son arrivée en Alaska, il est accueilli par une jeune femme, Madelyne Pryor, qui est le sosie parfait de Jean Grey.



Commentaire :

Après la saga des Broods, un épisode de transition, principalement centré sur Kitty Pryde, qui gagne ici ses galons de X-Woman aux yeux du Professeur Xavier.

Mais l’événement qui aura le plus d’incidence pour la série dans les années à venir, c’est bien sûr la première apparition de Madelyne Pryor, sur laquelle nous aurons largement le temps de revenir par la suite.


A noter :

Première apparition de Madelyne Pryor. A moins de considérer que la petite fille du même nom aperçue dans Avengers Annual #10 (1981, trad. in Thor n°10, octobre 1984) est la même Madelyne Pryor que l'on retrouve ici. Le seul lien direct existant entre les deux personnages est la scène d'ouverture d'Uncanny X-Men #238 (novembre 1988, trad. in Spécial Strange n°67, mars 1990), dans laquelle les Magistrats de Genosha scannent son esprit. Madelyne y apparait sous les traits de la petite fille d'Avengers Annual, dans la même robe, et prononce les mêmes mots ("I was sick but I got better"). En même temps, le fait que, dans cette même scène, il est dit que la petite fille y chante une chanson de Steeleye Span, groupe dont la chanteuse s'appelle... Maddy Prior ! fait que l'on peut aussi y voir un gros clin d'oeil goguenard de la part de Claremont


Casting :

Les X-Men : Professeur X, Kitty Pryde, Cyclope (Cyclops), Serval (Wolverine), Colossus, Tornade (Storm), Diablo (Nightcrawler).

Lilandra, Illyana Raspoutine, Stevie Hunter, Aleytis ‘Lee’ Forrester, Amanda Sefton, Lockheed, Corsaire (Corsair), Havok, Madelyne Pryor.

Les Sidri.




L’ARAIGNEE ET DAREDEVIL : Du Sang et des Larmes (21 pages sur 22)
(Rivers of Blood, in Marvel Team-Up #123, novembre 1982)

Scénario : J.M. De Matteis.
Dessin : Kerry Gammill.
Encrage : Mike Esposito.
Couverture : Ed Hannigan & Al Milgrom.

Résumé :

Après son combat contre l’Homme-Chose, l’Araignée se réveille à l’hôpital, où il est soigné par le docteur Claire Temple, l’ex-fiancée de Luke Cage. L’Araignée souffre d’un poignet foulé et de nombreuses ecchymoses. Mais il lui en faut plus pour qu’il accepte de rester alité.

A peine a-t-il quitté sa chambre qu’il tombe sur Matt Murdock. Celui-ci est venu à l’hôpital rendre visite à l’un de ses clients, ‘Peepers’ Scanlon. Ancien tueur à gages, celui-ci a décidé de s’amender et de dénoncer ses anciens complices. Victime d’une tentative de meurtre, il a été blessé aux jambes et se trouve désormais sous bonne garde. Un peu plus tard, lorsque Murdock se rend dans la chambre de Scanlon, celui-ci lui avoue être atteint d’un cancer incurable, et souhaiter faire amende honorable avant de mourir.

Alors que l’Araignée rend visite à Mickey Beehan, un jeune garçon grièvement blessé lors d’une agression chez lui, son sens d’araignée le fait sortir dans le couloir, où il repère un groupe d’hommes suspects. Ces derniers, déguisés en ouvriers, ont été envoyés ici pour éliminer Scanlon. Bientôt une fusillade entre policiers et criminels, et l’Araignée intervient. Avant que Matt Murdock, toujours dans la chambre de Scanlon, n’ait le temps d’intervenir, la situation est réglée. Mais il ne s’agissait en réalité que d’une diversion, le temps qu’un autre criminel arrive jusqu’à la chambre de Scanlon en faisant fondre l’un des murs : Solarr. Murdock parvient à mettre Scanlon à l’abri puis, lorsque l’Araignée arrive sur place, s’éclipse, le temps d’enfiler sa tenue de Daredevil.

L’Araignée et Daredevil affrontent Solarr dans les couloirs de l’hôpital, mais la situation menace de déraper, au milieu des malades, notamment le jeune Mickey Beehan, venu voir son héros en action, malgré sa blessure. Daredevil parvient à entraîner Solarr hors du bâtiment, et la lutte se poursuit sur les immeubles avoisinant. L’Araignée, diminué par ses blessures, a le plus grand mal à tenir tête face à Solarr. Pourtant, Daredevil doit l’abandonner lorsqu’il entend des cris provenants de l’hôpital : totalement paniqué, Scanlon a pris Mickey en otage et compte l’utiliser pour quitter l’hôpital avant le retour de Solarr.

Bien qu’affaibli, l’Araignée parvient à esquiver les attaques de Solarr. Alors que la nuit commence à tomber, il réalise que les pouvoirs de son adversaire vont en diminuant. Afin d’accélérer les choses, il parvient à déverser sur lui le contenu d’un château d’eau, ce qui annule durant quelques secondes ses pouvoirs. Cela suffit à l’Araignée pour le mettre K.O.

De son côté, Daredevil tente de convaincre Scanlon de relâcher Mickey. Lorsque le criminel repenti découvre sur ses mains le sang du jeune garçon (sa blessure s’étant rouverte), il le relâche immédiatement et s’effondre, choqué.



Commentaire :

Un épisode correct sans plus, où il est essentiellement question de rédemption, celle de ‘Peepers’ Scanlon, qui au final perdra la raison. Kerry Gammill est au diapason, sa prestation est correcte mais sans grand intérêt.


A noter :

La précédente apparition de Claire Temple a eu lieu dans Power-Man & Iron Fist #84 (août 1982, non traduit). Selon le MCP, il s’agit de son unique apparition en dehors des séries consacrées à Power-Man (à vérifier).

La précédente apparition de Solarr a eu lieu dans Dazzler #9 (novembre 1981, trad. in Titans n°43, août 1982).


Casting :

L’Araignée (Spider-Man), Daredevil.

Claire Temple, ‘Peepers’ Scanlon, Mickey Beehan.

Solarr.




LA CHOSE ET HYPERION : Passeport pour l’Oubli (18 pages)
(Passport to Oblivion !, in Marvel Two-in-One #67, septembre 1980)

Scénario : Mark Gruenwald & Ralph Macchio.
Dessin : Ron Wilson.
Encrage : Gene Day & friends.
Couverture : Ron Wilson & Joe Sinnott.

Résumé :

La Chose se rend au Projet Pegasus pour y déposer la Couronne du Serpent. Là, il retrouve Quasar, qui l’invite à déjeuner. Pendant le repas, la Chose rencontre également Giant-Man. Les chercheurs du Projet Pegasus n’ont pas résolu son problème, et le héros ne peut toujours pas modifier sa taille.

La Chose regagne ensuite le Baxter Building, où il parle à Red de sa séparation d’avec Alicia. Red lui fait comprendre qu’il ne peut la quitter parce qu’il craint pour sa sécurité, et que si elle accepte d’encourir le risque d’une liaison avec lui, il doit l’accepter. C’est tout ce que Ben avait envie d’entendre, et il part aussitôt chez Alicia, un bouquet de fleurs à la main. Mais alors qu’il arrive près de chez elle, il la voit sortir de son immeuble au bras d’un autre homme. Dépité, il jette son bouquet dans une poubelle et fait demi-tour.

Thundra et Hyperion se rendent ensemble au Q.G. du Projet Nth, le groupe qui leur a promis de les renvoyer dans leur monde respectif. Ils sont accueillis par Albert DeVoor, le directeur du Projet Nth, qui leur présente le professeur Abner Doolittle, créateur du projecteur Nth. Le projecteur a le pouvoir de les renvoyer dans leur univers d’origine. Lorsque Thundra s’étonne de cette proposition, son univers ayant fusionné avec celui des guerriers de Machus, Doolittle lui explique la théorie des univers parallèles. Pour achever de la convaincre, il met en marche un visionneur transdimensionnel, et sur l’écran apparaît un monde parfaitement identique à celui d’où vient Thundra. Puis Doolittle utilise son projecteur Nth sur lui-même, et se trouve immédiatement transporté dans l’univers de Thundra. Celle-ci, définitivement convaincue, s’empare alors du projecteur et l’utilise sur DeVoor. Elle tente de faire de même avec Hyperion, mais celui-ci esquive sa rafale. Thundra fuit alors le Projet Nth en emportant le projecteur Nth, Hyperion sur ses talons.

Hyperion n’a aucune intention d’arrêter Thundra. Il est de plus en plus admiratif devant le cran dont fait preuve la jeune femme, et souhaite qu’elle accepte de l’accompagner dans son univers à lui plutôt que de regagner le sien. Ils fuient le Projet Nth par un tunnel et regagnent la surface à proximité du Baxter building, au moment où la Chose arrive. Croyant que Hyperion a kidnappé Thundra, la Chose se jette aussitôt dans la bataille. De son côté, Thundra n’a pas le temps de lui expliquer la situation : le Projet Nth a envoyé des hommes à ses trousses, à bord d’un intercepteur. Le vaisseau projette sur elle un filet d’acier qui l’immobilise. Elle parvient à s’en défaire et détruit le vaisseau. Elle peut alors mettre un terme au combat entre la Chose et Hyperion, qui se poursuit toujours. Puis elle met en marche le projecteur Nth et l’utilise pour regagner son monde d’origine. Elle propose à la Chose de l’accompagner, mais celui-ci hésite. Au dernier moment, c’est Hyperion qui la rejoint et tous deux disparaissent, laissant derrière eux la Chose qui se demandent s’il n’a pas raté la chance de sa vie.


Commentaire :

Si la Chose ne joue quasiment aucun rôle dans l’intrigue principale de cet épisode, consacrée à Thundra et Hyperion, il n’est pas oublié pour autant par les scénaristes, qui vont, une fois de plus, lui briser le cœur, à deux reprises qui plus est (Alicia puis Thundra). Macchio et Gruenwald préfèrent se focaliser sur l’idylle naissante entre Hyperion et Thundra, mais comme elle sera sans suite, cela limite quelque peu l’intérêt de cet épisode.


A noter :

Abner Doolittle est un personnage créé par Jack Kirby, apparu au sein des Night People dans Captain America #201 (septembre 1976, non traduit). Sa dernière apparition avait eu lieu dans Captain America #204 (décembre 1976, non traduit). On ne l’a plus revu depuis.

La précédente apparition d’Albert DeVoor avait eu lieu dans Fantastic Four #163 (octobre 1975, trad. in Nova n°68, septembre 1983). On le reverra plus tard dans Captain America #289 (janvier 1984, non traduit).

Dans Squadron Supreme #7 (mars 1986, trad. in Spidey n°93, octobre 1987), on apprendra que Hyperion n’a pas pu rejoindre Thundra sur son monde. Il resta coincé entre deux dimensions jusqu’à ce que Maître Menace ne l’y récupère accidentellement.

On ne reverra plus Thundra avant Fantastic Four #303 (juin 1987, trad. in Nova n°138, juillet 1989).


Casting :

La Chose (Thing), Hyperion, Thundra.

Quasar, Giant-Man, Mister Fantastic, Alicia Masters.

Albert DeVoor, Abner Doolittle.