Afficher un message
  #11  
Vieux 04/11/2006, 09h47
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
SWORDS OF THE SWASHBUCKLERS N°9
Publié par Epic/Marvel en Septembre 1986.
"Starmaps", 30 p.
Scénario: Bill Mantlo
Dessin: Colleen Doran
Encrage: Ricardo Villamonte
Cover: Colleen Doran



Colleen Doran, artiste régulière en alternance avec Geof Isherwood.

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
Raader, Domino, Servitor et Captain Kidd passent discrétement le blocus autour de Haven, contrôlée désormais par les Colonizers, pour rencontrer Old Quinn, cartographe célèbre et ami de la mère de Raader. Raader veut un plan des mondes encore non colonisés pour pouvoir leur offrir la protection des pirates contre les colonizers.
Raader repart avec son plan mais se retrouve avec des vaisseaux à ses trousses en quittant Haven. Quelqu'un les a vu et dénoncé et Old Quinn a été torturé. De rage, Raader et se spirates rebroussent chemin et attaquent le navire principal dont elle prend le commandement. Les autres vaisseaux s'enfuient.


Une séquence un peu ratée mais qui fait quand même son effet.

Sur Terre, Bonni Blackthorne découvre que le plan de son ancien trésor, fait aussi par Old Quinn n'est plus bon: le trésor est désormais englouti. Nos amis se paient alors les services du Scavenger, un mercenaire, et de son sous-marin. Ayant passé un poulpe géant, ils découvrent la grotte et le trésor mais Scavenger ne veut pas partager: il les abandonne dans la grotte et repart, mais pas avant que Dodger ai accroché son blouson ensanglanté au périscope extérieur. Résultat: le pouple géant, comme fou, explose le sous-marin et les coffres remontent à la surface. Quant à nos héros, ils trouvent grâce au plan d'Old Quinn un passage secret qui permet de sortir de la grotte!


Le Scavenger: ne riez pas, c'est la badass attitude!

Commentaire:
Un numéro avec des histoires de plan, donc. 8)
Faisons tout de suite un sort à l'histoire du trésor, ridicule en tous points, avec une palme pour le look du Scavenger et le coup du poulpe géant
L'autre histoire, si elle offre un moyen à peu près crédible à Raader de trouver les mondes non colonisés, reste quand même bien tirée par les cheveux.
Seul le personnage d'Old Quinn, qui meurt aussitôt, est un ajout intéressant.


Parfois, certains panels étonnent par leur virtuosité.

Niveau dessin, on salue l'arrivée de Colleen Doran, qui dessinera cet épisode et le n°11, en alternance avec Geof Isherwood. Celle-ci fait de son mieux mais n'a pas grand chose à illustrer de bien palpitant dans ce numéro et peine dés qu'il y a des scénes d'action. Sa Domino est complétement loupée. Tout cela manque de texture, de fonds: bref, le style Doran, plutôt épuré, s'accorde mal à la série.
Rassurez-vous, la série va avoir un joli final avec 3 derniers numéros nettement plus réussis après ce petit passage à vide ayant suivi le départ de Guice.


Les scénes de bataille sont terriblement mollassones quand on se rappelle de Guice...



Un numéro bancal sur bien des points.

Visitez le topic consacré à SWORDS OF THE SWASHBUCKLERS!