Afficher un message
  #3  
Vieux 03/01/2007, 20h11
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 491
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
STAR BRAND N°3
Publié par Marvel en Décembre 1986.
"Close Encounter", 24p.
Scénario: Jim Shooter
Dessin: Alex Saviuk
Encrage: Vince Colletta
Cover: Alex Saviuk?



Trop fort le Star Brand!

Résumé:
Si vous avez manqué l'épisode précédent...
Ken se réveille: il a bien toujours son tatoo sur la main: ça n'était pas un rêve (au cas où ça lui arriverait de faire des rêves de plusieurs semaines! ). Il va bosser au garage, où il pollie des voitures. Là, il est interpellé par ses collégues qui ne cessent de lui dire qu'un gars comme lui, à 25 ans, devrait faire autre chose, avoir des responsabilités.
Ken passe voir Byron, son ami psychiatre et lui fait part de ses doutes: que faire de son pouvoir? Doit-il rester polisseur de voitures?
Après une nouvelle journée au boulot, Ken décide d'aller se balader pour réfléchir....dans l'espace et fait un stop sur la lune. Là, il marche jusqu'à ce qu'il atteigne une montagne qu'il explose car...elle est sur son chemin! En revenant sur Terre, il passe par l'Afghanistan où il explose quelques jets russes pour la route!
Arrivé chez lui, il retrouve Duck, venue lui faire sa lessive! Et:


L'invulnérabilité de Star Brand fonctionne comme celle de Fallen Angel!

Se rendant au rendez-vous donné, Ken tombe sur une étudiante qui lui sort une histoire à dormir debout: la CIA, qui a découvert l'existence d'un "homme volant" a eu une fuite...cette info est retombée en d'autres mains, qui ont monté une organisation pour enquêter sur ce phénomène. L'étudiante, son copain et ses amis travailent pour eux. Ken ne veut pas en entendre parler mais la fille le supplie de revenir le lendemain sinon elle va se faire "punir" par son copain et ses amis...
Ken va voir Barb, sa copine avec charge, reluque les seins de la baby-sitter, emmène Barb manger, se demande s'il serait bon père s'il avait des enfants, raccompagne la baby-sitter, revient chez Barb qui est chaude comme la braise, mais s'en va d'un coup après l'avoir interrogé sur son sens des responsibilités pour aller au deuxiéme rendez-vous de l'étudiante.
Celle-ci s'est enfermée dans sa voiture, faisant croire qu'elle a été battue (alors que son coquard n'est que du mauvais maquillage). ainsi,


Vous noterez les beaux ensembles portés par nos persos: bleu pimpant pour Ken et Rose fushia pour notre Mata Hari de service.

Ken rentre chez lui ou l'attend Duck: il est inquiet pour son identité.

Commentaire:
Un épisode très touffu avec de multiples scénes et qui part dans plein de directions. Première (mauvaise surprise) mais c'est une habitude pour les titres New Universe: pas de Romita Jr, remplacé par... Alex Saviuk et Vince Colleta!
Bonjour le contraste! Du coup, les femmes resemblent encore plus à des poupées sans cervelle et Ken à un gros beauf. La scéne d'ouverture qui le voit se réveiller en slobard est aussi érotique qu'un pied de veau dans la vitrine d'un boucher!


Donnez leur des pouvoirs et ils vont faire un strip tease sur la lune....

Niveau scénar, Shooter poursuit son exploration des problémes de Ken qui ne sait s'il gâche sa vie à polir des voitures, s'il doit avoir des enfants, ce qu'il doit faire de son pouvoir... C'est original mais Ken apparaît vraiment dans cet épisode comme un ingrat de première: très critique envers Byron qu'il va pourtant faire chier à la moindre occasion, dédaigneux et manipulateur avec Duck qui rampe à ses pieds en espérant de l'affection...
Quant à son attitude envers les femmes, bonjour le tableau: Ken mate la baby-sitter de 17 ans sous les yeux de Barb, pas plus choquée que ça, disant que ma foi, il devra attendre 4 ans avant de lui faire du rentre-dedans! La serveuse est aussi matée et il observe caché l'étudiante/espion pour voir si elle est bien roulée. Quant à Duck, elle apparait vraiment comme une bonniche qu'il faut honorer de temps en temps...
Jim shooter n'y va pas avec le dos de la cuillère... Mais l'histoire avec l'étudiante/espion n'a ni queue ni tête...et on a du mal à se mettre dans la peau de Ken pour comprendre ses départs précipités de chez Byron ou Barb. Avec Romita Jr aux dessins, la pillule serait mieux passée...


Lisez le dialogue du barbu sur la première case et dites-moi qu'il ne vous fait pas flipper!



Un épisode un poil bordélique et bancal, mais plein de bonnes intentions. Dommage que les dessins soient aussi fadasses...

Visitez le topic consacré à STAR BRAND!