Afficher un message
  #9  
Vieux 21/04/2006, 22h56
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


SPIDEY N°68
Lug, septembre 1985.



LES X-MEN : La Fille du Démon (15 pages)
(The Devil had a Daughter !, in X-Men #51, décembre 1968)

Scénario : Arnold Drake.
dessin : Jim Steranko.
Encrage : John Tartaglione.
Couverture : Jim Steranko.

Résumé :

Magnéto demande à Lorna Dane, sa fille, de choisir son camp. Les X-Men passent à l’attaque. Mais face à Magnéto et son armée de mutants, ils constatent rapidement qu’ils ne font pas le poids et choisissent de battre en retraite. Lorna Dane décide de rester auprès de Magnéto.

Quelques heures plus tard, Cyclope et Iceberg se disputent assez violemment au sujet de Lorna. Iceberg part en claquant la porte.

Un nouveau mutant se rend au repère de Magnéto : il se fait appeler Erik le Rouge et demande à rencontrer Magnéto.


Commentaire :

Deuxième et dernier épisode des X-Men illustré par Jim Steranko. C’est loin d’être ce qu’il a fait de mieux, l’épisode précédent était lui-même meilleur, ça reste néanmoins réussi, malgré un scénario assez peu intéressant.


A noter :

On découvrira dans l’épisode suivant que



Casting :

Les X-Men : Cyclope, Strange Girl (Marvel Girl), Angel, Iceberg (Iceman), le Fauve (Beast).

Lorna Dane.

Mesmero, robot-Magnéto.


LES X-MEN : Les Chasseurs de Fauve (5 pages)
(The Lure of the Beast-Nappers !, in X-Men #51, décembre 1968)

Scénario : Arnold Drake.
dessin : Werner Roth.
Encrage : John Tartaglione.

Résumé :

Le Conquistador et son serviteur Chico kidnappe Hank McCoy et ses parents. S’il refuse de l’aider, il menace de les tuer. Pendant ce temps, le Professeur X et ses X-Men (Cyclope, Iceberg et Angel) arrivent chez la famille McCoy et découvrent la maison vide.


Commentaire :

Une histoire dont le vilain se fait baptiser le Conquistador, se déguise en explorateur du XVIème siècle et est suivi d’un sbire dénommé Chico ne peut être foncièrement mauvaise.


Casting :

Hank McCoy.

Les X-Men : Professeur X, Cyclope (Cyclops), Iceberg (Iceman), Angel.

Norton McCoy, Edna McCoy.

El Conquistador, Chico.




GUERRES SECRETES : Menace au dehors, Danger au dedans ! (24 pages)
(Tempest without, Crisis within, in Marvel Super Heroes Secret Wars #3, juillet 1984)

Scénario : Jim Shooter.
dessin : Mike Zeck.
Encrage : John Beatty.
Couverture : Mike Zeck.

Résumé :

Magnéto conduit la Guêpe jusqu’à son repère et tente de la convaincre qu’il ne lui veut aucun mal. Presque malgré elle, elle va assez rapidement se laisser séduire.

Du côté des héros, la plupart ont le mal du pays et occupent le temps en aménageant leur base. L’Araignée surprend une discussion des X-Men qui parlent de quitter la base pour aller retrouver Magnéto. Repéré, il leur échappe pour aller prévenir les autres, mais le Professeur X efface sa mémoire juste à temps. Thor rend visite à l’Enchanteresse dans sa prison et la libère le temps de parler avec elle. Ils se retirent dans une dimension parallèle.

Du côté des vilains, le Docteur Fatalis accueille deux nouvelles venues, qu’il dote de super-pouvoirs : Titania, à la force herculéenne, et Volcana, dont le corps est fait de lave en fusion. Fatalis ordonne ensuite l’assaut contre le Q.G. des héros. L’assaut est soudain et brutal, et les vilains n’ont aucun mal à libérer leurs camarades précédemment capturés.


Commentaire :

L’action n’avance pas beaucoup dans cet épisode, mais Jim Shooter en profite pour prêter davantage d’attention à ses personnages : quelques couples assez inattendus se forment (Magnéto et la Guêpe en particulier, même si la rapidité avec laquelle évolue leur relation n'est pas des plus vraisemblables), des dissensions apparaissent plus nettement (les X-Men prennent leurs distances par rapport aux autres héros, Thor et l'Enchanteresse s'isolent), le Professeur X se montre plus radical (depuis quand n’avait-il plus effacé les souvenirs de quelqu’un ?), l’humeur fluctuante de Hulk, etc. Le résultat se suit avec intérêt.

A noter :

Première apparition de Titania et Volcana. Jim Shooter n’explique pas comment elles sont arrivées sur la planète du Beyonder. Dans She-Hulk #10 (février 2005, non traduit), Dan Slott reviendra en détail sur cet épisode et les évènements qui l’ont précédé : Mary ‘Skeeter’ MacPherran (Titania) et Marsha Rosenberg (Volcana) se trouvaient à Denver (où se trouvait également Spider-Woman, comme on l’apprendra dans Secret Wars #7) lorsque le Beyonder téléporta la ville entière qui vint composer une partie de sa planète.


Casting :

Les Vengeurs : la Guêpe (Wasp), Miss Hulk (She-Hulk), Captain Marvel, Captain America, Thor, Œil de Faucon (Hawkeye), Iron Man.

Les X-Men : Professeur X, Tornade (Storm), Diablo (Nightcrawler), Malicia (Rogue), Cyclope (Cyclops), Serval (Wolverine), Colossus, Lockheed.

Les Fantastiques : Mr. Fantastic, la Torche Humaine (Human Torch), Ben Grimm.

L’Araignée (Spider-Man), Hulk, Magnéto.

Les Démolisseurs (Wrecking Crew) : le Démolisseur (Wrecker), Le Boulet (Thunderball), Le Compresseur (Piledriver), Bulldozer.

Docteur Fatalis (Dr. Doom), l’Enchanteresse (Enchantress), Ultron, l’Homme-Absorbant (Absorbing Man), Kang, Galactus, le Lézard (Lizard), l’Homme-Molécule (Molecule Man), Dr. Octopus, Volcana, Titania.




PUISSANCE 4 : Opération sauvetage (20 pages)
(Rescue !, in Power Pack #4, novembre 1984)

Scénario : Louise Simonson.
dessin : June Brigman.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : June Brigman & Bob Wiacek.

Résumé :

Dans le vaisseau snark, une course-poursuite commence entre Puissance 4 et les Snarks. Katie perd une dent de lait, puis désintègre accidentellement le plancher de l’ascenceur où ils se sont réfugiés. Les enfants sont alors séparés, Katie et Julie d’un côté, Alex et Jack de l’autre. Ces derniers sont capturés par un rayon stabilisateur snark. Mais grâce à une diversion d’Alex, Jack parvient à en prendre le contrôle et retourne le canon contre les extraterrestres. Les garçons trouvent du même coup Vendredi qu’ils libèrent. De leur côté, Katie et Julie trouvent la pièce où sont retenue leurs parents, immobilisés par des bandelettes. Ils retrouvent leurs frères qui les aident à emmener leurs parents jusqu’à Vendredi. Puis Katie perce un trou dans la coque du vaisseau snark suffisamment grand pour permettre à Vendredi de passer à travers et de s’enfuir. Mais le vaisseau de la Reine des Snarks est à proximité et son rayon tracteur empêche Vendredi de partir. C’est alors que d’autres vaisseaux, semblables à Vendredi, arrivent et attaquent le vaisseau de la Reine, permettant à Vendredi de s’enfuir. Peu après, Byrel, un Kymellian, apparaît aux enfants et leur demande de lui raconter leur histoire. Il leur apprend ensuite qu’il est le père de Whitey. Les enfants n’ont rien à lui donner en souvenir d’eux, si ce n’est la dent de lait de Katie qu’elle lui offre. Plus tard, à son réveil, elle trouve sous son oreiller une pièce à l’effigie de Byrel.


Commentaire :

Tout cela peut paraître assez naïf, mais les personnages sont réellement attachants, par leur sincérité, leur maladresse à maîtriser leurs pouvoirs, leurs inquiétudes et leur débrouillardise. Face à eux, la balourdise des Snarks donne à la série une tonalité humoristique assez bienvenue. Et le dessin de June Brigman, bien qu’encore parfois un peu maladroit, est parfaitement dans la tonalité de la série.


Casting :

Puissance 4 (Power Pack) : G (Gee), Mass-Master, Lasera (Lightspeed), Energie (Energizer).

Vendredi, James Power, Mrs. Power, Byrel.

Les Snarks.

Dernière modification par Niglo ; 01/05/2006 à 00h10.