Afficher un message
  #696  
Vieux 26/12/2017, 17h45
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 869
Man-Thing est une petite crotte de super héros pourri
La vache, un mois de retard!

DC

Catégorie « Excellent »

RIEN

Catégorie « Très bon »

RIEN

Catégorie « Bon »


Harley Quinn 33


Genre : Un nouveau départ

Après les tragiques évènements du numéro précédent, Harley enterre une partie de son passé et renoue avec des personnages un peu perdus de vue ces derniers mois.

Un numéro de transition bien écrit et intéressant bien que très tranche de vie assez basique de la clown. Très sympathique et plutôt réussi du point de vue de l'ambiance douce amère.


Scénario : 14/20
Dialogues :14/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 14/20




MARVEL

Catégorie « Excellent »

Marvel two in one : the thing and the human torch 1


Genre : Le retour

Sur un conseil de Spider-man, la chose renoue avec la torche humaine, qui est dépressif depuis la disparition de Reed, Sue et leur enfants.
Il renoue également sans le vouloir avec Victor von Fatalis, à la recherche de son ancien rival et qui prétend être un nouvel homme et un héros (the infamous Iron man, c'est lui)...

Un premier numéro plein de classe qui donne vraiment la patate à la lecture et réussit parfaitement son pari de nous faire regretter l'absence d'un titre Fantastic four en nous emplissant de nostalgie. Les dessins et couleurs sont superbes.

Scénario : 17/20
Dialogues :17/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 17/20



Captain America 696


Genre : Invité d'honneur

Toujours dans son road trip à travers l'Amérique et dans des petits bleds paumés, Cap devient l'invité d'honneur d'un humble restaurateur et des habitants d'un petit bourg. C'est aussi pour lui le point de départ d'un combat contre un ennemi perdu de vue...

Le run de l'excellente équipe actuelle sur le titre se poursuit avec toujours autant d'étincelles, exploitant parfaitement son personnage titre. Vivement la suite!

Scénario : 15/20
Dialogues :17/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 17/20




Catégorie « Très bon »

Spider-man 2099 tpb 6 et 7

Genre : La fin?

Dans ces deux TPB concluant le run actuel de Peter David sur la série, Spider-man 2099 va devoir déjouer un complot ambitieux contre l'Amérique incluant des figures mythologiques du passé et des personnages de 2099 mais aussi trouver un moyen de regagner son époque sans trop de casse.
Deux des meilleurs TPB de la série, à l'aise. David parvient à nous tenir en haleine avec des rebondissements réussis et surprenants, des ennemis et un complot assez originaux et des personnages très humains et faillibles. Comme d'habitude, les dialogues sont aux petits oignons et exploitent parfaitement l'univers de 2099 et les personnages secondaires du run de Peter Parker chef d'industrie de Parker industries.
La fin réussit même à surprendre le lecteur. Quel dommage que Sliney soit le dessinateur attitré des titres de ce très bon scénariste...

Scénario : 16/20
Dialogues :16/20
Dessins, encrage, couleur : 12/20
Note finale : 16/20



Doctor Strange 382 et 383

Genre : Loki l'imposteur

Doctor Strange n'est pas du tout satisfait de la performance de Loki comme sorcier suprême, se remémore comment il en est arrivé là et cherche une source magique susceptible de lui rendre des pouvoirs dignes de ce nom. Pourquoi pas l'arbre monde d'Asgard?

Les auteurs mènent toujours aussi bien leur barque après 3 numéros et ce titre très agréable à lire exploite très bien la situation actuelle du doc.
Le mélange entre les univers asgardiens et des univers parallèles habituels du personnage fonctionne très bien et la situation, toujours aussi mystérieuse, ne manque pas de piquant. Un titre qui pourrait surprendre sur le long terme!

Scénario : 15/20
Dialogues :15/20
Dessins, encrage, couleur : 15/20
Note finale : 15/20




Catégorie « Bon »

The despicable Deadpool 290


Genre : La couverture ne ment pas!

Eh non, la couverture est parfaitement honnête! Cable meurt bien dans ce numéro aussi réussi que le précédent et qui sait très bien jouer des voyages temporels et maintient l'intérêt malgré un synopsis vu et revu.

Un bon petit arc mais pas un des meilleurs de mémoire récente, les dessins de Koblish étant particuliers.

Scénario : 14/20
Dialogues :14/20
Dessins, encrage, couleur : 14/20
Note finale : 14/20



Ben Reilly the scarlet spider 11

Genre : Imbroglio un peu dur à suivre

Scarlet Spider fait toujours l'objet de grandes attentions de ses anciens alliés des années 90 dont on a un peu de mal à deviner les desseins. Heureusement, le reste de son supporting cast continue d'évoluer agréablement et d'être très bien écrit, dans la veine habituelle du scénariste qui aime jouer des clichés et s'en amuser.

Scénario : 14/20
Dialogues :16/20
Dessins, encrage, couleur : 12/20
Note finale : 14/20



The Punisher 219

Genre : Pupu en Europe de l'est

Pupu débarque sur le sol du pays frontalier de la Latvérie que Fury jr l'a chargé de "nettoyer". Il fait la rencontre d'un vieux fermier au passé de guerrier long comme un jour sans pain avec qui il se lie, apprend à piloter efficacement son armure de War machine et affronte des collecteurs d'impôts qui ne lui veulent pas du bien.

Un numéro intéressant car il fait référence au passé guerrier de la région des Balkans à travers le personnage du paysan. L'emploi de Castle est pour l'instant judicieux en le plaçant hors de sa zone de confort new-yorkaise.

Scénario : 13/20
Dialogues :14/20
Dessins, encrage, couleur : 14/20
Note finale : 14/20



The Falcon 3

Genre : Dans la m...jusqu'au cou

Le faucon se retrouve pris entre les machinations de son ennemi démoniaque, la guerre des gangs qui fait rage à Chicago et son maire qui n'est pas très clair. Malgré l'aide du nouveau Patriot et de Doctor Voodoo, la situation semble inextricable.

Un titre pas désagréable mais qui manque d'un scénario plus enthousiasmant et de dessins plus agréables à l'œil. Dépasser-il le numéro 6? Arrivera il au 12? On peut se le demander tant il ne transforme pas encore l'essai au bout de 3 numéros.

Scénario : 13/20
Dialogues :13/20
Dessins, encrage, couleur : 13/20
Note finale : 13/20



UDON

Catégorie « Excellent »

RIEN

Catégorie « Très bon »

Street Fighter Shadaloo special

Genre : Le retour du roi

4 histoires liées qui sont parues dans les TPB de Street Fighter et qui sortent pour la première fois en single.
La première nous présente les retrouvailles tendues de Vega et Balrog, la seconde oppose Juri et C.Viper à Decapre avec un policier qui n'a rien demandé au milieu. La troisième voit les anciens alliés de Cammy à la poursuite de deux soldats de base de Shadaloo qui font du dégât en ville et va leur permettre de faire équipe avec la britannique et ses nouveaux alliés.
Enfin, la quatrième histoire est la suite de la première et voit Balrog et Vega opposés à un nouveau venu et assister à un retour attendu.

ça fait bien plaisir de lire un numéro de cette qualité, avec des dessinateurs, Steinbach et Dogan, au sommet de leur art et un scénario qui fait avancer la trame de fond tout en introduisant de nouvelles têtes.

Scénario : 15/20
Dialogues :14/20
Dessins, encrage, couleur : 17/20
Note finale : 16/20



Catégorie « Bon »

Street Fighter vs Darkstalkers 7


Genre : Le combat final

Le cobat final contre le démon Jedah va enfin commencer avec une alliance d'une ampleur inédite entre darkstalkers et street fighters et malgré un Donovan plus dangereux que jamais.
En back up, Kolin découvre une façon de ramener Gill dans le monde des vivants.

Un des meilleurs numéros jusqu'ici, bien aidé par la présence de Steinbach aux dessins. C'est quand même autre chose que les numéros précédents assez laids.
La back up dessinée par un certain Sean Galloway est elle aussi de très bonne qualité.
Le final devrait bien rattraper le niveau de cette décevante mini-série.

Scénario : 14/20
Dialogues :14/20
Dessins, encrage, couleur : 16/20
Note finale : 14/20


Dernière modification par Man-Thing ; 26/12/2017 à 17h55.
Réponse avec citation