Afficher un message
  #5  
Vieux 02/12/2006, 08h51
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


HERCULE L’OLYMPIEN II
UN RECIT COMPLET MARVEL N°9
Lug, février 1986.



Verte est la Couleur de l’Amour ! (23 pages)
(My Love is… green ?, in Hercules v.2 #1, mars 1984)

Scénario, dessin & encrage : Bob Layton.
Couverture : Bob Layton.

Résumé :

En 2385, Hercule, toujours accompagné de Robby l’Enregistreur, prête main forte aux autorités locales pour mater une révolte sur une colonie minière. A lui seul, il parvient à percer les défenses des rebelles et à pénétrer dans leur forteresse. Face à sa force, les hommes de main du commandant Starb, le leader de la rébellion, préfèrent déclarer forfait. Lorsqu’il arrive sur place, Robby informe Hercule que Starb est en réalité un Skrull. Celui-ci avait reçu pour mission de déclencher une guerre civile qui aurait permis aux Skrulls de prendre ensuite sans mal le contrôle de la planète.

Les combats ont fait des victimes, parmi lesquelles Amayd Malin, l’ami d’Hercule, qui meurt dans ses bras. Hercule ne peut que se remémorer leurs souvenirs communs et s’attrister que la vie des hommes soit si courte.

Le char de feu d’Apollon conduit ensuite Hercule et Robby dans la galaxie d’Orion, sur la planète Denicière. A l’astroport, ils sont accueillis par une jeune femme, Tyne Printess, chargée de s’occuper des formalités de douanes. Empathe, elle se révèle capable de caresser l’attelage du char sans que les chevaux ne l’attaquent. Hercule est autorisé à circuler librement, mais Robby doit passer la nuit au poste, le temps de régler quelques formalités.

En se rendant à son hôtel, Hercule croise une superbe rousse, laquelle reste totalement insensible à ses avances. La nuit venue, dans sa chambre, il reçoit la visite de Tyne Printess, venue ramener Robby. La jeune femme apprécierait assez de lier davantage connaissance avec Hercule, mais celui-ci a aperçu par la fenêtre la rousse rencontrée précédemment, et s’élance à sa poursuite. La jeune femme disparaît dans une impasse. Lorsque Hercule arrive, il ne trouve sur place qu’un vieux mendiant. De retour dans sa chambre, il est fraîchement accueilli par Tyne, qui le laisse en plant.

Le lendemain, Hercule va retrouver la beauté rousse à un défilé de mode dont elle est la vedette. Shasha (puisque tel est son nom) y apparaît en maillot de bain. Hercule monte sur scène pour lui déclarer sa flamme. Robby lui fait alors remarquer que la jeune femme dont il s’est épris est en réalité un Skrull. Celui-ci reprend alors son apparence normale et raconte son histoire à Hercule. Agé de deux cent ans, Skyppi a fui l’Empire skrull pour échapper à la mort (les vieillards, considérés comme des bouches inutiles, sont euthanasiés) et s’est inventé l’identité de Shasha pour éviter que les Skrulls ne le retrouvent. Touché par son histoire, Hercule décide de lui pardonner. Mais le public qui assistait au défilé n’est pas aussi magnanime et décide de lyncher Skippy. Hercule, Robby et Skyppi prennent la fuite jusqu’au hangar où se trouve leur char. Là, Hercule convainc Tyne de les laisser partir précipitamment. Elle accepte, non sans avoir obtenu d’Hercule la promesse qu’ils se revoient bientôt.

Sur le Mont Olympe, les dieux n’ont plus guère d’autre occupation que d’observer les Terriens et d’admirer les prouesses scientifiques et technologiques dont ils se sont rendus capables. Ce n’est pas du goût d’Arès, qui s’offusque de l’amollissement de ses frères. Il en fait la remarque vertement à Zeus qui, sans avertissement, va le réduire en cendres.


Commentaire :

Bob Layton donne ici une suite à sa première mini-série. Quelques siècles ont passé, mais on retrouve notre même duo comico-intrépide, qui devient ici trio avec l’introduction de Skyppi, le vieux Skrull le plus sexy de la galaxie. Comme précédemment le ton est à la comédie, mais le meurtre d’Arès par Zeus laisse présager une tournure plus dramatique pour les épisodes à venir.


Casting :

Hercule (Hercules).

Robby, Skyppi, Amayd Malin, Tyne Printess.

Zeus, Arès, Héphaïstos, Dionysos.

Commandant Starb.




Qui a Peur du Loup Rouge ? (23 pages)
(Red Wolf stalks the Stars !, in Hercules v.2 #2, avril 1984)

Scénario, dessin & encrage : Bob Layton.
Couverture : Bob Layton.

Résumé :

Alors que Hercule, Robby et Skyppi tentent de quitter précipitamment Denicière, le char de feu d’Apollon est pris en chasse par deux vaisseaux de la police. Hercule saute du char pour atterrir sur l’un de ses poursuivants. Dans le même temps, ni Robby ni Skyppi ne sachant piloter le char de feu, celui-ci finit sa course dans un immeuble. Les gyroscopes de Robby sont endommagés dans le choc. Par chance, Skyppi sait où le faire réparer : la base orbitale de Philord.

Avant qu’ils n’arrivent là, une réunion syndicale est organisée, durant laquelle le leader du syndicat, Parnal Banak, prend la parole. Soudain, dans la foule, un homme se faisant appeler le Loup Rouge surgit, accuse Banak d’être un Skrull, et le tue d’une rafale énergétique. Il est rapidement maîtrisé par la sécurité et redevient un simple humain. En voyant le corps de Banak, les témoins découvrent qu’il s’agissait effectivement d’un Skrull.

Hercule, accompagné par Skyppi déguisé en petite fille, conduit Robby à un atelier de réparation. En sortant, il est arrêté par les autorités de Philord qui ont été informés de ses exploits sur Denicière. Hercule se retient de se battre et accepte d’être conduit en prison. Quant à Skyppi, il se change en insecte pour suivre discrètement Hercule. La nuit tombée, dans sa cellule, Hercule a un cauchemar : il voit son père tuer tous les dieux de l’Olympe, les uns après les autres. Seul Apollon parvient à lui échapper et à s’enfuir.

A son réveil, Hercule, très secoué par son rêve, découvre dans un miroir qu’il a des cheveux blancs. Il n’est pas seul dans sa cellule. Son co-détenu, RoJohn Smythe, lui raconte son histoire. Archéologue, Smythe s’est rendu sur une planète, Talbos, dont la civilisation fut détruite par une guerre des millénaires plus tôt. Il trouva un temple parfaitement conservé et y pénétra. A l’intérieur, il eu la vision d’une créature se faisant appeler Loup Rouge, qui le chargea de venger la destruction de son peuple en détruisant la race skrull. Smythe perdit connaissance et, à son réveil, quitta immédiatement Talbos. Mais depuis, à chaque fois qu’il se trouve à proximité d’un Skrull, il devient le Loup Rouge.

A peine Smythe a-t-il terminé son récit que Skyppi arrive, déguisé en garde. Instantanément, Smythe devient le Loup Rouge et se jette sur le Skrull. Hercule s’interpose et le combat s’engage entre les deux héros. Durant leur lutte, Loup Rouge perce accidentellement un mur, et lui et Hercule sont violemment propulsés dans l’espace. Hercule parvient à s’accrocher et empêche Loup Rouge d’être happé par le vide. En échange de son sauvetage, Hercule demande au Loup Rouge d’épargner Skyppi. Loup Rouge accepte et va même aider Hercule et ses compagnons à quitter la station orbitale en créant une diversion. Hercule, toujours troublé par le rêve qu’il a fait, décide de mettre le cap sur l’Olympe.


Commentaire :

Passée la première scène, on s’amuse nettement moins dans ce second épisode. Le personnage de Loup Rouge n’est guère passionnant, et Robby est absent des trois-quart du récit. En outre, il se confirme que les évènements qui se déroulent au même moment sur le Mont Olympe donnent une tonalité beaucoup plus noire à cette histoire.


Casting :

Hercule (Hercules).

Robby, Skyppi.

Zeus, Dionysos, Apollon, Athéna.

Loup Rouge (Red Wolf)




L’Héritage maudit (23 pages)
(Deadly Legacy, in Hercules v.2 #3, mai 1984)

Scénario, dessin & encrage : Bob Layton.
Couverture : Bob Layton.

Résumé :

Sur un astéroïde en orbite autour de Titan, un groupe de pillards s’introduit dans une tombe. Plusieurs autres avant eux y ont pénétré et ont connu un sort fatal. Les trois pillards ne survivront pas non plus au système de sécurité de la tombe. A l’extérieur, ayant assisté à la mort de ses comparses par radio, leur chef, Shreck, dernier des adeptes de Thanos, décide de prendre les choses en main.

Le char de feu d’Apollon sort de l’hyper-espace pour se retrouver dans le système solaire. Avant d’avoir pu mettre le cap sur le Mont Olympe, Hercule reçoit un appel télépathique de Mentor, qui lui demande de venir de toute urgence sur Titan. Hercule et ses amis sont accueillis par Mentor et son fils, Eros. Ils n’ont pas de bonnes nouvelles pour lui et le conduisent auprès d’Apollon, arrivé deux jours plus tôt, et aux portes de la mort. Le dieu de l’Olympe n’est plus qu’un vieillard. Il annonce à Hercule qu’il est le dernier des enfants de l’Olympe, et lui demande de se méfier de son père. Puis il meurt.

Hercule est plus que jamais pressé de se rendre sur le Mont Olympe, mais Mentor lui propose d’abord d’utiliser les ressources d’Isaac, l’ordinateur vivant de Titan, pour découvrir ce qui s’y est passé exactement. Hercule accepte.

Afin de découvrir ce qui s’est passé sur le Mont Olympe, Isaac a besoin d’une énorme quantité d’énergie, et doit interrompre le fonctionnement de tous les systèmes non-essentiels à la vie sur Titan. C’est ainsi que le système de surveillance de la tombe dans laquelle s’est introduit Shreck est coupé, permettant à celui-ci d’arriver sans encombres jusqu’à son but : le tombeau de Captain Marvel, dans lequel il récupère les néga-bracelets du héros.

Son analyse terminée, Isaac informe Hercule que l’Olympe n’est plus qu’un champ de ruines. Un seul être vivant s’y trouve encore. Alors que Hercule s’apprête à partir, Shreck passe à l’attaque. Les bracelets de Mar-Vel lui donnent une force considérable, qui lui permet de mettre rapidement Eros, Mentor puis Hercule hors-combat. Il s’attaque ensuite aux infrastructures de Titan, qu’il va méthodiquement détruire.

Robby parvient à réveiller Hercule. Après avoir consulté Isaac, il pense avoir découvert comment vaincre Shreck. Les pouvoirs des néga-bracelets étant d’origine solaire, il conseille à Hercule d’attirer son adversaire vers un générateur solaire. Effectivement, plongé au cœur du générateur, Shreck va dans un premier temps sentir ses pouvoirs s’accroître. Mais bientôt, le flux est si fort que Shreck se trouve en surcharge et explose littéralement. Titan sauvée, Hercule peut enfin regagner l’Olympe.


Commentaire :

Comme dans l’épisode précédent, plus d’action que de comédie ici. Par rapport à la première mini-série, Bob Layton semble avoir du mal à se renouveler et à retrouver toute la fantaisie qui lui avait valu un succès mérité. Le résultat reste néanmoins plaisant dans l’ensemble.


Casting :

Hercule (Hercules).

Robby, Skyppi, Mentor, Eros, Isaac.

Zeus, Apollon.

Shreck.




Une Perle rare (23 pages)
(A Pearl of great Price !, in Hercules v.2 #4, juin 1984)

Scénario, dessin & encrage : Bob Layton.
Couverture : Bob Layton.

Résumé :

Arrivé sur le Mont Olympe, Hercule ne découvre qu’un vaste champ de ruines. Robby détecte une seule forme de vie, à l’intérieur du palais de Zeus. Celui-ci est assis sur son trône, une hache ensanglantée à la main, une lueur de démence dans les yeux. Il confirme à son fils qu’il a bien tué de ses propres mains tous les dieux de l’Olympe. Hercule est le prochain sur sa liste.

Pour se débarrasser de Robby et Skyppi, Zeus transforme une colonne en une créature de pierre qui va les pourchasser. Puis il enferme l’immortalité d’Hercule dans une perle et la jette dans un brasier. Dans une heure, la perle sera consumée et Hercule deviendra un simple mortel. Zeus le met au défi de récupérer la perle avant.

Poursuivis par la créature de pierre, Skyppi et Robby mettent au point un stratagème pour se débarrasser de lui : Skyppi se transforme en un sosie du monstre et, alors que celui-ci est surpris par cette apparition, le pousse et le fait tomber dans un puits.

Hercule a le plus grand mal à résister aux assauts de son père. Il est gravement blessé au bras et à l’œil. Il essaie malgré tout de raisonner Zeus, sans succès. Il tente alors de lui échapper en faisant s’effondrer son palais sur lui. C’est ensuite Skyppi qui va créer une diversion en prenant l’apparence d’Hercule. Mais Zeus ne se laisse pas berner et oblige le Skrull à reprendre son vrai visage. Hercule conjure son père de laisser la vie sauve à Skyppi, mais Zeus lui annonce qu’il est déjà mort. C’en est trop pour Hercule, qui lance ses dernières forces dans la bataille et parvient à vaincre Zeus. Il s’empare ensuite de la hache de ce dernier et s’apprête à porter le coup de grâce, lorsque soudain toute colère l’abandonne et il s’effondre. C’est Zeus qui l’aide à se relever. La folie qui l’habitait jusqu’alors a disparu. Zeus explique à Hercule que tout ceci, depuis son exil quatre siècles plus tôt, était une épreuve. Le temps des dieux est révolu, mais il incombe à Hercule de donner naissance à une race nouvelle. A travers son exil, il a appris l’humilité et la compassion, et s’est ainsi montré à la hauteur de la tâche qui l’attend. Zeus fait une dernière fois ses adieux à son fils, avant de partir rejoindre les autres dieux de l’Olympe. Hercule va hésiter un long moment à suivre son père ou à retrouver son immortalité pour mener à bien la mission confiée par Zeus. Il choisit finalement la seconde option. Puis, en compagnie de Robby et de Skyppi (qui n’était finalement pas mort, seulement évanoui) il quitte l’Olympe, en route vers de nouvelles aventures.


Commentaire :

Cette dernière partie de la mini-série prend une tournure beaucoup plus dramatique. Bob Layton donne ainsi, dans le sang et les larmes, un sens et une conclusion aux périples d’Hercule à travers la galaxie. On peut préférer la légèreté et l’inventivité de la première mini-série, néanmoins l’auteur parvient à boucler son récit sur un moment assez fort et mémorable.


Casting :

Hercule (Hercules).

Robby, Skyppi.

Zeus.