Afficher un message
  #1  
Vieux 22/01/2005, 21h12
Avatar de cyclopebox
cyclopebox cyclopebox est déconnecté
Tombeur de mutantes
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Entre les cuisses d'Emma Frost
Messages: 11 622
cyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titanscyclopebox est un teen titans
DC Les Jeunes Titans n° 2 - Editions Artima

Les Jeunes Titans n°2 – Les malfaisants de la galaxie
Octobre 1982 (putain, cinq mois après le numéro un !!! )









Les Jeunes Titans : Les Malfaisants de la galaxie
(The New Teen Titans - The Fearsome Five!, New Teen Titans # 3, janvier 1981)

Scénario : Marv Wolfman
Dessin : George Perez
Encreur : Frank Chiaramonte


Résumé :

Alors que les Titans prennent du bon temps dans l'appartement de Donna/Wonder Girl (Starfire leur donne un cours de constellation, qu'est-ce que vous imaginiez, hum ? 8) ), une bande d'affreux jojos répondant au doux sobriquet de "Malfaisants de la galaxie" se réunit. Les pas beaux sont : Dr Light, Psimon, Gizmo, Shimmer et Mammouth; ils décident d'unir leur force pour lutter contre les gentils pas cools, et de commencer par aller taper sur les Jeunes Titans.

Starfire révèle ses origines : elle est la princesse d'une planète idyllique du nom de Tamaran où tout allait pour le mieux jusqu'au jour où des êtres nommés "Guerriers de la Citadelle" se sont pointé et ont attaqué sauvagement les tamarans; afin de sauver son peuple d'une destruction totale, le roi Myand'r a offert sa fille Koriand'r (Starfire) en esclavage aux envahisseurs.

C'est à ce moment que Raven refait son apparition pour redemander de l'aide aux Titans. Celle-ci ne fait l'unanimité parmi ses partenaires, sauf chez Kid Flash qui se fait un devoir à la protéger (c'est beau une équipe qui s'engueule, non ?). Pour Raven, on en apprend pas plus pour le moment, mystère-mystère...

Quelques temps après, Les Titans enfoncent la porte, heu... du moins la fenêtre du Q.G. des Malfaisants de la Galaxie (c'est ce qu'on appelle passer du coq à l'âne). Une bataille s'ensuit, elle sera gagnée par... les méchants !!! Curieusement, les pas beaux décident de ne pas tuer les gentils et de se barrer, hmm...

Quelques temps après n° 2 (il se passe beaucoup de choses dans cette épisode !), Raven est en discussion mystico/télépathique avec la même mystérieuse entité vue dans l'épisode précédent. On y append que l'entité serait à l'origine du rassemblement des Malfaisants, et qu'elle semble redouter les Titans.

Quelques temps après n° 3, les Titans vont recevoir une convocation les invitant sur une île du côté de l'East River, une surprise les y attend : un beau Q.G. flambant neuf ultra moderne de la mort (avec bar, piscine avec Loana, jacuzzi, etc...). C'est là que Raven va se décider à révéler à ses partenaires pourquoi la Terre est en péril...

Raven a été formée au temple de Azarath (elle y été initiée à la magie); pendant l'une de ses transes à l'ecstasy, elle y a vue l'image du démon Trigon (un gros bill), qui libéré de sa prison par des membres de la Ligue de Justice, va anéantir la Terre et tous ses habitants. Dans la deuxième phase de transe, Raven voit l'image de Trigon effacée par les Malfaisants de la Galaxie, et se rend compte dans la troisième que les Titans devront finalement livrer bataille à la Ligue (comme quoi, la drogue c'est pas bien ! ).

Du côté des méchants, on apprend que Psimon est en fait le pion de Trigon; par télépathie il convoque les Titans pour un deuxième round. La baston va avoir lieu et devinez qui va se prendre sa taule ? Ce sont... encore les gentils !!!

Ses partenaires capturés, Raven va décider de se rendre au Q.G. de la Ligue de Justice.


Commentaire :

L'idée des Malfaisants aurait pu être soporifique ou ronflante, mais le fait de les voir par deux reprises laminer nos héros, ça casse le stéréotype du comics de super-héros qui "perd la première fois pour mieux gagner après" (les X-Men en sont les champions du monde) et ça rend les méchants beaucoup plus intéressants.

Wolfman en profite pour distiller de façon intelligente quelques éléments de la fameuse mystérieuse menace à l'origine de la formation des Titans; quand à Perez, il est toujours aussi bon (même si on ne revoit pas Starfire & Donna en bikini), dommage aussi que les couleurs et le papier ne rendent pas hommage à ses dessins.

La seule critique que je fais, c'est le coup des Titans qui sont sensés recevoir une explication de la part de Raven et qui finalement débarquent dans le Q.G. des affreux juste après; sur le coup on dit "beurk", et puis finalement on se rend compte que Psimon est peut-être à l'origine de ça. Mouais...

Bilan : un épisode très agréable à lire qui nous laisse en suspens, on se dépêche de tourner la page pour lire la suite !






Les Jeunes Titans : pas de titre français pour cette épisode
(The New Teen Titans – Against All Friends !, New Teen Titans # 4, février 1981)

Scénario : Marv Wolfman
Dessin : George Perez
Encreur : Romeo Tanghal


Résumé :

L'action commence dans une autre dimension. Des membres de la Ligue de Justice (Batman, Atom, Hawkman, Green Lantern, Zatanna et Wonder-Woman) sont en patrouille à la recherche d'émanations mystiques néfastes. Ils vont rencontrer un groupe de sorcier, qu'ils vont décider d'attaquer, ce malgré l'avertissement de Raven (qui a le chic d'arriver à n'importe quel moment); pas de bol pour la Ligue, elle va se faire méchamment balayer par les sorciers.

Ensuite, Raven se rend au fameux temple/cité mystique du nom d'Azarath (son pays d'origine, pour les cancres qui ne suivent pas ) pour y demander l'aide de sa mère (une terrienne expatriée, tiens donc ?), aide qui lui sera refusée.

Renvoyée sur Terre, Raven retrouve les Titans. Etrangement, ceux-ci n'ont plus aucun souvenirs de leurs branlées face aux Malfaisants, on apprend que Psimon leur a effacé la mémoire et les manipule.

Raven explique finalement aux Titans qui est exactement Trigon (un démon TRES balaise, en gros une sorte de Galactus bis avec un goût du sang très prononcé), et leur dévoile qu'il risque de franchir la barrière l'empêchant de rejoindre la Terre à cause de la Ligue de Justice. Ni une ni deux, les Titans décident d'attaquer la Ligue.

La baston a lieu, mais les Titans étant mentalement dominés par Psimon, ils ne sont pas à 100% et se prennent une déculottée (ça commence à être une habitude chez eux, ils font un concours ou quoi ? ). Pour sauver la baraque, Raven arrive, neutralise en un tour de main les membres de la Ligue, et libère ses partenaires du contrôle de Psimon.

Les Titans sont amenés par Raven à l'endroit où les sorciers d'Azarath effectue la cérémonie anti-Trigon... Juste à temps, car Trigon téléporte/réveille les membres de la Ligue pour foutre le souk. Une nouvelle bataille sera livrée entre les deux équipes de héros... en vain, car Trigon réussit à faire péter sa barrière et annonce à tout le monde son "I'll be back" (ou un truc du même style) et que ça péter Adrienne quand il va débarquer sur Terre.

Les héros finissent par s'expliquer. On apprend qu'avant la formation des Titans, Raven avait demandé l'aide de la Ligue, aide refusée car Zatanna a perçu une incroyable malfaisance en elle (hmmm ?). Au passage Zatanna annonce que Raven a manipulé Kid Flash afin qu'il ait le béguin pour elle et accepte de rejoindre les Titans.

Peu enthousiasmés par ces révélations sur leur partenaire, les Titans la laissent en plan.


Commentaire :

Cette fois on apprend enfin la mission des Titans et le pourquoi du comment de Trigon, mais les révélations finales sur le côté maléfique de Raven laissent entendre que Wolfman nous réserve encore quelques surprises pour son histoire avec Trigon.

Raven reste pour le moment le personnage central de ces premiers épisodes, et c'est tant mieux, car son côté ténébreux/mystère la rend très intéressante.

Niveau dessin, toujours pas de Wonder Girl & Starfire en bikini, mais en consolation Perez nous offre Wonder Woman et Zatanna, et ça c'est plus qu'une bonne consolation !

Bilan : une série de plus en plus captivante, les épisodes sont très denses en scénario (c'est franchement à années lumières de ce qu'on voit aujourd'hui), les personnages se découvrent au fur et à mesure, ils sont attachants, bref je comprends maintenant que cette série ait faite concurrence au tandem Claremont/Byrne sur Uncanny X-Men.






Green Arrow : Double identité
Green Arrow - I shot an arrow into the air, World's Finest Comics # 266, décembre 1980)

Scénario : Bob Haney
Dessin : Trevor von Eeden
Encreur : Rodin L.Rodriguez


Résumé :

Un collègue de travail de Oliver Queen a découvert son identité sécrète de Green Arrow (un cousin de Loïs Lane ? ). Notre vert justicier va donc devoir utiliser plein de stratagèmes pour tromper son trop curieux collègue.

Commentaire :

Un épisode bouche-trou pas très emballant (il va falloir s'y habituer)






H comme Héros : Mr Négatif
(Dial "H" For Hero - Mr Negative, Adventure Comics # 484, août 1981)

Scénario : Marv Wolfman
Dessin : Carmine Infantino
Encreur : Dennis Jensen


Résumé :

Chris et Vicky vont affronter un bonhomme qui rend les gens dépressifs et suicidaires, mais à la fin il perd ses pouvoirs et tous rentre dans l'ordre.

Commentaire :

Ok, c'est kitch, mais c'est surtout pas terrible, et ça fait vraiment pâle figure par rapport au titre phare de cette revue.
__________________
Allez, tout le monde en choeur chante avec moi :

"Wolverine est un idiot, c'est Cyclope le plus beau !"

Dernière modification par cyclopebox ; 02/05/2005 à 16h25.
Réponse avec citation