Afficher un message
  #2  
Vieux 02/12/2006, 09h22
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


OMBRAX-SAGA N°244
Lug, mai 1986.



LES VENGEURS : Le Procès (21 pages sur 22)
(Trial and Error !, in Avengers #228, février 1983)

Scénario : Roger Stern.
Dessin : Al Milgrom.
Encrage : Brett Breeding.
Couverture : Al Milgrom.

Résumé :

Au Manoir des Vengeurs, Miss Hulk découvre à la télévision l’évolution du procès d’Henry Pym. Malgré la présence de Thor et la Guêpe à l’audience, les choses s’annoncent mal pour Pym. Après s’être énervée contre son téléviseur, Miss Hulk descend au gymnase où Captain America entraîne Captain Marvel au combat au corps à corps. Captain America doit s’absenter peu après et se rend chez Stark International, où Iron Man travaille à la fabrication d’un scanner cérébral qui permettra de savoir si Pym a agi sous l’influence mentale de quelqu’un ou non.

Dans une banlieue paisible de New York, le docteur Chen Lu, alias l’Homme Radioactif, se rend en taxi jusqu’à une maison d’apparence anodine. Il est accueilli par le Docteur Karla Soften, alias Opale, qui le conduit au laboratoire souterrain de Tête d’Œuf. Leur discussion est interrompue par l’irruption brutale dans la salle de Requin-Tigre, le Shocker et le Scarabée, que Tête d’Œuf a récemment fait sortir de prison, mais qui ont le plus grand mal à cohabiter. Ensemble, ils forment les nouveaux Maîtres du Mal.

Le lendemain, au tribunal, Captain America, Thor, Œil de Faucon, la Guêpe et Miss Hulk assistent à la quatrième journée du procès de Henry Pym, lorsque les Maîtres du Mal passent à l’attaque. Avant que les Vengeurs n’aient eu le temps de réagir, Opale kidnappe Pym, tandis que le Shocker fait s’effondrer le plafond de la salle sur le public. L’intervention de Thor et Miss Hulk évite la catastrophe, et l’équipe prend rapidement les Maîtres du Mal en chasse. Le Shocker est rapidement mis hors combat par les flèches d’Œil de Faucon. Mais les Maîtres du Mal parviennent à s’enfuir, essentiellement grâce à l’Homme Radioactif : il lance une rafale de rayons gamma sur Miss Hulk, qui redevient aussitôt Jennifer Walters, puis dévie le marteau de Thor contre Captain America. Seul le Shocker n’a pas réussi à se sauver. Interrogé par les Vengeurs, il affirme que c’est Pym qui a organisé sa propre évasion.

Henry Pym recouvre ses esprits dans le repère des Maîtres du Mal. Tête d’Œuf lui fait voir les derniers bulletins d’information télévisés, qui accusent Pym d’avoir arrangé son évasion du tribunal. Lorsque Tête d’Œuf lui demande finalement de se joindre aux Maîtres du Mal, Pym, effondré, accepte.


Commentaire :

Roger Stern fait entrer en scène sa nouvelle mouture des Maîtres du Mal (une version légèrement remaniée de celle introduite par Jim Shooter in Avengers #222). Ce n’est certainement pas la plus mémorable, mais les qualités de cet épisode sont à chercher ailleurs, avant tout dans le traitement des personnages, que le scénariste maîtrise fort bien. Le cas Henry Pym a semé le trouble chez les Vengeurs, mais tous répugnent à se confier aux autres, chacun tentant de gérer la situation à sa façon. Stern fait planer une ambiance de désarroi au Manoir des Vengeurs. C’est ce qui donne à ce récit tout son sel.


A noter :

La précédente apparition du Scarabée a eu lieu dans Marvel Two-in-One #96 (février 1983, non traduit).

La précédente apparition de Tiger Shark a eu lieu dans Ms. Marvel #16 (avril 1978, trad. in Guerre sous les Flots, Miss Marvel n°6, 4ème trimestre 1981).

La précédente apparition de Shocker a eu lieu dans Defenders #64 (octobre 1978, trad. in Hulk n°22, Arédit, juillet 1982).

On n’avait pas revu l’Homme Radioactif depuis Iron Man #74 (mai 1975, trad. in Strange n°77, mai 1976). . Auparavant, il avait fait partie de la toute première version des Masters of Evil, rencontrés dans Avengers #6.

Opale faisait partie de la précédente incarnation des Maîtres du Mal, rencontrée dans Avengers #222 (août 1982, non traduit).


Casting :

Les Vengeurs : la Guêpe (Wasp), Thor, Iron Man, Captain America, Miss Hulk (She-Hulk), Œil de Faucon (Hawkeye), Captain Marvel.

Henry Pym, Vision, la Sorcière Rouge (Scarlet Witch).

Les Maîtres du Mal : Tête d’Œuf (Egghead), Opale (Moonstone), l’Homme Radioactif (Radioactive Man), le Scarabée (Beetle), Shocker, Requin-Tigre (Tiger Shark).


Censure :

Cet épisode a été réduit d'une page (scannée par Michel) :






THOR : La Saga de Thor (2ème partie) (20 pages)
(The Saga of Thor, in Thor Annual #11, 1983)

Scénario : Alan Zelenetz.
Dessin : Bob Hall.
Encrage : Vince Colletta.
Couverture : Bob Layton.

Résumé :

Chapitre IV : Loki joue un mauvais tour à Sif !
Loki se change en rossignol pour espionner Thor et Sif. Lorsque les deux amants se séparent, Loki suit Sif chez elle. Il attend qu’elle soit endormie et lui rase la tête. Le lendemain, Sif n’ose paraître devant Thor tant elle se trouve laide. Thor soupçonne aussitôt une fourberie de son demi-frère, lequel, effrayé par la colère de Thor, avoue aussitôt. Thor lui ordonne de réparer son geste. Loki se rend chez Brokk et Eitri, deux artisans à qui il demande de tisser une chevelure. Mais les cheveux qu’ils réalisent ne sont pas blonds comme à l’origine mais noirs comme le jais. Ainsi Loki tient sa promesse tout en jouant un nouveau mauvais tour à Thor et Loki. Pourtant, contrairement à ce qu’il supposait, Thor trouve Sif encore plus belle maintenant que ses cheveux sont noirs.

Chapitre V : Les Hommages de Midgard.
Au temps des Vikings, ceux-ci priaient Thor avant chacun de leurs combats. Leurs hommages sont arrivés jusqu’à Asgard, et Thor demande l’autorisation à son père de se rendre à Midgard pour exaucer leurs souhaits. Thor apparaît ainsi aux Vikings, juste avant qu’ils n’attaquent un village. Ce n’est que trop tard que Thor réalise que les Vikings se sont attaqués à une église chrétienne et ont massacré tous ses fidèles. Il réalise alors qu’il n’a fait qu’encourager les Vikings à tuer en son nom et décide de ne plus répondre à leurs prières.

Chapitre VI : Thor apprend l’humilité.
Vaincu au bras de fer après une soirée de beuverie, Thor se montre particulièrement mauvais perdant. Dans son palais, Odin observe son fils et regrette qu’il soit aussi têtu et orgueilleux. Il décide donc de lui apprendre l’humilité : il lui reprend son marteau et l’envoie sur Midgard, où il oubliera tout de son existence passée et devra habiter le corps d’un mortel, Donald Blake. Thor passera ainsi dix années sur la Terre avant de retrouver son marteau enchanté, puis ses souvenirs.


Commentaire :

Cette succession de courts récits n’est pas sans évoquer les Tales of Asgard que l’on retrouvait en back-up aux débuts de la série. Néanmoins Bob Hall n’est pas Jack Kirby, et si l’ensemble est plutôt agréable à lire, il reste cependant assez anodin. On se demande d’ailleurs ce qui a pu pousser Lug a rééditer cet épisode, publié moins de deux ans plus tôt par Arédit.


A noter :

Cet épisode avait déjà été publié par Arédit dans Hulk n°7 (juin 1984).


Casting :

Thor, Loki, Sif, Odin, Brokk, Eitri, Fandral, Volstarr, Hogun, Frigga, les Nornes.