Afficher un message
  #1  
Vieux 02/12/2006, 09h17
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve
Marvel Les parutions vf : Les X-Men (1975)

Si tous les épisodes des X-Men parus à l'origine dans Strange ont bien été réédités dans Spidey, en revanche les éditions Lug n'ont jamais réédité les quatre épisodes parus à l'origine dans cet album. Honte à eux.



Les X-MEN N°1
Ka-Zar
Lug, 2ème trimestre 1975.



Dans l’Ombre se Sauron (20 pages)
(In the Shadow of… Sauron !, in X-Men #60, septembre 1969)

Scénario : Roy Thomas.
Dessin : Neal Adams.
Encrage : Tom Palmer.
Couverture : Neal Adams.

Résumé :

Les X-Men conduisent Havok, blessé lors de leur combat contre les Sentinelles, chez le docteur Karl Lykos, une connaissance du professeur Xavier. Lykos a mis au point un traitement révolutionnaire, à base d’hypnose. Après lui avoir confié Habok, les X-Men regagnent leur manoir et s’entraînent dans la Salle des Dangers.

Le docteur Lykos cache un lourd secret. Lorsqu’il était encore adolescent, il est parti en Terre de Feu, en compagnie de son père, monsieur Andersen et sa fille, Tanya. Dans une caverne, Karl va venir en aide à Tanya, attaqué par des ptérodactyles et sera sérieusement blessé. A son réveil, il découvre rapidement qu’il est devenu une sorte de vampire se nourrissant de l’énergie vitale de tous ceux avec qui il entre en contact. Après la mort de son père, Karl est accueilli chez les Andersen, et tombe amoureux de Tanya. Monsieur Andersen ne voit pas d’un bon œil cette union et refuse d’accorder la main de sa fille à Karl avant qu’il n’ait fait fortune. Celui-ci va ouvrir son cabinet de médecin et mettre au point une machine lui permettant d’absorber l’énergie de ses patients sous hypnose.

Havok est le premier mutant dont Lykos absorbe l’énergie vitale. Le résultat est spectaculaire : il se transforme en un être mi-homme, mi-ptérodactyle, et adopte le nom de Sauron.

La télévision annonce la présence d’une créature ailée en ville. On craint qu’il ne s’agisse d’un mutant. Particulièrement énervée par la paranoïa anti-mutante qui se développe, Angel revêt son ancien costume (celui qu’il portait avant de rejoindre les X-Men) et part à la recherche de la créature. Il le trouve rapidement, mais découvre trop tard que Sauron dispose de pouvoirs hypnotisants.


Commentaire :

Après le remarquable arc contre les Sentinelles, le rythme baisse un peu d’intensité ce mois-ci, le temps pour Roy Thomas d’introduire un nouveau vilain. Les origines de Sauron sont parfaitement farfelues, ce qui n’est finalement pas plus gênant que ça. Neal Adams est lui aussi moins spectaculaire que les mois précédents, mais son travail reste d’une grande qualité de bout en bout.


A noter :

Lorna Dane est officiellement acceptée au sein de l’équipe.

Première apparition de Sauron. Le nom du personnage est évidemment inspiré de la créature du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien.


Casting :

Les X-Men : Cyclope (Cyclops), Angel, Strange Girl (Marvel Girl), Iceberg (Iceman), le Fauve (Beast), Lorna Dane, Havok.

Juge Robert Chalmers, Larry Trask, La Sorcière Rouge (Scarlet Witch), Vif-Argent (Quicksilver), le Cerveau (Mastermind), le Crapaud (Toad), Unus, le Colosse (Blob), le Fantôme (Vanisher), le Fantôme (Banshee), le Pharaon Vivant (Living Pharaoh), Mesmero.

Sauron.




Les Monstres pleurent aussi (19 pages sur 20)
(Monsters also weep !, in X-Men #61, octobre 1969)

Scénario : Roy Thomas.
Dessin : Neal Adams.
Encrage : Tom Palmer.
Couverture : Neal Adams.

Résumé :

Hypnotisé par Sauron, Angel lutte contre des illusions avant de retrouver ses esprits. Le reste des X-Men arrive rapidement en renfort. Strange Girl, hypnotisée à son tour, voit ses compagnons se transformer en créatures monstrueuses. Sauron résiste à ses adversaires, jusqu’au moment où il sent que sa métamorphose est en train de s’inverser. Il a juste le temps d’hypnotiser Angel pour qu’il le reconduise chez lui. Là l’attend Tanya Andersen, qui s’inquiétait pour lui.

Les X-Men arrivent peu après au cabinet du docteur Lykos. Ils constatent que Havok est en pleine forme. Ils sont ensuite témoins d’une scène désagréable, lorsque monsieur Andersen arrive à son tour et se dresse entre Lykos et sa fille. Lykos affirme qu’il n’épousera Tanya que lorsqu’il sera riche et puissant, et celle-ci s’enfuit, en larmes.

Les X-Men regagnent leur manoir, où ils trouvent Angel, toujours hypnotisé. Au nom de Lykos, il sort enfin de sa torpeur. Les X-Men commencent finalement à s’interroger sur ce docteur. Le soir venu, Lykos pénètre dans le manoir, absorbe l’énergie vitale de Lorna Dane, et redevient Sauron. Puis il se rend chez le docteur Andersen, qu’il menace. Mais les X-Men s’interposent. Sauron part alors pour la Terre de Feu, où il redevient Karl Lykos. Il souhaite y rester seul et attendre de mourir. Mais Tanya a découvert sa cachette et le rejoint. Lykos la fuit et tombe du haut d’une falaise.


Commentaire :

Conclusion (temporaire) de l’histoire de Karl Lykos. On le reverra par la suite à de multiples reprises. L’intrigue est des plus classiques mais fonctionne plutôt bien. C’est Neal Adams qui fait la différence : nul doute que sous le crayon d’un autre, le personnage de Sauron nous serait apparu beaucoup plus ridicule qu’il ne l’est ici.


Casting :

Les X-Men : Cyclope (Cyclops), Angel, Strange Girl (Marvel Girl), Iceberg (Iceman), le Fauve (Beast), Lorna Dane, Havok.

Tanya Andersen, docteur Andersen.

Sauron.


Censure :

La 4ème page de cet épisode a été supprimée.






Etranger dans une Terre sauvage (20 pages)
(Strangers in a Savage Land !, in X-Men #62, novembre 1969)

Scénario : Roy Thomas.
Dessin : Neal Adams.
Encrage : Tom Palmer.
Couverture : Neal Adams.

Résumé :

Les X-Men tentent de retrouver Sauron, où son corps. Angel est attaqué en plein vol par un groupe de ptérodactyles. Il fait une violente chute. Il est recueilli par une créature mi-homme, mi-grenouille baptisée Amphibius, et un humain qu’Amphibius appelle ‘Créateur’.

Le reste de l’équipe est également en facheuse posture : ils sont attaqué par un T-Rex. Cyclope doit utiliser sa rafale optique à pleine puissance pour stopper le monstre. Puis ils tombent sur un personnage qu’ils connaissent déjà : Ka-Zar. Ils en concluent, comme ils s’en doutaient déjà, qu’ils sont arrivés en Terre Sauvage. Ka-Zar ne se montre guère amical avec eux et leur demande de ne pas se mêler de ses affaires. Il est occupé à pister un groupe de sauvages des marais, qui ont capturé des membres du peuple des eaux. Ka-Zar passe à l’attaque, mais le leader du groupe dispose de pouvoirs hypnotiques. Les X-Men interviennent alors dans le combat et mettent en fuite les sauvages des marais. Ils doivent ensuite faire face à une sorte de dragon particulièrement coriace. Ka-Zar esquive le combat, à la stupeur des X-Men. En réalité il a repéré celui qui contrôle l’animal en jouant de la flûte et le met hors d’état de nuire. Le dragon cesse aussitôt de se battre.

Pendant ce temps, Angel se réveille, entouré d’êtres étranges et du Créateur. Celui-ci lui explique qu’il n’est pas originaire de la Terre Sauvage mais qu’il est venu y aider les mutants rejetés par leurs tribus. Il lui présente la demi-douzaine de mutants qu’il a recueilli : Amphibius, Equilibrius, Gaza, Barbarus, Lupe et l’Enfant-Cerveau. Il raconte ensuite à Angel que Ka-Zar s’oppose à ses projets, et que les X-Men lui prêtent main forte. Angel accepte d’aider le Créateur dans ses projets, quitte à affronter les X-Men. Il ignore que le Créateur n’est autre que Magnéto… Quant aux mutants, ils n’étaient que des sauvages ordinaires jusqu’à ce que Magnéto les dote de pouvoirs grâce à une machine de son invention.


Commentaire :

Retour des X-Men en Terre Sauvage, et retour de Magnéto (le vrai cette fois) au programme de cet épisode. Malgré quelques incohérences (en particulier dans le comportement d’Angel, prêt à se retourner contre ses amis sur les simples dires du Créateur/Magnéto). La révélation finale de la véritable identité du Créateur fonctionne d’autant mieux que c’est ici la première fois que l’on voit Magnéto sans son masque.


A noter :

La précédente apparition de Magnéto a eu lieu dans Avengers #53 (juin 1968, trad. in Strange n°46, octobre 1973 ; rééd. in Spidey n°62, mars 1985).

La précédente apparation de Ka-Zar et Zabu a eu lieu dans Incredible Hulk #111 (janvier 1969, trad. in Etranges Aventures n°46, 3ème trimestre 1975 ; rééd. in Hulk Color n°5, septembre 1983).


Casting :

Les X-Men : Cyclope (Cyclops), Angel, Strange Girl (Marvel Girl), Iceberg (Iceman), le Fauve (Beast), Lorna Dane, Havok.

Ka-Zar, Zabu, docteur Andersen, Tanya Andersen.

Le Créateur/Magnéto, Amphibius, Equilibrius, le Joueur de Flûte (Piper), Gaza, Barbarus, Lupo, l’Enfant-Cerveau (Brainchild).




Guerre souterraine ! (20 pages)
(War in the World below !, in X-Men #63, décembre 1969)

Scénario : Roy Thomas.
Dessin : Neal Adams.
Encrage : Tom Palmer.
Couverture : Neal Adams.

Résumé :

Angel intercepte les X-Men et Ka-Zar alors qu’ils approchent du repère de Magnéto. Après une brve échauffourée avec Ka-Zar, Angel raconte à ses compagnons comme il est arrivé en Terre Sauvage et a été recueilli par celui dont il ignore qu’il s’agit de Magnéto. La discussion s’interrompt lorsque les mutants de Magnéto passent à l’attaque, soutenus par un grand nombre de sauvages des marais.

Angel parvient à retourner dans la forteresse, et découvre la vérité sur Magnéto et ses expériences sur les sauvages. Celui-ci a survécu à leur dernière rencontre, et atteint par hasard la Terre Sauvage.

De leur côté, les X-Men parviennent à franchir les défenses de Magnéto et atteindre sa forteresse. Lorsqu’ils pénètrent dans son laboratoire, Magnéto fait intervenir la toute dernière mutante à qui il a donné naissance : Loreleï, dont la voix hypnotise tous les hommes. Mais Strange Girl est insensible à son pouvoir et va lutter seule contre Magnéto. Celui-ci ne peut utiliser ses pouvoirs magnétiques dans le laboratoire, et porte une armure qui draine ses pouvoirs. Il se sert donc d’un réacteur portatif et d’un revolver pour se battre. Mais Strange Girl réussit à détruire sa machine à créer des mutants en ouvrant par télékynésie la visière de Cyclope. Un incendie se déclare dans le laboratoire. Les X-Men et Ka-Zar parviennent à sortir avant que le bâtiment ne s’effondre, Magnéto disparaît sous un amas de débris.


Commentaire :

Même si ces épisodes n’atteignent pas la qualité de ceux consacrés aux Sentinelles, le résultat reste quand même réussi, notamment grâce à l’utilisation inhabituelle que fait Roy Thomas de Magnéto. Et les planches de Neal Adams à elles seules font que ces épisodes figurent parmi les meilleurs de la série.


Casting :

Les X-Men : Cyclope (Cyclops), Angel, Strange Girl (Marvel Girl), Iceberg (Iceman), le Fauve (Beast).

Ka-Zar, Zabu, docteur Andersen, Tanya Andersen.

Le Créateur/Magnéto, Amphibius, Equilibrius, le Joueur de Flûte (Piper), Gaza, Barbarus, Lupo, l’Enfant-Cerveau (Brainchild), Lorelei.