Afficher un message
  #1  
Vieux 09/07/2005, 21h13
Avatar de cyclopebox
cyclopebox cyclopebox est déconnecté
Tombeur de mutantes
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Entre les cuisses d'Emma Frost
Messages: 11 622
cyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titans
DC Les Jeunes Titans n° 2 - Editions Arédit

Les Jeunes Titans n° 2 – Le vent de la colère
Avril 1985









Les Jeunes Titans : Le vent de la colère
(The New Teen Titans – Beware The Wrath of... Brother Blood !, New Teen Titans # 21, juillet 1982)

Scénario : Marv Wolfman
Dessin : George Perez
Encreur : Romeo Tanghal


Résumé :

L'épisode commence par une traditionnelle partie de base-ball entre nos jeunes mutants, alors qu... hein ? Quoi ? Ah merde je me suis trompé de série !

L'épisode démarre au stade de base-ball de New-York. Raven et Starfire y débarquent pour y trouver une bombe posée par une bande d'affreux jojos.

L'arrivée de ces deux beautés, outre perturber le match en cours, va surtout énerver les dits jojos, qui vont rappliquer mitraillette à la main pour faire un carton. Pas de bol pour eux, nos deux jeunes héroïnes ne sont pas des débutantes, et vont leur mettre une bonne raclée.

Pendant ce temps, Marcy (l'ancienne petite amie de Cyborg, la salope qui l'a laisse tombé comme une merde suite à son accident) est poursuivie par un membre de l'Eglise de Brother Blood (une secte quoi). Marcy a apparemment découvert un secret qui lui a foutu les jetons et a décidé de se faire la malle, ce qui ne plait pas à ses camarades de jeu.

Marcy va réussir à s'échapper temporairement et à contacter Cyborg pour lui demander secours, malheureusement celui-ci arrive trop tard sur les lieux et ne peut que constater la mort de son premier amour.

Pendant ce temps, dans un temple/église du Massachusetts appartenant au grand gourou Brother Blood, celui-ci fait un exemple devant ses fidèles en excommuniant la jeune soeur Karyn, autrefois garante de Marcy, donc responsable du désordre : la pauvre donzelle tombe dans une trappe, et arrive dans le nid d'une araignée géante, qui se fait un plaisir d'en faire son quatre heures.

Contrarié par ces évènements, Brother Blood décide de prendre les choses en main et demande à ses fidèles de s'occuper des Jeunes Titans.

Quelques jours plus tard a lieu l'enterrement de Marcy. Après quelques heurts naturels avec les parents de la défunte, Cyborg et les Titans vont obtenir d'eux des informations quant à son embrigadement au sein l'Eglise de Brother Blood.

Robin, Raven, Wonder-Girl et Kid-Flash, utilisent leur identité civile afin d'infiltrer cette secte de tarés. Lors de leur phase d'accueil, ils découvrent un lieu à l'ambiance fondamentalement malsaine, découvrent que Brother Blood compte des fidèles dans les hautes sphères de la société, et surtout apprennent une rumeur comme quoi le grand gourou serait âgé de 700 ans, encore plus vieux que les cousins Mc Leod !

Lors de la cérémonie d'intronisation (où l'on assiste encore une fois à une excommunication, une vraie hécatombe cette église...), nos jeunes espions en herbes se font démasquer par Brother Blood en personne, qui bien entendu ordonne à ses fidèles de les attaquer.

Les pauvres hères s'avèrent n'être que du menu fretin pour les Jeunes Titans, mais Brother Blood s'avère être beaucoup plus coriace que prévu, et finit par vaincre nos héros; enfin presque puisque le moi spirituel de Raven part chercher en renfort les membres manquants de l'équipe (à savoir Starfire, Changelin et Cyborg).



Commentaire :

Autant clarifier les choses tout de suite : OUI, Brother Blood n'est pas un vilain d'opérette (bien au contraire), OUI ce vil scélérat sera l'un des adversaires les plus acharnés des Jeunes Titans, et OUI il a de la gueule.

Ce superbe scénario de Wolfman nous introduit donc cette secte de fanatiques faisant passer l'Ordre du Temple Solaire pour un club de vacances. Pour un oui ou pour non ça zigouille (mention très bien pour l'araignée géante), rien à voir avec l'équipe de vilains has-been sponsorisés par le bon vieux Dr Light.

Une ambiance pesante, moi j'aime !

Perez assure encore comme une bête dans cet épisode : Brother Blood a beaucoup de classe, et son découpage reste toujours impeccable (notamment lors du passage ou Cyborg découvre le corps de Marcy, c'est vraiment magnifique).

Bilan : un épisode qui vous l'aurez compris, que j'ai franchement détesté et m'a décidé d'arrêter de lire cette série.



Les Jeunes Titans : Cyborg (2ème partie)
(Tales Of The New Teen Titans – Cyborg, Tales Of The New Teen Titans # 1, Juin 1982)

Scénario : Marv Wolfman
Dessin : George Perez
Encreur : Brett Breeding


Résumé :

Note : suite de l'épisode consacré aux origines de Cyborg

Après avoir appris à contrôler l'usage de ses membres cybernétiques, Victor va s'engueuler avec son père (qu'il tient pour responsable de son état, ainsi que du décès de sa mère).

Il retourne dans son appartement, mais découvre que son ancienne vie est finie : sa petite amie Marcy l'a plaqué, son apparence fait peur aux gens, et en plus il se fait virer de l'équipe sportive de la fac, ouch !

Il est contacté par son vieil ami Ron (un terroriste, militant pour les droits des noirs, apparemment aux ordres d'un certain Mr "K") qui va lui proposer de commettre un attentat.

Victor décide d'empêcher Ron et sa bande de commettre ce geste odieux, mais au cours de l'intervention musclé de notre héros cybernétique, le vilain pas beau fait une mauvaise chute (tomber d'un building, en général il y a mieux pour entretenir la forme).

L'épisode se termine par un retour au présent (je rappelle que les Titans se racontent leurs origines via un barbecue dans le grand canyon); Cyborg explique aux Titans qu'ils lui ont fait découvrir le sens de l'amitié, et c'est ce sentiment qui lui a permis de réaliser qu'en fait il aimait son père, il les en remercie... Snif ! Pomp !


Commentaire :

Deuxième partie de cet épisode, pour savoir ce que j'en pense, merci de lire ma critique du précédent numéro (il faut bien se faire de la pub, hein).






Les Jeunes Titans : Raven
(Tales Of The New Teen Titans – Raven, Tales Of The New Teen Titans # 2, Juillet 1982)

Scénario : Marv Wolfman
Dessin : George Perez
Encreur : Pablo Marcos


Résumé :

Retour au barbecue des Titans, où cette fois Raven explique à ses amis un évènement non dévoilé de son passé.

L'arrivée de sa mère enceinte au temple d'Azarath n'avait pas été accueillie dans la joie et l'allégresse, bien au contraire. Plusieurs membres se montrèrent hostiles à l'arrivée d'une mère porteuse d'un bébé démon, notamment le prêtre Juris.

La naissance de Raven a eu un impact très négatif sur le temple d'Azarath : tremblements de terre, ciel noir permanent, TF1, etc...

C'est plus qu'il n'en fallait pour Juris; celui-ci essaie d'occire Raven bébé en la jetant dans une autre dimension, mais il finit transformé en petits pois par une rafale d'énergie, que l'on peut supposé balancée par le démon Trigon.

Suite à cet évènement tragique, la grande prêtresse Azar convoque ses fidèles, et leur annonce son intention d'éduquer elle-même Raven afin de la mettre sur le droit chemin, de sauver la Terre (sans elle, Trigon détruit à coup sûr la planète bleue) et enfin d'exorciser le mal qui est en elle.

Retour au présent : Raven explique en conclusion qu'elle n'est pas possédée, mais que le mal en elle est une partie intégrante de son âme.


Commentaire :

Un épisode flashback assez sympa à lire qui a le mérite de nous rafraîchir sur les origines de l'énigmatique Raven.

La moitié des scènes avait déjà été racontée dans les premiers numéros de cette série, mais il est bon que les auteurs aient insisté sur la part maléfique de l'âme de Raven, car... Oh et puis non, vous attendrez de lire ça en temps et en heure voulue, hé-hé-hé... 8)

Bilan : très sympa ces petits épisodes consacrés aux origines de nos héros, vivement la suite !






Superman : Deux morts pour le prix d'une
(Superman – Two For The Death Of One !, Action Comics # 534, Août 1982)

Scénario : Marv Wolfman
Dessin : Curt Swan
Encreur : Dave Hunt


Résumé :

La tranquillité pépère du Daily Planet est perturbée par un super-vilain au nom très original : l'Homme Taupe !

Notre bon vieux Sup' enfile vite fait son string pour l'alpaguer, mais il se fait téléporter en cours d'intervention dans le passé – plus précisément au moyen-âge – par un de ses anciens adversaires : le sorcier Satanis.

Utilisant ses pouvoirs magiques, Satanis neutralise facilement l'homme d'acier, et lui annonce qu'il a l'intention de l'utiliser pour récupérer un artefact magique de grande puissance répondant au doux nom de pierre runique.

Malheureusement la femme de Satanis, j'ai nommé Syrène, débarque et se chamaille avec son cher tendre. La scène de ménage s'avère être d'une rare violence, et à coup d'éclairs magiques, le dernier fils de Kypton finit dédoublé !


Commentaire :

Quel plaisir de retrouver la merveille de Métropolis pre-crisis !

Ok, c'est kitch à mort, le scénario se résume en quelques lignes, mais il y a une petite ambiance qui fait que je suis toujours sur le charme, donc ne comptez pas sur moi pour être objectif.

Pour les suspicieux, je signale que Curt Swan est au crayon, ceci est gage de qualité et explique en parti ma partialité.

Bilan : un épisode bouche-trou, mais qui n'a pas été placé là par hasard par Arédit, vous comprendrez bientôt pourquoi.
__________________
Allez, tout le monde en choeur chante avec moi :

"Wolverine est un idiot, c'est Cyclope le plus beau !"
Réponse avec citation