Afficher un message
  #9  
Vieux 31/07/2006, 21h14
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
ELEMENTALS N°8
Publié par Comico en Juin 1986.
"Tainted Love", 26p.
Scénario: Jack Herman & Bill Willingham
Dessin: Bill Willingham
Encrage: Rich Rankin
Cover: Bill Willingham



Une wraparound cover bien dans l'esprit innovant et décalé de la série!

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
A la résidence Golden (le père de Fathom), où logent les elementals, le téléphone sonne dans la chambre de Becky (Fathom) endormie. Elle répond la tête dans le cul...C'est un certain Eddie, qui voudrait la revoir et lui propose de dîner avec elle là où ils se sont connus pour la première fois. Sans réfléchir, Becky répond oui mais, une fois le combiné raccroché, elle se réveille en sursaut: Eddie?!! Mais c'est Ratman! Elle vient d'accepter un dîner avec Ratman! 8)
Sans en toucher mot à quiconque, elle quitte , apprêtée, la résidence et croise l'agent Porter Scott, de retour! Celui-ci remarque bien qu'elle semble aller à un rendez-vous et est troublé par son parfum...
Au Space Needle, le restaurant en haut d'une tour où les elementals avaient combattus les Destroyers, Becky dîne avec Eddie quand...


Comment se déclarer entre le plat et le dessert!

Là, Becky, furieuse, lui avoue qu'elle s'est servie de lui pour s'échapper sur Ryker Island, et qu'il faudrait vraiment être stupide pour ne pas l'avoir deviné. Elle ne veut pas le voir ni passer du temps avec lui, il ne l'intéresse pas! Sous le choc, Eddie se transforme en Ratman et explose une vitre avec une table. L'agent Scott, qui avait suivi Becky, le menace avec son arme mais Eddie le met au défi de lui tirer dessus, ce que Porter Scott fait pourtant à plusieurs reprises. Mais Ratman est un lycanthrope, il ne craint pas les balles et menace maintenant de tuer Porter Scott, dont il a deviné qu'il porte aussi de l'intérêt à Becky!! Becky intervient mais le FBI a cerné le restaurant!
Ratman prend une otage et Becky s'excuse auprés de lui. Soudain, après une nouvelle déclaration comme quoi Fathom a changé sa vie, Ratman l'attrape, l'embrasse puis s'échappe par le trou de la fenêtre pour prendre place dans un des hélicoptères du FBI dont il expulse le pilote! Et.....


Oh...oh.....

Sinon, entrecoupant cette histoire principale:
- 1 scéne dans un aéroport ou un mystérieux personnage à l'apparence changeante qui veut se rendre à Ryker Island provoque une crise de jalousie entre 2 ex-futurs mariés;
- Morningstar, excellente à l'excrime, fait la connaissance d'un certain Eric Chessman, qui, après l'avoir vaincue, lui propose de prendre des cours avec lui et d'accepter son invitation à diner le soir, ce qu'elle s'empresse de faire, sous le charme!

Commentaire:
Bien entendu, vous aurez reconnu la référence à 9 semaines 1/2, le film sulfureux avec Mickey Rourke, devenu 9 Hours 1/2! Ce numéro, consacré à l'Amour, marque d'autant plus le fossé qui sépare Elementals des autres titres super-héroîques. Dans tout autre série maintream, on aurait eu droit à une histoire à l'eau de rose, un peu bêbête, sans référence au sexe et digne d'un roman harlequin soft. Là, on parle de passion, de jalousie, d'attirance inexpliquée, de désirs. Tout cela augmente la valeur de ce numéro, dont le dessin n'est pas à proprement parler l'atout majeur. Qui plus est, cela n'est que le début, les déboires sentimentaux et sexuels des Elementals seront développés sans tabou pendant toute la série, de manière adulte et osée (même Tommy, prisonnier dans un corps d'enfant y aura droit). D'ailleurs, celà culminera plus tard avec la création d'une deuxiéme série, Elementals Sex Special, dans laquelle héros et vilains copuleront à tout va!


Il y aura un mariage de moins que prévu demain...8)

Willingham n'en oublie par pour autant d 'apporter de l'humour, avec cette scéne à l'aéroport, la scéne d'ouverture avec Becky au téléphone dans son lit, ou bien alors quand elle s'étouffe dans sa salade en écoutant Eddie se déclarer. Seul bémol, le dessin, pas très assuré par moments, qui fait que quelques scénes ratent leur effet ou que des visages sont ingrats. Mais globalement, c'est du tout bon, avec un scénario et des dialogues qui accrochent le lecteur!
Sinon, signalons l'arrivée d'Eric Chessman, qui sera à l'origine d'un sub plot dont la résolution sera un choc terrible, à classer sur un podium pour son culot! (mais ça, vous ne le saurez pas avant longtemps! )


Compétition entre 2 mâles en vue d'impressionner la femelle...



Un excellent numéro, dont le théme rattrappe le dessin peu assuré.

Visitez le topic consacré aux ELEMENTALS!