Afficher un message
  #7  
Vieux 21/04/2006, 22h03
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


NOVA N°90
Lug, juillet 1985.



LES 4 FANTASTIQUES : Le Pouvoir du Sphinx ! (17 pages)
(The Power of the Sphinx, in Fantastic Four #208, juillet 1979)

Scénario : Marv Wolfman.
dessin : Sal Buscema.
Encrage : Diverse Hands.
Couverture : Keith Pollard & Joe Sinnott.

Résumé :

Le vaisseau skrull à bord duquel se trouvent les FF est détruit par celui de Nova et ses compagnons. Heureusement, le champ de force de l’Invisible les a protégés. Il sont recueillis à bord du vaisseau. Peu après, le Sphinx, ayant perçu la présence proche des ordinateurs vivants de Xandar, disparaît, suivi par le Docteur Sun. Le vaisseau part pour Xandar.

Ils arrivent sur la planète en même temps que la Torche Humaine, inquiet de ne pas voir ses amis revenir. Les Fantastiques choisissent de ne pas lui révéler que le rayon skrull auquel ils ont été exposés ne leur laisse que quelques jours à vivre.

Lorsqu’ils retrouvent le Sphinx, celui-ci a déjà absorbé une partie des connaissances des ordinateurs, et ses pouvoirs se sont considérablement accrus. Aucune de leurs attaques n’a le moindre effet sur lui, et ils ne peuvent l’empêcher de partir pour la Terre, qu’il veut détruire. Pour Mister Fantastic, un seul être peut sauver la planète : Galactus.


Commentaire :

La série Nova s’étant achevé à son vingt-cinquième numéro, Marv Wolfman poursuit ici l’histoire de Nova et ses compagnons. Le Sphinx y apparaît comme une menace cosmique convaincante, et nos héros apparaissent totalement impuissants à contrecarrer ses plans.


A noter :

Les 4 Fantastiques ont rencontré une première fois le Sphinx dans Fantastic Four Annual #12 (1977, trad. in Le Sphinx et les Inhumains, Une Aventure des Fantastiques n°32, décembre 1983).

Lug avait publié cet épisode une première fois dans Nova n°27 (avril 1980).


Casting :

Les Quatre Fantastiques : Mr. Fantastic, l’Invisible, la Chose (Thing), la Torche Humaine (Human Torch).

Nova, Sphinx, Volt (Powerhouse), Comète (Comet), le Redresseur (Crime-Buster), le Diamant (Diamondhead), Dr. Sun.

Thoran, Adora.




LES 4 FANTASTIQUES : Prisonniers des Sargasses de l’espace ! (17 pages)
(Trapped in the Sargasso of Space, in Fantastic Four #209, août 1979)

Scénario : Marv Wolfman.
dessin : John Byrne.
Encrage : Joe Sinnott.
Couverture : Keith Pollard & Joe Sinnott.

Résumé :

Pour retrouver la trace de Galactus, Mr. Fantastic a conçu un petit robot, Herbie, semblable à celui qui remplaçait la Torche dans le dessin animé. Adora leur prête le vaisseau du premier Nova, le plus rapide de la flotte xandarienne. A peine sont-ils partis que la flotte skrull fait retraite. Nova et ses compagnons y voient l’annonce de l’assaut final contre la planète. A bord du vaisseau amiral skrull, l’impératrice R’klll a éliminé l’empereur Dorrek et pris sa place.

Les 4 Fantastiques atteignent un cimetière d’astronefs. Etrangement, ce coin de l’espace contient une atmosphère respirable, et Herbie détecte des signes de vie. Ils aperçoivent des mouvements dans un vaisseau et s’y rendent. Ils découvrent un extraterrestre, grièvement blessé, qui aura le temps de leur expliquer qu’il est un policier à la recherche d’un groupe de criminels évadés, avant de mourir.

Peu après, les FF sont attaqués par une demi-douzaine d’aliens. Ils parviennent à les capturer sans mal, mais l’un d’eux a réussi à s’introduire à bord de leur vaisseau. Mr Fantastic parvient in extremis à monter à bord avant que l’écoutille ne se referme, et découvre le corps de l’extraterrestre, mort inexplicablement puisque le vaisseau était désert à l’exception de Herbie. Ils reprennent leur route à la recherche de Galactus.


Commentaire :

Un épisode qui donne quelque peu l’impression d’être un fill-in, tant cette chasse à l’extraterrestre est sans rapport avec l’intrigue principale.

La bonne nouvelle, c’est l’arrivée de John Byrne aux dessins qui, malgré une activité très intense à l’époque (le même mois, il signe en plus de cet épisode les dessins de X-Men #124, Avengers #186 et Marvel Two-in-One #54 !) offre une prestation de qualité.


A noter :

Le personnage de Herbie avait été créé dans le cadre du dessin animé The New Fantastic Four, diffusé par NBC en 1978, où il remplaçait la Torche. C’est sa première apparition dans le Marvel Universe.

Pour connaître le sort de Nova et ses compagnons, il faudra attendre Rom #24 (novembre 1981, trad. in Strange n°154, octobre 1982).


Casting :

Les Quatre Fantastiques : Mr. Fantastic, l’Invisible, la Chose (Thing), la Torche Humaine (Human Torch).

Herbie, Nova, Volt (Powerhouse), Comète (Comet), le Redresseur (Crime-Buster), le Diamant (Diamondhead).

Thoran, Adora, Tanak, Master Xar.

Grogarr.

L’empereur Dorrek, l’impératrice R’klll.




L’HOMME-ARAIGNEE : Le Mort aux Trousses (21 pages sur 22)
(How ya gonna keep ‘em down at the Morgue after they’ve seen N.Y.C. ?, in Spectacular Spider-Man #94, septembre 1984)

Scénario & dessin : Al Milgrom.
Encrage : Jim Mooney.
Couverture : Al Milgrom.

Résumé :

Le corps qu’a volé la Réponse à la morgue est celui de Silvermane, que les scientifiques du Caïd vont ressusciter. L’opération est un succès, même si le cerveau de Silvermane est mort, le Caïd peut le contrôler à distance grâce à un collier électronique.

Peter Parker a rendez-vous avec Harry, Liz et Sha Shan, qui souhaite leur parler de Flash. Elle s’inquiète de le voir rentrer à la maison régulièrement couvert de bleus. Après le départ de Harry et Liz, Peter reste avec Sha Shan pour la rassurer. Flash les voit et en conclut que sa femme le trompe avec son meilleur ami. Plus tard, Peter appelle la Chatte Noire et propose de la retrouver chez elle pour qu’ils se réconcilient. En chemin, il tombe sur un homme affolé, qui lui dit être poursuivi. L’Araignée découvre que son agresseur n’est autre que Silvermane, que le Caïd contrôle à distance. Lorsqu’il voit l’Araignée, Silvermane abandonne sa cible initiale pour s’attaquer à lui. Les coups qu’assène l’Araignée sont sans effet sur le cyborg qui le bat à plates coutures. Un peu plus tard, c’est un Homme-Araignée en piteux état qui arrive chez la Chatte Noire. Avant de s’effondrer, il lui dit que seuls la Cape et l’Epée ont le pouvoir d’arrêter Silvermane.

Mais la Cape et l’Epée ont leurs propres problèmes : alors qu’ils étaient quelques voyous, l’Epée est prise d’un malaise et s’effondre.


Commentaire :

Al Milgrom continue de maintenir le suspense et de faire progresser ses différentes intrigues de façon intéressante.

A noter :

La précédente apparition de Silvermane avait eu lieu dans Spectacular Spider-Man #70 (septembre 1982, trad. in Nova n°68, septembre 1983).

Cette apparition de la Cape et l’Epée se situe juste après la mini-série Cloak & Dagger (#1-4, octobre 1983 à janvier 1984, non traduit).


Casting :

L’Araignée (Spider-Man).

La Chatte Noire (Black Cat), la Cape (Cloak), l’Epée (Dagger), Sha Shan, Harry Osborn, Liz Osborn, Flash Thompson, Mrs. Muggins

Silvermane, La Réponse (Answer), le Caïd (Kingpin).


Censure :

Cet épisode a été réduit d'1 page :

Page 5, panels 4 à 6 :



Page 6, panels 1 à 4 + 9 :





En outre, le visage de Silvermane a été retouché sur diverses cases pour paraitre moins cadavérique :








IRON MAN : Delivrance (22 pages)
(Deliverance, in Iron Man #182, mai 1984)

Scénario : Dennis O’Neil.
dessin : Luke McDonnell.
Encrage : Steve Mitchell.
Couverture : Luke McDonnell & Steve Mitchell.

Résumé :

Tony Stark continue de chercher Gretl, sans succès. Il vend son manteau pour 10 dollars qu’il dépense en alcool. La nuit est sur le point de tomber, on annonce des températures descendant jusqu’à moins trente degrés, et Tony a décidé de se laisser mourir, lorsqu’il entend quelqu’un l’appeler : c’est Gretl, sur le point d’accoucher. Ils cherchent un endroit à l’abri du froid et se réfugient dans une allée. Tony aide son amie à accoucher. L’enfant naît, mais Gretl ne survit pas. Tony protège de son mieux le bébé, jusqu’à ce qu’une patrouille de police les repère et les conduise à l’hôpital.

Les Guerres Secrètes terminées, les Vengeurs, accompagnés d’Iron Man, reviennent sur Terre. Iron Man teste son armure améliorée et découvre qu’elle est beaucoup plus puissante qu’auparavant. Il demande conseil à Morley Erwin, qui lui apprend que Tony Stark a été hospitalisé. Il se rend aussitôt à son chevet. Tony se remet lentement, mais l’expérience qu’il a vécu lui a fait comprendre que la vie mérite d’être vécue, et il a décidé de se battre pour s’en sortir.


Commentaire :

Profitant de l’absence de Rhodey pour cause de Guerres Secrètes, Denny O’Neil en profite pour conclure la descente aux enfers de Tony Stark. Un récit assez mélo, mais qui donne au personnage une raison de prendre un nouveau départ.


Casting :

Tony Stark, Iron Man/James Rhodes.

Gretl, Morley Erwin.

Les Vengeurs (Avengers) : Thor, Captain America, Œil de Faucon (Hawkeye), Captain Marvel.

Dernière modification par Niglo ; 05/11/2006 à 16h20.