Afficher un message
  #3  
Vieux 08/01/2005, 10h14
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Registered User
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 570
Niglo change la caisse du Fauve


Marvel Two-In-One #8
Mars 1975

Silent Night… Deadly Night !

Par Steve Gerber, Sal Buscema & Mike Esposito.

Nous sommes la veille de Noël 1974. Ghost Rider roule sur une route déserte lorsqu’il croise…


(suspense)





(roulements de tambour)





… les rois mages !

Lesquels suivent l’étoile du berger qui doit les mener à l’enfant de la prophétie auquel ils apportent myrrhe et encens. Ils invitent Ghost Rider à les accompagner, mais ce dernier décline la proposition.

Quelques kilomètres plus loin, il arrive dans un village ressemblant en tous points à Bethlehem, si ce n’est que ses habitants sont des indiens. L’entrée de la seule auberge du village lui étant refusé (le propriétaire, qui n’est autre que Wyatt Wingfoot, lui annonce que l’établissement est complet), il se rend dans une étable, où évidemment que découvre-t-il : un nouveau-né entouré de ses parents.

C’est alors qu’une silhouette apparaît dans l’ombre, se présentant comme le Créateur, et lui demande de partir. Devant son refus, le personnage mystérieux crée une mini-tornade qui projette Ghost Rider hors de la ville.

Au même moment, à New York, les Fantastic Four fêtent le réveillon de Noël, à l’exception de Reed Richards, enfermé dans son labo. Il a découvert lui aussi l’étoile suivie par les rois mages, et souhaite se rendre sur place, en Arizona. La Chose le convainc de le laisser y aller à sa place.

L’endroit en question est celui où se trouve déjà Ghost Rider. Après avoir fait connaissance (sans se coller mutuellement des baffes dans la tronche, c’est assez rare pour être noté), les deux héros rencontrent à nouveau les rois mages, et leur demandent de les laisser prendre leur place.

C’est donc déguisés en rois mages que la Chose et Ghost Rider retournent dans l’étable où se trouve l’enfant. C’est également le moment que choisit l’étrange personnage ayant attaqué G.R. pour révéler sa véritable identité : il s’agit du Miracle Man, l’un des tout premiers adversaires des FF (in Fantastic Four #3).

On l’avait quitté à la fin de Fantastic Four #139, lorsque les esprits Cheemuzwas, qui lui avaient permis d’augmenter ses pouvoirs, l’avaient capturé et emmené dans le monde spirituel pour le soigner (ou quelque chose comme ça). Depuis, Miracle Man a réussi à les vaincre et a mis au point un plan imparable pour devenir Dieu : donner naissance à un enfant destiné à devenir le messie. Tout est prévu : l’immaculée conception, la date de naissance, les rois mages (en réalité deux Cheemuzwas qu’il contrôle), l’étoile qu’il a créée.

Mais bien évidemment la Chose et Ghost Rider vont contrecarrer son plan. Miracle Man se trouve subitement et momentanément privé de ses pouvoirs (sans qu’on comprenne vraiment pourquoi), et après une très brève lutte, la Chose le met au tapis. Les Cheemuzwas repartent avec Miracle Man, et tout le monde peut retourner fêter Noël tranquillement.

Une bizarrerie bizarre pour finir : est annoncé en fin de magazine pour le numéro suivant un team-up la Chose et Iron Fist. Or, deux mois plus tard, on aura droit à la Chose et Thor. Ce sera d’ailleurs le dernier épisode de Steve Gerber (et encore est-il seulement co-crédité comme scénariste avec Chris Claremont), et Iron Fist n’apparaîtra finalement dans Marvel Two-In-One que dans le #25. Que s’est-il donc passé ?