Afficher un message
  #10  
Vieux 21/04/2006, 23h27
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


STRANGE N°190
Lug, octobre 1985.



LA DIVISION ALPHA : Guet-Apens (12 pages)
(Set-up, in Alpha Flight #11, juin 1984)

Scénario, dessin & encrage : John Byrne.
Couverture : John Byrne.

Résumé :

Delphine Courtney réunit les membres des anciennes Divisions Bêta et Gamma : Box, Diamond Lil, Flashback, Génial Alec et l’Enfant Sauvage. Elle les fait venir au World Trade Center et les présente à son employeur, Jérôme Jaxon, qui leur demande de l’aider à détruire la Division Alpha et son leader, Guardian.

Heather McNeil Hudson quitte Ottawa pour rejoindre son mari à New York. Celui-ci, retenu par une réunion, arrive en retard à l’aéroport pour l’accueillir. Il ne l’y trouve pas, et apprend qu’elle est partie en compagnie d’une femme qui a laissé une carte de visite au nom de Jaxon. Peu après, Guardian reçoit un appel de Jaxon qui lui confirme qu’il a kidnappé sa femme, et qu’il l’attend au World Trade Center. Sur place, Guardian est attendu par les membres de la Division Gamma, rebaptisée Division Oméga.


Commentaire :

Un récit très court, dont le but est de faire monter la tension et de tout mettre en place en vue de l’épisode double qui conclura de manière spectaculaire la première année de la série. John Byrne introduit ici les anciens membres de la Division Bêta (Box et Flashback) et de la Division Gamma (Génial Alec, Diamond Lil et l’Enfant Sauvage), dont on apprenait l’existence dès le premier numéro de la série, sans savoir grand chose d’eux, pas même leur nom.


A noter :

Jerome Jaxon apparaissait dans la back-up story d'Alpha Flight #2 (septembre 1983, trad. in Strange n°181, janvier 1985).

Delphine Courtney et Génial Alec apparaissaient dans Alpha Flight #7 (février 1984, trad. in Strange n°186, juin 1985). Les autres membres de la Division Oméga apparaissaient dans Alpha Flight #1 (août 1983, trad. in Strange n°179, novembre 1984).


Casting :

Guardian.

Heather McNeil Hudson.

Jerome Jaxon, Delphine Courtney.

La Division Omega (Omega Flight) : Box, Diamond Lil, Flashback, Génial Alec (Smart Alec), l’Enfant Sauvage (Wildchild)


LA DIVISION ALPHA : Lachez le Fauve ! (8 pages sur 9)
(Unleash the Beast !, in Alpha Flight #11, juin 1984)

Scénario, dessin & encrage : John Byrne.

Résumé :

A l’université, Walter Langowski a travaillé avec un autre étudiant, Bruce Banner. Après que celui-ci s’est transformé en Hulk, Langowski a continué de travailler sur les rayons gamma. Après des années de recherche, et grâce au financement du gouvernement et du Projet Alpha, il tente sur lui-même une expérience en s’exposant à une forte dose de rayons gamma. Il ne se transforme pas en un monstre vert, mais en une créature à la fourrure orange qui va s’échapper du laboratoire en détruisant tout sur son passage. Le lendemain, Harfang retrouve Langowski à demi mort de froid à 800 kilomètres du lieu de l’expérience et le conduit à l’hôpital où il est soigné par le docteur Michael Twoyoungmen. James Hudson lui propose de rejoindre la Division Alpha et il accepte.


Commentaire :

John Byrne choisit donc de lier les origines de Sasquatch à celles de Hulk, mais reste vague en ce qui concerne les causes de sa métamorphose.


A noter :

James Hudson mentionne sa rencontre avec Serval et les X-Men, et sa tentative de le convaincre de revenir au Canada, ce qui situe cette histoire après Uncanny X-Men #109 (février 1978, trad. in Spécial Strange n°17, août 1979).


Casting :

La Division Alpha (Alpha Flight) : Sasquatch, Guardian, Harfang (Snowbird), Shaman.

Bruce Banner.


Censure :

La métamorphose initiale de Walter Langowski est nettement moins spectaculaire en vf qu'en vo. Les cases suivantes ont été supprimées :

Page 16, panels 2 & 3 :



Page 17, panels 1 & 2 :



La 22ème page de ce numéro est un teaser annonçant l'épisode suivant :






L’HOMME ARAIGNEE : Les Ailes de la Vengeance (22 pages)
(Wings of Vengeance, in Amazing Spider-Man #240, mai 1983)

Scénario : Roger Stern.
dessin : John Romita Jr.
Encrage : Bob Layton.
Couverture : John Romita Jr. & Bob Layton.

Résumé :

Installé sur la côté ouest, le Vautour décide de revenir à New York en découvrant dans le journal un article sur la société Bestman Electronics. Il se rend à une exposition où il kidnappe Gregory Bestman, malgré l’intervention de l’Araignée, K.O. après une chute de plusieurs mètres de haut.


Commentaire :

C’est la troisième fois que Roger Stern sort le Vautour de sa retraite. Le résultat est agréable à lire, sinon mémorable.

A noter :

La précédente apparition du Vautour a eu lieu dans Amazing Spider-Man #224 (janvier 1982, trad. in Strange n°181, janvier 1985).


Casting :

L’Araignée (Spider-Man).

May Parker, Nathan Lubensky, Amy Powell, Lonesome Pincus, lieutenant Keating.

Gregory Bestman.

Le Vautour (Vulture)




L’HOMME ARAIGNEE : Au Commencement (22 pages)
(In the Beginning, in Amazing Spider-Man #241, juin 1983)

Scénario : Roger Stern.
dessin : John Romita Jr.
Encrage : Frank Giacoia.
Couverture : John Romita Jr. & Terry Austin.

Résumé :

Ayant repris connaissance, l’Araignée part à la recherche du Vautour, sur lequel il a eu le temps de lancer une araignée-espion. Il le retrouve dans un ancien silo à grains, où il compte se venger de Gregory Bestman. Des années plus tôt, les deux hommes s’étaient associés, jusqu’à ce qu’Adrian Toomes (a.k.a. le Vautour) découvre que Bestman l’a arnaqué. Le Vautour mit le feu aux locaux de la société avant de partir.

Alors que le Vautour s’apprête à tuer Bestman, l’Araignée intervient. Il fait sortir son adversaire du silo, le prend aux piège en tissant sa toile tout autour de lui, puis arrache à mains nues son harnais, et le livre à la police.


Commentaire :

Conclusion bien faite mais sans surprise de l’épisode précédent. L’histoire liant Toomes à Bestman n’a rien d’original, juste une banale histoire de vengeance.


A noter :

Mary Jane Watson est de retour à New York, en compagnie de sa tante Anna.


Casting :

L’Araignée (Spider-Man).

Lieutenant Keating, Mary Jane Watson, Anna Watson, Amy Powell, Lance Bannon.

Gregory Bestman.

Le Vautour (Vulture).




DAREDEVIL : Un Soupçon de tendresse ! (18 pages sur 22)
(Touch of a Stranger, in Daredevil #198, septembre 1983)

Scénario : Denny O’Neil.
dessin : William Johnson.
Encrage : Danny Bulanadi.
Couverture : Carl Potts.

Résumé :

Après avoir été attaqués par des yakuzas à la gare de Tokyo, Matt Murdock et Yuriko Oyama prennent le train. Matt veut retrouver le Tireur, et Yuriko veut que Matt l’aide à retrouver Kira, l’homme qu’elle aime et qui fait partie des hommes de main de Lord Vent Noir. Un lien télépathique s’est créé entre Daredevil et le Tireur, qui permet par moments à l’un de savoir ce que fait l’autre. Après une nouvelle tentative d’assassinat, Matt et Yuriko arrivent dans un port où ils achètent un bateau et partent pour l’île de Vent Noir. Sur place, ils sont accueillis par trois guerriers armés de sabres, que Daredevil va vaincre. Après le combat, il réalise que Yuriko et la fille de Vent Noir. Elle affirme cependant ne pas lui avoir menti sur ses motivations : elle hait son père et veut seulement retrouver l’homme qu’elle aime. Ils décident de passer la nuit dans une étable avant de poursuivre leur chemin.


Commentaire :

L’intrigue continue de piétiner, et l’idée du lien télépathique unissant Daredevil au Tireur est assez ridicule. En revanche, William Johnson fournit une prestation soignée, notamment dans ses scènes de combat (malheureusement sévèrement charcutées en vf) : il n’a certes pas la grâce d’un Frank Miller pour ce type de scène, mais son travail mérite néanmoins le coup d’œil.


A noter :

Daredevil réalise que Yuriko est la fille de Vent Noir en se souvenant de ce que Ben Urich lui a dit au téléphone lorsqu’il l’a appelé depuis la gare : Vent Noir a marqué chacun de ses enfants (rappelons que la jeune femme a une large cicatrice sur la joue gauche). Or ce dialogue ne figure pas dans la vf, Lug n’ayant pas publié la page en question !


Casting :

Daredevil.

Yuriko Oyama, Foggy Nelson, Debbie Harris-Nelson, Ben Urich.

Le Tireur (Bullseye), Lord Vent Noir (Lord Black Wind).


Censure :

Cet épisode a particulièrement souffert de la censure. Les pages et cases suivantes ont été supprimées :

Page 5 :



Page 10 :



Page 18, panels 3 à 5 :



Page 19 :



Page 20, panels 1 à 3 :


Dernière modification par Niglo ; 20/10/2006 à 12h58.