Buzz Comics, le forum comics du monde d'après.

Buzz Comics, le forum comics du monde d'après. (http://www.buzzcomics.net/index.php)
-   Brêves de comptoir (http://www.buzzcomics.net/forumdisplay.php?f=156)
-   -   Orthographe, les règles qui sauvent. (http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=49779)

Jean-Moul 30/03/2013 05h58

Est-ce qu'il y a une règle pour l'accentuation de "ça" et "la"? Je ne sais jamais quand je dois mettre l'accent dessus et du coup c'est souvent au petit bonheur...

kael 30/03/2013 09h00

Jamais d'accent, sauf si çà et là désignent un lieu :

"Je les ai disposés çà et là". (par-ci par-là)

"Oh là là, il est con celui-là..."

"Là-bas ! Y'a un type avec un gros nez !!"


Ed bis :

Cette règle est d'ailleurs aussi valable pour : on met un accent sur le "u" de "ou" uniquement quand "où" est censé (pas sensé) désigner un lieu… e.g. "C'est très étrange, l'endroit j'ai posé mon gros cul me paraît un peu humide…" (Ici, "où" désigne bien un lieu mouillant).

"Euh... c'est de la pisse ou de l'eau ? Parce que dans le premier cas, tu ferais mieux de rentrer te changer avant que ta copine n'arrive…" (Ici, "ou" désigne respectivement soit l'un, soit l'autre de ces liquides, même si tout le monde préférerait que ce soit l'autre… donc pas d'accent).

HiPs! 30/03/2013 14h29

Je relance avec un ex. récent:

http://i730.photobucket.com/albums/w...ps6b48dcfa.jpg

Vous avez tous vu cette pub. Des dizaines de personnes avant vous, certaines ayant faites de très grandes études, ont conçu, vérifié, relu, validé et imprimé cette affiche.

Pas une n'a été capable de voir la bourde. Alors, c'est soit: "Ils ne sont pas prêts pour arriver", mais ça ne veut pas dire grand chose dans le cadre du flim, soit "Ils ne sont pas près d'arriver" i.e "Ils en sont encore loin". "Près" est un adverbe, invariable. "Prêt" un adjectif, qui s'accorde donc.

Ne pas confondre:
Le lion est près du zèbre.
Le lion est prêt à se jeter sur le zèbre.

Pour éliminer l'incertitude, comme souvent en orthographe, changez de point de vue. Adoptez un regard féminin.

La lionne est près du zèbre.
La lionne est prête à se jeter sur le zèbre.

gillesC 30/03/2013 14h34

Ah, je n'avais pas pu faire gaffe car j'avais mentalement zappé toute l'existence du film dès la première bande-annonce. Pouah.

HiPs! 30/03/2013 15h48

Citation:

Envoyé par kael (Message 1368201)
... Et de relire ma phrase quotée comme ça, ça me fait me questionner sur la concordance des temps :

J'aurais mieux fait d'écrire :

"Mais viens jouer au poker avec moi un jour, tu seras surpris du nombre d'as que je suis capable de déployer en une seule manche."

La langue est la meilleure... et la pire des choses (en plus d'être une chiennasse imbitable). C'est vraiment un jeu sans fin.

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1368203)
Pas forcément. En le mettant au futur, tu ne poses aucun doute sur la surprise de Tandhruil alors qu'en réalité, il en a peut-être autant à ton service et se trouverait parfaitement blasé devant tes tours de faquin. Surtout que le "viens jouer avec moi" est moins une injonction impérative que l'équivalent d'un "si tu venais jouer avec moi", donc une formule totalement conditionnelle.
Si tu le mets au futur, un "peut-être" s'impose, non?

Mais, bon, pas sûr à 100% pour le coup, j'hésite.

Comme j'ai l'esprit d'escalier, j'ai un peu réfléchi à ça.

Conclusion: je pense qu'on peut dire les deux. Ca valait le coup de réfléchir :D

En fait, tout dépend de ce que tu veux exprimer. Si ce souhait est une menace, et ça peut se concevoir ici, pour intimider ton prochain adversaire, futur. En revanche, si c'est une prédiction neutre sur laquelle tu ne fais peser aucune intention, conditionnel.

Non?

Jean-Moul 30/03/2013 18h43

Citation:

Envoyé par kael (Message 1369908)
Jamais d'accent, sauf si çà et là désignent un lieu :

"Je les ai disposés çà et là". (par-ci par-là)

"Oh là là, il est con celui-là..."

"Là-bas ! Y'a un type avec un gros nez !!"


Ed bis :

Cette règle est d'ailleurs aussi valable pour : on met un accent sur le "u" de "ou" uniquement quand "où" est censé (pas sensé) désigner un lieu… e.g. "C'est très étrange, l'endroit j'ai posé mon gros cul me paraît un peu humide…" (Ici, "où" désigne bien un lieu mouillant).

"Euh... c'est de la pisse ou de l'eau ? Parce que dans le premier cas, tu ferais mieux de rentrer de changer avant que ta copine n'arrive…" (Ici, "ou" désigne respectivement soit l'un, soit l'autre de ces liquides, même si tout le monde préférerait que ce soit l'autre… donc pas d'accent).


Merci m'sieur!
Et les exemples sont très parlants! :D

gillesC 30/03/2013 18h48

Il est méchamment bon en exemples, le cochon!

kael 30/03/2013 21h01

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1370101)
Comme j'ai l'esprit d'escalier, j'ai un peu réfléchi à ça.

Conclusion: je pense qu'on peut dire les deux. Ca valait le coup de réfléchir :D

En fait, tout dépend de ce que tu veux exprimer. Si ce souhait est une menace, et ça peut se concevoir ici, pour intimider ton prochain adversaire, futur. En revanche, si c'est une prédiction neutre sur laquelle tu ne fais peser aucune intention, conditionnel.

Non?

Oui, moi aussi, j'ai pris l'escalier, c'est pour ça que j'ai mis du temps à venir jusqu'ici…

Je trouve que ça passerait mieux avec un triptyque pointeux suspentationnaire en fait :

"Mais viens jouer au poker avec moi, un jour Tu serais surpris du nombre d'as blublublu." Pour mieux séparer les deux propositions, leur donner plus d'espace, d'autonomie, comme deux pensées quasi indépendantes égrainées par un esprit vagabond, mais l'une découlant tout de même vaguement de l'autre, que sais-je...

Articulées comme elles l'étaient avec une vire de goulienne, elles avaient à mon goût trop de proximité pour mélanger torchons futurs et serviettes conditionnelles, et me donnaient toujours cette embarrassante impression qu'il y avait un chose qui clochetonnait…

Après, c'est très personnel comme sensation, j'en suis bien conscient. Mais à te relire encore une fois, je me dis que finalement, si, les deux formules peuvent bien prendre autant de tonalités différentes, et que finalement, elles pourraient tout à fait toutes deux être justes et bien se prévaloir des connotations respectives que tu leur accordes… Ca m'a l'air de se tenir... mmmm, ccccependaaaaaaant... Raah, je sais pas. :D

Je crois qu'il nous faudrait un Rebroff pour trancher. Mais où est-il encore, celui-là, quand on a besoin de lui…

HiPs! 30/03/2013 22h09

Citation:

Envoyé par HiPs! (Message 1370049)
Des dizaines de personnes avant vous, certaines ayant faites de très grandes études, ont conçu, vérifié, relu, validé et imprimé cette affiche.

Comme Kael me le signale, une grosse faute se situe dans cette phrase.

La bonne orthographe est "[...]certaines ayant fait de très grandes études[...]". On n'accorde pas avec "avoir" dans ce cas.

Je crois que c'est l'un des trucs où je me plante le plus souvent.

kael 01/04/2013 11h05

M'en parle pas, je sue des gouttes grosses comme des pois à chaque fois que je poste sur ce fil, et ça m'empêche pas de retrouver des fautes après… :D


Mais même pas mal ! Embrayons vite fait avec un autre truc sur lequel je viens de tomber, et qui revient aussi très souvent : la confusion, voire (pas voir) la fusion, entre les Dupond et Dupont de la langue française… J'ai nommé : "quand" et "quant"…

Parce que, oui, il existe aussi un "quant" qui se termine par un "t", et trop de monde semble décidé à l'ignorer… On pourrait, je pense, simplifier l'affaire en la résumant comme suit :

"Quand" s'écrira toujours avec un "d" sauf dans les cas où on pourra le remplacer par "en ce qui concerne".

Et en plus, y'a un deuxième tip pas trop compliqué à retenir pour différentier les deux "quand/t" :

Quand "quant"* est suivi de "à", "au", ou "aux", il y a de très fortes chances pour qu'il faille effectivement l'orthographier "quant". Et c'est à ce moment là qu'il faut essayer de le remplacer par "en ce qui concerne"…


Deux mots, deux exemples :

"La manifestation misandrique s'est interrompue, quand à minuit, il a commencé à pleuvoir des hommes... Alléluia !, s'écrièrent les féministes." (Ici, il est évident qu'on ne peut pas remplacer "quand" par "en ce qui concerne". Donc on écrit "quand".)

"Quant aux phallocrates, même s'ils souhaitaient en découdre, ils ont dû passer l'éponge en raison du climat…" (Ici, en revanche, on peut tout à fait dire : "En ce qui concerne les phallocrates, même s'ils souhaitaient en découdre, ils ont dû passer l'éponge…" "Quant" s'écrit donc bien "quant".)


*(French)

PSYCHO PIRATE 01/04/2013 11h15

Citation:

Envoyé par kael (Message 1370804)
Deux mots, deux exemples :

"La manifestation misandrique s'est interrompue, quand à minuit, il a commencé à pleuvoir des hommes... Alléluia !, s'écrièrent les féministes."

Ça me rappelle une connerie : Doit on dire "cuillère" ou "cuiller" ? On peut dire les deux : "Tu as eu ma queue hier" ou "Tu as eu mon cul hier"

gillesC 01/04/2013 14h35

Oui, mais doit-on dire poison d'avril, hein?

HiPs! 25/06/2013 21h48

Allez, je relance le machin parce qu'à deux reprises ces derniers jours, je vois la même erreur:


"Il est de mauvaise foie".

Alors, non. foie en dépit de son e final, et c'est là que réside le piège, est masculin et désigne l'organe chargé notamment de l'épuration de ce que vous ingérez. C'est lui qui prend chérot quand vous mangez bien du gras et buvez bien du rhum, vous conduisant à avoir un mauvais foie, si vous voulez. Mais, on dira plus communément que vous avez un foie tout pourri.

En revanche foi sans e, toujours ce satané piège, est du genre féminin et désigne la conviction à croire à des trucs, le plus souvent religieux mais le sens peut être très élargi.

Ainsi dans l'exemple, c'est "Il est de mauvaise foi", sans e, et ça signifie que le gars est malhonnête sur la conviction qu'il dit avoir.

Voilà.


Mais, absolument rien n'empêche d'être de mauvaise foi et d'avoir en même temps un foie tout pourri.

gillesC 25/06/2013 21h52

A chaque fois?
Et même chez ces gros mangeurs de Foix? :huhu:

scarletneedle 25/06/2013 21h59

Once upon a liver.... :D


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h20.

Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !