Afficher un message
  #8  
Vieux 14/09/2005, 20h55
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 410
XXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule BoyXXL mange des frites avec Moule Boy
WARP N°7
Publié par First en Octobre 1983.
"To find Infinity!", 18 p.
Scénario: Frank Brunner & Peter Gillis
Dessin: Frank Brunner
Encrage: Mike Gustovitch
Cover: Frank Brunner



T'as le look coco,....coco t'as le look...t'as le look qui te colle à la peau!


Résumé:
Si vous avez oublié l'épisode précédent...
Lugulbanda envoie Lord Cumulus et Lord Chaos sous la forme d'Ego pour contrer Infinity, qui menace "He who dreams", c'est-à-dire Dieu! Pour celà, ils ont besoin du Doomsday Sword, en possession de Dagon, le maître de toutes les batailles.
Arrivés dans le domaine de Dagon, ils doivent affronter des créatures bizarres, semblables à des pions bougés sur un échiquier par Dagon avant de se retrouver fâce à Dagon lui-même. Ils arrivent à le vaincre et à récupérer le Doomsday Sword alors que l'horizon disparait pour laisser place à Infinity...


Quels pièges redoutables....

Commentaire:
Avec ce numéro, on atteint le point de non retour dans le n"importe quoi auquel on ne comprend rien". A force de brasser des concepts mystiques peu clairs, de ne rien comprendre aux motivations des persos principaux, on tourne les pages sans aucun plaisir, d'auatnt que ce numéro est non seulement quasi incompréhensible dans sa trame générale mais aussi complétement raté niveau suspense: les combats contres les entités cosmiques, ça se finit toujours de la même manière: un charabia incompréhensible et barbant avec une absence totale de suspense puisque quasiment tout est possible... On est bien parti pour aller dasn cette direction.
De plus, le dessin de ce numéro est franchement décevant, surtout au niveau des visages, manifestement plus l'oeuvre de Gustovitch que de Brunner...


Interro écrite demain: donnez le nom de la batille éternelle dans Warp!

+
Back-up Sargon Mistress of war
"Axeand Slaughter!", 10 p.
Scénario: John Ostrander
Dessin: Lenin Delsol
Encrage: Bruce Patterson

Résumé:
Sargon et Kaness repénètrent dans le chateau du roi Annubik, mais cette fois en se séparant. Sargon attire le sgardes tandis que Kaness récupère le Sword of Light et affronte son roi.
Epée et bouclier seront brisés par Annubik mais finalement, Sargon réussira à vaincre Annubik et Valaria, qui disparaissent.


Le découpage de Delsol est un de ses points forts!

Commentaire:
Une conclusion qui peut paraîtr eun peu bateau et facile (et elle l'est! ) mais qui, mise en image par Delsol, devient intéressante. Indéniablement, il sait comment fair eun découpage dynamique, quels angles choisir, faire de splans cinématographiques etc...
La prouesse de son dessin est d'ailleurs plus à chercher ici que dans son trait à proprement parler, simple mais qui joue beaucoup avec le sombres, à la Mignola. Et il ne s'agit là que de ses premiers travaux, autant dire que celà est très prometteur et incite à suivre son parcours!


Apparemment, on dérange Valaria en plein toilettage!


Sans la back-up, et malgré la présence de Brunner, ce comics ne vaudrait pas tripette!

Visitez le Topic consacré à WARP