Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;)

Buzz Comics, le forum comics qui tease mais ne spoile pas ;) (http://www.buzzcomics.net/index.php)
-   Critiques VO et VF des forumers (http://www.buzzcomics.net/forumdisplay.php?f=201)
-   -   Club de lecture I : Infinity Gauntlet (http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=72121)

EsseJi 28/01/2018 11h29

Club de lecture I : Infinity Gauntlet
 
CLUB DE LECTURE :
INFINITY GAUNTLET

Les gemmes de l'infini sont au cœur du Marvel Cinematic Universe. Leur quête par Thanos sera le thème du mega-blockbuster hollywoodien Avengers Infinity.
Mais bien avant d'être le pitch d'un event cinématographique, la possession des gemmes par Thanos était une histoire en comics, qui est considéré comme l'ancêtre des events modernes : Infinity Gauntlet.
C'est cette mini en 6 par Starlin, Perez, Lim et divers encreurs qui va être au centre de ce premier club de lecture buzzuki.





Pour resituer l'oeuvre : la mini a ramené Jim Starlin, le scénariste, sur le devant de la scène et l'a consacré pour une nouvelle décennie comme étant le monsieur cosmic de chez Marvel. Infinity Gauntlet est le fruit d'une longue intro dans Silver Surfer et dans la mini Thanos Quest, et elle sera succédée par un spin-off avec Warlock & the Infinity Watch et deux suites avec Infinity War et Inifinity Crusade.
La mini a aussi été marquée par le départ de George Perez à la moitié, qui fut remplacé par Ron Lim.

Cet event garde un fort capital sympathie de la part de ceux qui l'ont lu à l'époque, ce sentiment est-il le même après une relecture plus de vingt ans plus tard? Quel regard porteront les novices sur cette oeuvre? Peut-on considérer la mini comme self-contained? Ce seront ces questions qui lanceront la base de ce premier club de lecture.

Attention : l'idée n'est pas une succession de fiches de lectures, mais bien de débattre autour d'un point ou d'un autre. En tant qu'animateur, je pourrai intervenir de temps en temps pour recentrer les discussions.

Merci à tous ceux qui vont participer à ce premier club de lecture.

Dhargo 28/01/2018 11h41

En tous cas, le dessin de Perez est juste à tomber, même avec Joe Rubinstein qui n'a pas trop grignoter sur le style du grand George.
Ensuite, je me demandais comment j'allais réagir sur l'arrivée de Ron Lim, mais autant ça ne m'avait guère marqué à l'époque, autant je trouve aujourd'hui que Ron Lim a relevé un sacré défis et qu'il l'a remporté haut la main !
Il assure méchamment sur ses n° et m'a fait oublier George Perez sans problème.

Après, est-ce que c'est self-contained ? Je dis oui, pour ma part, les explications sont assez bonnes, c'est un peu condensé certes, mais au moins le minimum est fait pour que les lecteurs ne se sentent pas perdus en ne prenant que la mini série de l'event.

J'ai trouvé un peu mauvaise la page du 1 où l'on voit "GOD " en pierre. Je pensais d'abord que c'était juste comme sur certaines 1ère pages habituellement, un titre, ben non, c'est réel et Thanos finit par le détruire. Même chose avec la 1ère page du 3 où Thanos écrit son nom avec des planètes, c'est d'un ridicule franchement. Quand on est gamin, ça passe, à mon âge je trouve cela limite risible. ^^

Toutes ces forces de l'univers censées être omnipotentes dans leurs domaines respectifs mais qui ne parviennent pas à faire la différence contre le pitit Thanos qui est toujours entrain de chouiner parce que la mort ne l'aime pas comme il voudrait...

Il retrouve aussi un gant d'un coup d'un seul après s'être fait chourer le gant de l'infini, on va dire merci au Doc Strange allez. :)

Le passage aussi du THANOS à détruire par tous les moyens à THANOS va nous aider contre sa petite fille, est un peu rapide.

Et j'ai bien aimé la phrase de Thanos qui disait "But in the end, as always, Thanos will stand triumphant." alors qu'il s'est fait rétamer les fois précédentes. :D

Mais sinon, je n'ai pas eu envie de lâcher l'affaire avant la fin, j'ai lu l'ensemble sans problème, je trouve juste que cela à vieilli pour moi.

bukowski 28/01/2018 11h48

J'ai pris bien du plaisir à relire ces épisodes et 2 choses m' ont frappé.
1. C' est réellement self-contained. Bien sûr, il s'est passé plein de choses avant, certains héros font référence à leur série actuelle (surtout le Thor de l'époque) mais à aucun moment ça ne perturbe la lecture en étant obligé d'aller lire un autre titre. Vu le nombre de personnages, c'est un exploit.
2. Starlin s'amuse avec tout le catalogue de personnages Marvel. Le sort de tout l'univers est vraiment en jeu, ce qui rend le récit très fort. Pour tout Newbie, c'est une porte d'entrée formidable. Je me suis même surpris à découvrir un personnage que je n'ai jamais vu dans un comics : Windshear.
C'est juste hallucinant de lire cette saga en seulement 6 volumes. De nos jours, elle serait un méga crossover qui s'étendrait sur toutes les séries Marvel et durerait des mois...

JB 28/01/2018 11h49

Self Contained : je n'ai vu qu'un seul détail bizarre hors tie-in : le retour de "Thor" après que Thanos l'a réduit en morceau dans le #4. En dehors de cela, non seulement la série parvient à résumer les évènements passés grâce au Surfer, qui joue à nouveau les hérauts d'une catastrophe approchant, mais elle donne envie de lire d'autres séries en intégrant les histoires des personnages dans la narration (Eric prétendant qu'il est le vrai Thor notamment)

Pour le passage à Ron Lim, je me demande s'il s'est accompagné d'un changement d'écriture ou s'il est tombé au bon moment. En effet, les premiers numéros quitte la trame principale pour suivre les résultats d'une catastrophe (Perez s'attardant sur des scènes cataclysmiques) vu par un personnage impuissant à l'empêcher (Eric Masterson, La Veuve Noire). A partir du 4e numéro, ces scènes disparaissent pour se focaliser sur le conflit cosmique.

Quelques éléments qui me gènent :
- Je l'ai évoqué plusieurs fois dans les lignes précédentes, mais Eric Masterson est étonnament mis en avant pour un rôle très loin d'être incontournable, et sans explication, son retour semble être une erreur de continuité.
- Starlin joue avec ses chouchous, au point de ramener des personnages inutiles à l'intrigue : Gamorra et Pip sont complètement absent de la trame principale. Plus gênant, Warlock semble subir au cours de la mini une évolution complètement invisible pour le lecteur. Lorsqu'il ouvre son âme à Strange, celui-ci devient un converti et lui sert de prophète auprès des héros. Vers la fin, lorsqu'il fait de même avec le Surfer, ce dernier trouve l'expérience extrêmement déstabilisante par la froideur de Warlock.

bukowski 28/01/2018 12h00

La scène la plus marquante selon moi est dans le premier épisode : le claquement de doigts de Thanos. Snap ! et la moitié des vivants disparaît. C'est aussi marquant qu'un NO MORE MUTANTS prononcé par Scarlet Witch.

EsseJi 28/01/2018 12h04

Est-ce que vous trouvez que la majorité des personnages qui participent à cet event ne font que tapisserie? Ils sont présent pour renforcer le côté événement central de l'univers, mais au final ne servent pratiquement à rien à l'intrigue.

JB 28/01/2018 12h04

Citation:

Envoyé par bukowski (Message 1740212)
La scène la plus marquante selon moi est dans le premier épisode : le claquement de doigts de Thanos. Snap ! et la moitié des vivants disparaît. C'est aussi marquant qu'un NO MORE MUTANTS prononcé par Scarlet Witch.

Pour une raison qui m'échappe, cette scène m'a beaucoup évoqué Mignola

Citation:

Envoyé par EsseJi (Message 1740214)
Est-ce que vous trouvez que la majorité des personnages qui participent à cet event ne font que tapisserie? Ils sont présent pour renforcer le côté événement central de l'univers, mais au final ne servent pratiquement à rien à l'intrigue.

Des pièces sur l'échiquier (ce que revendique Warlock) ne se souvenant pas des évènements de l'histoire hormis quelques élus. Pour le coup, j'ai surtout l'impression que l'objectif est de réhausser Warlock à leur détriment et, au vu de la conclusion, de montrer que l'être omnipotent se soucie peu des individus. "God" est tour et tour nihiliste et sadique (Thanos) et froid, coupé de l'humanité (Warlock).

Dhargo 28/01/2018 12h11

Citation:

Envoyé par EsseJi (Message 1740214)
Est-ce que vous trouvez que la majorité des personnages qui participent à cet event ne font que tapisserie? Ils sont présent pour renforcer le côté événement central de l'univers, mais au final ne servent pratiquement à rien à l'intrigue.

C'est clair qu'ils ne servent pas à grand chose en fait, ils ne servent qu'à occuper Thanos (Warlock l'avoue volontiers, ils n'ont aucune chance). Il n'y a quasi aucune valeur ajoutée à la présence de tous ces héros affrontant Thanos.
Les pièces principales sont Warlock, Silver Sufer et Doc Strange. Les gritty guys que sont censés être Hulk et Wolverine après la demande de Warlock de tuer Thanos s'ils en ont l'occasion, ben, c'est juste un gros flop. Ils font juste des moulinets dans l'espace comme tous les autres. ^^

bukowski 28/01/2018 12h22

Citation:

Envoyé par EsseJi (Message 1740214)
Est-ce que vous trouvez que la majorité des personnages qui participent à cet event ne font que tapisserie? Ils sont présent pour renforcer le côté événement central de l'univers, mais au final ne servent pratiquement à rien à l'intrigue.

Ca sert l'intrigue aussi, à montrer que cette fois, c'est la fin et que les héros classiques n'y peuvent rien. Les apparitions de la Veuve Noire ou de Namorita ne sont là que pour ça, renforcer ce sentiment de nihilisme. Certains n'apparaissent que sur une case et disparaissent celle d'après. D'autres ne sont visibles que sur un écran pour dire qu'ils font partie des victimes.
Côté vilains, Annihilus n'a droit qu'à une vignette, pour montrer que la situation ne profite qu'aux charognards et que pour l'humanité, c'est la fin.
Cela apporte du sentiment à cette saga et un sacré suspens. Comment tout ça va pouvoir s'arranger ?

FredGri 28/01/2018 12h28

Oui, en fin de compte c'est assez self contained, même si je trouve intéressant d'avoir un peu suivi le parcours de Thanos auparavant, histoire de mieux l'appréhender ici. Mais il y a un tel contenu "résumé" au début que la lecture de la dizaine de Silver Surfer qui a précédé n'est pas obligatoire, ni même les deux Thanos Quest qui se contentent simplement de raconter comment Thanos récupère "facilement" les gemmes de l'infini...


Sur la mini elle même, j'y suis d'abord venu pour Perez lui même, le reste je m'en foutais a l'origine, d’où le fait que pendant longtemps je n'ai pas eu la fin... Mais il y a une dizaine d'année j'ai complété, mais pas lu. Je savais qu'il y avait tellement de trucs qui avaient suivi que ça m'a découragé !
Dans la perspective de ce sujet je m'y suis donc mis, préférant dans la foulée relire la fin de L'Essential Warlock, les Silver Surfer et les Thanos Quest, au moins pour mieux m'immerger dans le bain.
L'ensemble se lit finalement assez vite, car même si Starlin reste pompeux et verbeux, la plus grande partie des histoires alterne scènes de dialogue ou l'on répète les mêmes arguments en boucle et scènes de combat qui s'étirent en longueur... Donc ça va vite !


Et c'est exactement ce que j'ai retrouvé dans Infinity Gauntlet.
Ca se lit extrêmement vite, ça pouvait aisément tenir en 3 ou 4 numéro. On a grosso modo Thanos qui répète en boucle ses objectifs et son envie de plaire à Death et beaucoup de combats.
Toutefois, Starlin va jusqu'au bout de son idée, bien que l'on sache dès le début que les plans de Thanos vont capoter. On est dans du scénario grandiloquent, avec des forces essentielles qui s'affrontent, qui nous dépassent, Starlin s'amuse avec ses jouets, ça se voit. Mais ça nous laisse aussi le sentiment que tous ces êtres omnipotents sont quand même bien des branquignoles au final !!!

Par contre, le retournement de situation, quand Nebula prend le dessus et que Thanos se retrouve dans le salon de Strange assis dans son canapé à suivre les ordres, ça m'a fait bizarre ;-))))


Une mini série qui ne m'a pas déplu, mais qui n'a pas suffit à m'attacher à ce perso, à ses histoires de gemmes, de pouvoir... J'ai lu deux ou trois Warlock qui ont suivi et les premières planches d'Infinity War et ça m'a conforté dans l'idée que décidément tout ça manquait sérieusement d'âme.
C'est peut-être ce qui en ressort, finalement, une histoire ambitieuse, mais exécutée sans émotion, presque trop cliniquement...

mellencamp 28/01/2018 12h28

Citation:

Envoyé par Dhargo (Message 1740201)
J'ai trouvé un peu mauvaise la page du 1 où l'on voit "GOD " en pierre. Je pensais d'abord que c'était juste comme sur certaines 1ère pages habituellement, un titre, ben non, c'est réel et Thanos finit par le détruire. Même chose avec la 1ère page du 3 où Thanos écrit son nom avec des planètes, c'est d'un ridicule franchement. Quand on est gamin, ça passe, à mon âge je trouve cela limite risible. ^^

Tiens, ça rappelle un peu Darkseid qui force les daxamites à donner à une planète la forme de sa tronche dans les Legion.

Dhargo 28/01/2018 12h30

Citation:

Envoyé par bukowski (Message 1740223)
Cela apporte du sentiment à cette saga et un sacré suspense. Comment tout ça va pouvoir s'arranger ?

Je n'y trouve guère de suspense vu l'existence du Gant de l'Infini avec lequel tout est possible et vu les dégâts créés, il ne fait aucun doute qu'il servira à remettre tout d'équerre.

FredGri 28/01/2018 12h33

Citation:

Envoyé par EsseJi (Message 1740214)
Est-ce que vous trouvez que la majorité des personnages qui participent à cet event ne font que tapisserie? Ils sont présent pour renforcer le côté événement central de l'univers, mais au final ne servent pratiquement à rien à l'intrigue.


Oui c'est ce que j'ai eu tout du long comme sentiment.
C'est le gros bordel, il faut forcément y mettre un peu tout le monde, mais la plupart se contente de faire de la figuration, surtout lors des catastrophes, des disparitions et du combat contre Thanos qui les balaye d'un mouvement du bras...


Mais après le truc a tellement d'ampleur que ça m'a paru assez normal de hiérarchiser ainsi les diverses apparitions, tout en gardant les multiples personnalités de cette troupe de super héros. Starlin ne pouvait résolument pas donner de l'importance a tout le monde, ce qui comptait c'était Thanos, Warlock, Silver Surfer et un ou deux autres, le reste c'est du supporting characters et le rythme du récit...

FredGri 28/01/2018 12h34

Citation:

Envoyé par Dhargo (Message 1740226)
Je n'y trouve guère de suspense vu l'existence du Gant de l'Infini avec lequel tout est possible et vu les dégâts créés, il ne fait aucun doute qu'il servira à remettre tout d'équerre.


Oui, absolument aucune surprise du début a la fin... On se doute dès le départ que tout reviendrait a la normale, on peut a la limite juste se demander comment ils s'y prendraient, et encore... On sait que ce que défait le gant, le gant le reconstruit...

bukowski 28/01/2018 12h49

Citation:

Envoyé par FredGri (Message 1740229)
Oui, absolument aucune surprise du début a la fin... On se doute dès le départ que tout reviendrait a la normale, on peut a la limite juste se demander comment ils s'y prendraient, et encore... On sait que ce que défait le gant, le gant le reconstruit...

Certes, là, je me suis replongé un peu dans ma toute première lecture et le fait d'avoir attendu 6 mois pour lire la totale. Cette lecture m'avait captivé et le suspens avait fonctionné à fond avec moi. J'ai vraiment de l'empathie pour ces personnages et les voir dans des situations si désespérées me touche toujours.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h57.

Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !