Afficher un message
  #10  
Vieux 04/02/2006, 22h36
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
DOCTOR STRANGE N°55
Edité par Marvel en Novembre 1982.
"To have loved...and lost!", 21p.
Scénario: roger Stern
Dessin: Michael Golden
Encrage: Terry Austin
Cover: Michael Golden encré par Terry Austin



Un numéro collector, une des plus belles prestations de Golden!

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent...
Doc, mal rasé, compléement déprimé, souhaiterait mourir, ne jamais avoir appris la magie...ça tombe bien, l'esprit d'un magicien mort est là pour l'aider!


Petit résumé du pourquoi du départ de Cléa...

Ce magicien l'emmeène vers le rapire du Ancien One, toujours vivant et avec Mordo comme élève! Doc Strange ne serait en fait qu'un fantôme qui tourmente l'Ancien depuis son accident de voiture....transition....Stephen se retrouve en cellule psychiatrique: c'est un homme obsédé par le personnage de ciné et roman Doc Strange. Pour lui prouver, on l'emmène à sa maison, occupée par ses créateurs!...transition... toute sa maison est en fait un décor en carton pâte, et ses amis les Defenders, des baudruches remplies d'air, d'ailleurs, le magicien n'est qu'un reflet de son esprit qui n'arrive pas à appréhender le fait qu'il est seul au monde, dans un univers de ténèbres...


Doc aurait bien besoin d'un docteur!

Mais Doc refuse la dague que lui présente le sorcier pour mettre fin à ses souffrances et il fait bien car il s'agit de Despayr, le maître du désespoir! S'ensuit une bataille qui finit quand, emprisonné dans les anneaux de Cyttorak, Despayr se fait passer pour Cléa qui risque de mourir écrasée! Il n'en fallait pas plus à Stephen qui exorcise un peu sa douleuren se débarassant ainsi de Despayr!
Finalement, ça ne va pas mieux mais il accepte d eprendre un thé...

Commentaire:
Ce numéro est un pur bijou visuel, il est tout simplement honteux qu'il n'aitjamais été réédité! Austin opére le même travail minutieux que sur Art Adams dans son New Mutants Special sur Asgard et le résultat est d'une beauté et d'une richesse à couper le souffle. Du coup, le scénario, à priori casse-gueule se trouve magnifié, grâce notamment à d'excellentes scénes de transition entre les différents "délires" de Strange.


imaginez 2 secondes Golden en dessinateur régulier de Defenders à la place de Perlin....Vous pouvez arrêter de bander!

Michael Golden ne sera finalement pas le dessinateur régulire de la série, ce sera Paul Smith, dés le prochain numéro! On en est qu'au n°55 de la série et on a déja eu droit à: Frank Brunner, Gene Colan, Tom Sutton, Marshall Rogers, Brent Anderson, Craig Russell, Michael Golden et Paul Smith! La série n'est pas finie! A noter une pin-up en rab de Doc et Cléa pour compenser la 22iéme page manquante (z'avez qu'à lacheter pour la voir! )


Je ne pouvais décemment pas passer à côté d'une telle scéne!


On peut difficilement trouver meilleur manifeste pour se lancer dans ce prestigieux volume des aventures du Doc que ce numéro!


Visitez le topic consacré à DOCTOR STRANGE!