Afficher un message
  #4  
Vieux 20/04/2005, 20h48
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


THOR N°4
Arédit, février 1984.



THOR : La Démence d’une Planète ! (17 pages)
(In Search of… Ego !, in Thor #227, septembre 1974)

Scénario : Gerry Conway.
dessin : Rich Buckler.
Encrage : Joe Sinnott.
Couverture : Rich Buckler ( ?) & John Romita ( ?)

Résumé :

A la surface d’Ego, Thor, Hercule et le Seigneur du Feu affrontent une créature monstrueuse, puis l’incarnation d’Ego lui-même. Thor parvient à le repousser en appelant à lui tous les vents de la planète, et ouvre une brèche menant vers le centre d’Ego, où se trouve son cerveau. Malgré les innombrables créatures les harcelant, Thor parvient à lancer Mjolnir sur le cerveau d’Ego, provoquant une terrible explosion.

A Asgard, Odin assiste à la bataille que mène son fils, mais refuse de lui apporter son aide, malgré les demandes insistantes de Sif.


Commentaire :

Arrivée de Rich Buckler aux dessins pour cet épisode, qui offre un plagiat de Jack Kirby dans l’ensemble plutôt réussi, malgré quelques éléments ratés (le visage dément d’Ego, et surtout la façon aussi risible que peu spectaculaire dont il dessine son cerveau). L’histoire dans l’ensemble manque de démesure, mais reste néanmoins agréable à lire.


Casting :

Thor.

Hercule, Galactus, le Seigneur du Feu (Firelord).

Odin, Sif, Hildegarde, Krista.

Ego.




ANT-MAN ET LA GUEPE : La Naissance de Giant-Man ! (17 pages sur 18)
(Ant-Man & the Wasp : the Birth of Giant-Man !, in Tales to Astonish #49, novembre 1963)

Scénario : Stan Lee.
dessin : Jack Kirby.
Encrage : Don Heck.
Couverture : Don Heck.

Résumé :

Hank Pym a mis au point un nouveau sérum pour changer de taille, qui lui permet désormais de grandir à volonté, et à la Guêpe de rétrécir. Sa première expérience manquant de tourner à la catastrophe, il en conclut qu’il est plus prudent de ne pas essayer de dépasser quatre mètres de haut. Peu après, il est kidnappé par un extraterrestre baptisé l’Effaceur, qui l’envoie sur sa planète, située dans la Dimension Z. Le Leader de cette planète a décidé de capturer plusieurs scientifiques de renom, dont Pym, pour qu’ils lui révèlent le secret de la fission atomique. Mais Pym n’a pas fait le voyage seul : la Guêpe, cachée dans sa poche, l’a accompagné, et le libère. Après avoir pris une pilule le transformant en géant, Pym va semer la panique parmi les aliens et menacer leur leader. Il va découvrir que l’Effaceur est le seul à posséder un dispositif permettant de voyager d’une dimension à l’autre. Il s’en empare par la ruse et lui, la Guêpe et les savants disparus peuvent regagner la Terre. A leur retour, toute la presse se demande qui est ce mystérieux Giant-Man qui a fait son apparition.


Commentaire :

Première apparition d’Hank Pym sous le nom de Giant-Man, cet épisode le met aux prises avec des extraterrestres comme on n’ose plus en mettre en scène depuis quarante ans. Rigolo.


A noter :

L’Effaceur refera surface quelques années plus tard dans Marvel Two-in-One #15 (mai 1976, non traduit).


Casting :

Ant-Man/Giant-Man, la Guêpe (Wasp).

L’Effaceur (Living Eraser).




LE MAITRE DU KUNG FU : Pluie de Feu (17 pages)
(Like a God, weeping Fire, in Master of Kung Fu #82, novembre 1979)

Scénario : Doug Moench.
dessin : Mike Zeck.
Encrage : Gene Day.
Couverture : Mike Zeck & Gene Day.

Résumé :

Yang Shi, Clive Reston et Black Jack Tarr interrogent Lyman Leeks sur ce qu’il sait du retour de Kou Namfu. D’après lui, des indiens des Andes on vu s’écraser près de leur camp une boule de feu d’où est sorti un homme (ce pourrait être la capsule spatiale dans laquelle Kou Namfu s’était enfui). Puis des hommes masqués sont arrivés dans la région avec du matériel moderne et ont entrepris la construction d’une forteresse. Leeks dispose d’une photographie aérienne du bâtiment, mais elle ne permet pas de le localiser avec précision. Leeks leur apprend également que Kou Namfu a aussi fait enlever divers scientifiques et hommes politiques.

Pendant ce temps, en Ecosse, Denis Nayland Smith et Melissa Greville sont attaqués par le Culte du Léopard. Melissa s’enfuit à bord de sa voiture et est prise en chasse. Elle est sauvée in extremis par l’arrivée de Yang Shi et ses compagnons.


Commentaire :

Après la frénésie de l’épisode précédent, celui-ci est beaucoup plus calme, et permet de faire le point sur le retour de Kou Namfu. Doug Moench profite également de ce petit temps mort pour s’intéresser davantage à ses héros, notamment à la relation Reston/Leiko.


A noter :

Le flashback montrant l’évasion de Kou Namfu à bord d’une capsule spatiale rappelle les évènements qui se sont déroulés dans Master of Kung Fu #50 (mars 1977, trad. in Eclipso n°77, 3ème trimestre 1981).


Casting :

Yang Shi (Shang Chi)

Sir Denis Nayland Smith, Clive Reston, Black Jack Tarr, Leiko Wu, Melissa Greville.

Lyman Leeks, Mrs. Haversham.

Les assassins du Culte du Léopard.




LES VENGEURS : Sinistre Alliance (20 pages)
(The Master Plan of the Space Phantom, in Avengers #107, janvier 1973)

Scénario : Steve Englehart.
dessin : Jim Starlin & George Tuska.
Encrage : Jim Starlin & Dave Cockrum.
Couverture : Rich Buckler.

Résumé :

Alors que les Vengeurs ont été capturés par le Fantôme de l’Espace, Captain America se rend sur les lieux où, si les souvenirs qu’il vient de revivre sont vrais, se trouve l’ancienne base de l’HYDRE. Il trouve une entrée et, dès qu’il y pénètre, de nouvelles images viennent à lui : en compagnie de Rick Jones, il affronte de nouveaux agents de l’HYDRE. Ceux-ci disposent d’un appareil leur permettant de devenir invisibles. Cap et Rick se réfugient dans une cuisine et aspergent les lieux de farine et de sucre pour voir leurs adversaires. Ils sont ensuite frappés par un rayon rétrécisseur. Ils parviennent néanmoins à atteindre la salle de contrôle où se trouve le Supreme Hydre et regagnent leur taille normale. Les souvenirs de Captain America s’arrêtent au moment où il démasque le Supreme.

Autre Vengeur que le Fantôme de l’Espace n’a pas capturé, Vision retrouve le Faucheur à Central Park. Ce dernier lui réitère son offre de transférer son esprit dans le corps de Wonder Man. Vision refuse. Le Faucheur lui révèle alors le stratagème du Fantôme de l’Espace et sa rencontre avec lui. Envoyé dans les limbes à l’issue de son premier affrontement avec les Vengeurs, le Fantôme de l’Espace revint sur Terre lorsque Loki envoya Jane Foster dans les limbes. Il rencontre alors le Faucheur et lui proposa une alliance. Puis il prit la tête de l’HYDRE, d’abord sous l’apparence de Madame Hydre puis sous celle du Supreme Hydre, et tendit une série de pièges à Captain America pour tester ses capacités. Convaincu qu’il était le meilleur hôte possible pour une transplantation de cerveau, il effaça les souvenirs de cette rencontre, et fit oublier à l’ensemble de la population que Captain America et Steve Rogers ne sont qu’un. Aujourd’hui, lui et le Faucheur veulent transplanter le cerveau de Vision dans le corps de Captain America. Et lorsque le Faucheur le lui dit, Vision accepte.


Commentaire :

Une retcon extrêmement alambiquée et pas vraiment utile pour expliquer comment tout le monde a oublié que Steve Rogers est Captain America. La scène de flashback est en outre très médiocre (pouvoirs d’invisibilité, rayons rétrécisseurs). C’est d’autant plus dommage que ces à-côtés inutiles font passer au second plan l’intrigue la plus intéressante de cette histoire, la quête d’humanité de Vision. Pour finir, Jim Starlin fournit ici une prestation très en-deçà de ce dont il est capable.


A noter :

Vision et le Faucheur se sont rencontrés précédemment dans Avengers #102 (août 1972, trad. in Thor n°27, septembre 1983) où il lui proposait de transplanter son cerveau dans celui de son frère, Wonder Man.

Le flashback qui évoque l’envoi par Loki de Jane Foster dans les limbes, et du même coup le retour sur Terre du Fantôme de l’Espace, fait référence à un événement ayant eu lieu dans Journey Into Mystery #108 (septembre 1964, non traduit).


Casting :

Les Vengeurs : Captain America, Iron Man, Vision, la Sorcière Rouge (Scarlet Witch), Oeil de Faucon (Hawkeye), Pantherman.

Le Fantôme de l’Espace (Space Phantom), le Faucheur (Grim Reaper).

Flashback (p.4-13) : Rick Jones, agents de l’HYDRE (HYDRA).

Dernière modification par Niglo ; 29/04/2006 à 22h14.