Afficher un message
  #336  
Vieux 23/05/2012, 22h32
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est déconnecté
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 8 568
Jorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur ThanagarJorus C'Baoth se prélasse sur Thanagar
Allez suite :

Northlanders #9 - 10, 17 - 20 parus dans le TPB Blood in the snow par Brian Wood, Davide gianfelice, Dean Ormston, Vasilis Lolos & Danijel Zezelj



Plot from the north : Un jeune homme tournant le dos aux siens pour rejoindre les hommes du Nord, un combat entre viking de clans ennemis, trois femmes du nord défendent farouchement leur maison contre l'envahisseur, Sven doit protéger sa terre de jeunes guerriers venus se faire un nom.

On reste dans le même style avec ce 3ème volume c’est a dire, nouvelles histoires, nouveaux personnages, nouvelles situations le tout au pluriel car c’est pas moins de 4 one shots voir dual shots réunis dans ce volume.
Et c’est du bon il faut dire, on garde encore le même principe, cadre historique, background clair et connu mais le tout avec persos et situations romancés et ça marche bien. Pourtant, on pourrait penser que des histoires sur les hommes du nord tournent en rond au bout d’un moment, épée, guerre, religion, pillage… mais Wood a plus d’un tour dans son sac et nous sort de vraies bonnes idées pour agrémenter notre lecture. Pelle mêle un gamin traumatisé par un père catholique, des femmes du nord qu’il ne faut pas sous estimer, un combat sanglant et le retour de Sven en fin de volume, autant d’idées originales bien développées et bien cadré par Wood.
Ainsi après avoir exploré la thématique du déracinement dans le 1er volume, la quête vengeresse dans le 2ème, ici on parle plus de religion, de la place des femmes, de mœurs de ses hommes du nord et d’un viel homme qui défends chèrement ses acquis. L’idée à certes fait son chemin (plusieurs récits, lecture dynamique, enchainage des histoires qui durent juste ce qu’il faut) mais le fait d’avoir le même cadre entre elles rends les transitions et le passage de l’une à l’autre très agréable. On se prends d’envie de vite aller à l’autre histoire pour découvrir de nouvelles choses, de nouvelles aventures que l’on sait déjà difficiles et violentes, à l’image de ces vikings.
Petit bémol pour la dernière histoire où cette fois ci un visage familier apparaît en la personne de Sven, le héros du premier TPB, qui reste particulièrement attendue et basique là où une autre fin ou des événements plus tragique aurait rendu la lecture plus pimentée.
Un petit mot sur les dessineux, un plaisir de revoir Dean Ormston de Lucifer sur la première histoire avec un trait toujours aussi dérangeant pour un récit qui ne l’est pas moins, Vasilis Lolos ensuite pour quelque chose de bien péchu mais qui manque un peu de détails, dommage car le récit justement était très centré sur 2 perso, sans trop de décor et cela aurait été pt’te plus judicieux d’avoir un gars plus précis. Zezelj ensuite qui continue de sortir de bon boulot dans la lignée de Scalped. Bon jeu d’encrage qui donne une bonne impression sombre, un manque de lumière constant et inquiétant, très bonnes couleurs de MCCaig au passage. Et enfin Davide Gianfelice, l’auteur du premier TPB qui reprends son perso mais son travail là aussi manque un peu de punch, de drame, de quelque chose qui porterait plus haut cette histoire déjà peu intéressante.
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation