Afficher un message
  #4  
Vieux 02/12/2006, 09h40
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


OMBRAX-SAGA N°246
Lug, juillet 1986.



LES VENGEURS : Le dernier Adieu ! (22 pages)
(The last Farewell, in Avengers #230, avril 1983)

Scénario : Roger Stern.
Dessin : Al Milgrom.
Encrage : Joe Sinnott.
Couverture : Al Milgrom.

Résumé :

Tête d’Œuf mort, Henry Pym semble avoir perdu toute chance de s’innocenter auprès de la justice. Heureusement pour lui, Opale va accepter de témoigner en sa faveur, après avoir passé un accord avec les fédéraux. Henry Pym sort du tribunal libre, de même qu’Œil de Faucon, qui est reconnu avoir tué Tête d’Œuf en état de légitime défense.

Quelques jours plus tard, Henry Pym prend la mer à bord d’un yacht, en compagnie de Trish Starr, la jeune femme qui a perdu un bras à cause de Tête d’Œuf. Ensemble, ils jettent les cendres de leur ennemi défunt par-dessus bord. Pym se rend ensuite au Manoir des Vengeurs, où ses collègues doivent décider de son sort. Les Vengeurs utilisent sur lui le scanner mental mis au point par Iron Man pour savoir si son comportement de ces derniers mois est dû à une influence extérieure ou non. Il en résulte que Pym était bien responsable de ses actes, fautes qu’il s’annonce prêt à assumer.

C’est ensuite au tour d’Œil de Faucon de passer en jugement devant ses pairs pour la mort de Tête d’Œuf. Henry Pym propose immédiatement de témoigner en sa faveur. Il confirme qu’Œil de Faucon a agi en état de légitime défense pour lui sauver la vie, avant de sortir. Jarvis l’attend dans le couloir et lui annonce qu’il lui a fait ses valises avant de lui dire au revoir. Dans l’une d’elles il a rangé son costume de Pourpoint Jaune.

Avant de quitter le Manoir, Henry Pym retrouve les autres Vengeurs, qui lui proposent de lui offrir toute l’aide dont il pourra avoir besoin. Pym leur annonce qu’il a décidé de tirer définitivement un trait sur sa carrière super-héroïque, et remet à Captain America son costume de Pourpoint Jaune. Puis il retrouve Janet et lui fait ses adieux.

Sur Titan, malgré la compagnie d’Elysius, Eros s’ennuie. Voilà des mois qu’il se trouve sur le satellite, et l’aventure lui manque. Il demande à Isaac, l’ordinateur vivant de Titan, de lui indiquer quelles planètes offrent le plus grand potentiel d’action. Parmi la liste se trouve la Terre…


Commentaire :

Un épisode où les qualités présentes dans les précédents numéros sont encore plus évidentes. Roger Stern fait ressortir à merveille les émotions de ses personnages, faisant face à une situation dramatique dans un contexte très solennel. Henry Pym, sous ses différents costumes, n’a jamais été le membre le plus populaire des Vengeurs, mais il en est pourtant l’un des fondateurs, et son départ marque un moment important de la vie de l’équipe, ce que le scénariste rend ici remarquablement bien, avec juste ce qu’il faut d’émotion et de larmes…


A noter :

La précédente apparition d’Eros avait eu lieu dans The Death of Captain Marvel (1982, La Mort de Captain Marvel, Top BD n°2, 2ème trimestre 1983).


Casting :

Les Vengeurs : la Guêpe (Wasp), Thor, Captain America, Miss Hulk (She-Hulk), Œil de Faucon (Hawkeye), Captain Marvel.

Henry Pym.

Trish Starr, Fred Sloan, Eros, Elysius, Mentor, Isaac.

Les Maîtres du Mal : Tête d’Œuf (Egghead), Opale (Moonstone), l’Homme Radioactif (Radioactive Man), le Scarabée (Beetle), Shocker, Requin-Tigre (Tiger Shark).


THOR : Le Crépuscule des Dieux (20 pages)
(page 1 à 10 : The Eye… and the Arrow !, in Thor #274, août 1978)
(page 11 à 20 : A Balance is struck !, in Thor #275, septembre 1978)

Scénario : Roy Thomas.
Dessin : John Buscema.
Encrage : Tom Palmer.
Couverture : John Buscema.

Résumé :

Au Valhalla, le fantôme de Volla affirma à Odin que la mort de Balder annoncerait le début de Ragnarok. Héla apparut à son tour et confirma les dires de Volla. Odin repartit aussitôt pour Asgard. En chemin, il rencontra Hoder, le dieu aveugle, qui lui demanda de le conduire à Asgard. Odin accepta.

Le récit d’Odin s’achève au moment où de nouveaux arrivants font leur apparition : les déesses d’Asgard, depuis longtemps partie, et que Sif a ramené sur les ordres d’Odin. Les retrouvailles entre dieux et déesses sont filmées par l’équipe de Harry Hobbs. Son caméraman, Red Norvell, tombe instantanément amoureux de Sif.

Balder ne redoute pas la prophétie annoncée par Odin. Tant qu’il se trouve à Asgard, il se sait invulnérable, grâce à Frigga qui a fait jurer à tout ce qui existe dans la nature de ne jamais le blesser. Pour le prouver, il propose à tout le monde d’essayer de le tuer. Entendant ces mots, Harry Hobbs tente de l’en dissuader, persuadé qu’il s’agit d’une ruse de Loki, mais Balder l’ignore. Hobbs court alors prévenir Thor, qui se précipite au secours de son ami. Mais Thor arrive trop tard : Balder, que les innombrables tirs de divers dieux n’avaient pu atteindre, est mortellement blessé par une flèche tirée par Hoder. La flèche, confectionnée par Loki, est faite de bois de gui, le seul arbre auquel Frigga avait oublié de faire prêter serment.

Odin garde un dernier espoir de sauver Balder : il envoie Hermod, le dieu de la vitesse, au royaume d’Héla. Puis il invite tous les habitants d’Asgard à se préparer au combat.

Harry Hobbs connaît la légende de Ragnarok, et en déduit les évènements qui vont suivre : Hermod reviendra du Valhalla en annonçant que Balder sera rendu à Asgard à condition que tous le pleurent. Mais une géante dénommée Thokk (qui pourrait être en réalité Loki déguisé) refusera de le pleurer, scellant le sort du héros. En attendant, Hobbs et son équipe continuent leur tournage. Entre deux prises, Red Norvell tente de faire des avances à Sif, qui le rejette brutalement. Vexé, Norvell croise le chemin de Loki, qui a une proposition à lui faire…

Odin rallie ses troupes dans la perspective de la bataille à venir. Même Sigyn, l’épouse de Loki, accepte de lutter à ses côtés. Seul Thor manque à l’appel. Il a suivi Loki jusqu’à Jotunheim, le pays des Géants, où ce dernier compte obtenir l’appui des Trolls contre Asgard. Thor défie Loki en combat singulier.


Commentaire :

Roy Thomas nous offre sa version de la légende de Ragnarok. Il en résulte un sentiment d’inéluctabilité dans l’enchaînement des évènements, l’impression permanente que les dieux d’Asgard ne peuvent échapper à un destin déjà écrit (et connu de Hobbs, témoin humain de ces évènements). C’est aussi l’occasion de rencontrer certains Asgardiens qui n’étaient jamais apparus dans la série (Hoder, Hermod, Sigyn). Au final, cette histoire relève bien davantage de la tragédie classique que du récit super-héroïque habituel.


A noter :

Première apparition de Hoder, Hermod et Sigyn.


Casting :

Thor.

Harris Hobbs, Roger ‘Red’ Norwell.

Heimdall, Balder, Fandral, Hogun, Volstagg, Odin, Volla, Héla, Hoder, Sif, Frigga, Sigyn.

Loki.