PDA

Voir la version complète : Les Inédits Marvel : Les Adaptations de Films


XXL
14/09/2004, 08h19
Et une curiosité Marvel, une! D'ailleurs, elle n'est pas listée dans Comics Vf sauf erreur, donc ça prouve que c'est vraiment quelque chose de peu connu.

Bienvenue dans :
A MARVEL MOVIE SPECIAL 1: THE DEEP
Adaptation of the Columbia Pictures movie.
Scénario: Doug Moench
Dessin: Carmine Infantino
Encrage: Sonny Trinidad
Cover: je ne sais pas...
http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/deep3.JPG
Vous pouvez toujours parcourir le comics dans tous les sens, vous n'y verrez jamais Kayle en petite tenue menacée par un looong et laaarge serpent des mers! :D

Résumé:
1943: Le Goliath, un bateau rempli de médocs coule près des Bermudes. Un seul survivant, Coffin, est retrouvé vivant, échoué sur la côte.
1977: David et Kayle, un couple ma foi fort gaté par la nature, des chercheurs de trésor, trouvent une pièce datant de 1715 près de l'épave du Goliath. Ils contactent un certain Romer Treece, qui est lui aussi un sacré beau gosse :love: . Après avoir bien observé tout ce que les 2 tourtereaux ont ramené de l'épave, Romer les congédie. David et Kayle sont alors embusqués par une bande de blacks locaux, sous les ordres d'un certain Cloche. Ils fouillent le sac de Kayne (et la tripote aussi en passant) mais ne trouvent pas ce qu'il cherche. David et Kayne retournent voir Romer qui leur a en fait subtilisé une ampoule contenant de la morphine. Romer fait authentifié l'ampoule par Coffin, le survivant: il y aurait 400 ampoules comme celle ci dans la cargaison du Goliath.
Alors que David et Conner plongent pour détruire les ampoules avant qu'elles soient récupérées pour en faire de l'héroïne, Kayne essaie de dîner seule mais le coeur n'y est pas et l'accueil au resto moyen. Coffin s'est en fait allié à cloche car il désire récupérer la cargaison. Alors que nos deux plongeurs rencontrent une "moray" (l'espèce de poisson en couverture mais beaucoup plus petit), Kayle est agressée par de vilains blacks en quête de chair fraiche. Tout rentrera dans l'ordre garce à nos deux héros mâles batis comme des dieux. Ils n'ont finalement pas fait exploser les ampoules car il semblerait qu'il y ait un autre trésor, provenant d'une autre épave cachée sous la première et d'où provient la pièce de 1715. Je vous épargne l'explication alambiquée que donne Kayle pour justifier de la présence de cette seconde épave. Nos 3 compères replongent donc mais sont attaqués par des requins attirés par des appats qu'a lancé Cloche. Ils remontent à la surface, sûrs de l'authenticité et donc de la fortune que pourrait leur rapporter le trésor de la seconde épave. Les 2 hommes replongent mais sont attaqués par Cloche tandis que Kayle règle son compte à la surface à l'un de ses derniers hommes de main.
Finalement, c'est l'espèce d'anguille de la cover qui sauvera nos héros en dévorant Cloche. Les deux épaves exploseront mais Romer arrivera à sauver un médaillon dont ils peuvent prouver l'authenticité: ils sont riches!
Youpi! (maintenant ils sont riches ET beaux, c'est malin! :'( )
http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/deep2.JPG
Tss...Tss...les femmes et cette curiosité maladive. voilà ce qui leur arrive après... 8)

Ce film "The deep" ne me dit absolument rien. est-il seulement sorti en France? Ca sent en tout cas le gros flop... Contrairement à ce que pourrait faire penser la cover, ça n'est pas du tout un monster movie façon "Dents de la mer". Juste une histoire de chasseurs de trésors. Ce scénario où tous les méchants sont des blacks (à part Coffin) laisse quand même un petit goût amer.
Heureusement, les dessins de carmine Infantino sont là! Du grand Carmine Infantino, avec les poses qu'on lui connait et des héros au charme certain! :love: L'encrage de Trinidad est très minutieux mais donne au premier abord une impression étrange: on n'est pas habitué à voir un encrage aussi chargé sur du Infantino! Passé cette première impression, et si on oublie quelques panels un peu trop fouillis, c'est un vrai régal pour les yeux, surtout lors de séquences très simples de dialogue ou sans action, où la charisme du trio vous entrâine malgré vous dans cette aventure assez tirée par les cheveux.
Pour ceux que ça intéresse et qui pourraient nous donner plus d'infos, ce film date de 1977, fut réalisé par Peter Yates avec dans les rôles principaux Robert Shaw, Jacqueline Bisset et Nick Nolte. On peut d'ores et déja dire que Nick Nolte a été sacrément arrangé par Infantino! :love:
http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/deep1.JPG
Bon, allez une fois n'est pas coutume, je ne vous mets pas un panel des 2 beaux mecs de l'histoire... :p

Achetez the Deep, c'est beau, ça déborde d'érotisme et ça sent bon l'aventure! :clap:

XXL
14/09/2004, 08h26
Pour finir le mois, on va vous parler de l'adaptation d'un des plus grands films de science-fiction:

BLADE RUNNER :clap:
Adaptation en 2 numéros
Scénario:Archie Goodwin
Dessin: Al Williamson et Carlos Garzon
Encrage: Al Williamson, Carlos Garzon, Dan Green et Ralph Reese
Cover: Al Williamson (n°1) et Brent Anderson (n°2)

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/blade4.JPG
Joli, léché....et sans intérêt! :'(

Bon, on ne va pas vous faire l'affront de vous résumer Blade Runner, la Bd suit excatement le film a quelques détails prés:
- pas de séquence de rêve comme dans la version "uncut" de Ridley Scott mais il y abien la présence d'une licorne en papier au moment où nos deux tourtereaux s'enfuient (ce qui provient de la version uncut si je me souviens bien: on peut supposer que ce passage était mentionné dans le script sur lequel a travaillé goodwin (qui a vu le film pour sur vu la similitude entre certains panels et des images du film);
- est absente la séquence des oeufs (certainement trop hard et pour pas que les gamins fassent de même... 8) );
- pas de séquence où Roy trempe les doigts dans le corps de Dris et l'embrasse (trop hard pour le Comics code)

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/blade2.JPG
C'est sur qu'il fait très peur Leon, là..... :(

Dans le même ordre d'idée, beaucoup de séquences sont édulcorées ou montrées hors champ: Roy qui casse les doigts de Deckard, qui écrase la tête de Tyrell, Miss Salome qui brise des vitrines etc...
Archie Goodwin est très très proche du film original, reprenant les mêmes dialogues et ne s'autorisant des dialogues originaux qu'en ce qui concerne Deckard qui fait la narration en voif off.

Certains personnages sont très ressemblants mais malheureusement, pas Deckard, qui parait 10 ans de plus et sans charisme, ni Roy qui n'a pas l'étrangeté que lui conférait Rudget Hauer.
Pas moins de 2 encreurs en plus des 2 dessinateurs qui ont travaillé conjointement... on comprend pourquoi quand on voit la richesse et la minutie des planches! 8( C'est bien là tout le probléme de cette adaptation qui est globalement un gros ratage.

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/blade1.JPG
C'est ça qui est censé représenter le moment le plus érotique du film?! :non:

Si le côté très figés des dessins convient tout à fait à certaines scénes (globalement, les moments les plus calmes), dés qu'une émotion forte devrait être présente ou qu'il y a une scéne d'action, plus rien ne fonctionne. Alors que les réplicants (sauf Rachel) sont comme des livres ouverts quand il s'agit d'émotions ressenties (la colère de Roy, la peur de Zhora, la détermination et la violence de Leon, la mélancolie de Rachel), aucune émotion ne transparait des personnages dessinés. Sans émotion, tout le récit tombe à plat et les quelques ellipses dues à l'auto censure finissent de rendre cette adaptation totalement froide et sans saveur. Reste la minutie du dessin, ça fait peu...

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/blade3.JPG
Qui sauvera notre héros de cette adaptation ratée? :D

XXL
22/10/2004, 20h12
Une nouvelle adaptation de film en ce mois de Septembre 1984 arrive dans les bacs:

INDIANA JONES AND THE TEMPLE OF DOOM LTD 1 (sur 3)
Scénario: David Michelinie
Dessin et cover: Butch Guice
Encrage: Akin & Garvey

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/indy2.JPG
Du pur Butch, encré par lui-même!

Résumé:
Si vous croyez que je vais vous résumer ce film que tout le monde a du voir...

La bonne idée qui n'en est pas une de ce numéro, c'est de coupler Butch Guice, dessinateur ô combien doué, sortant d'un run mémorable sur Micronauts, avec Akin et garvey, sortant d'un run mémorable sur Rom!
En effet, Akin et garvey arrondissent énormément le trait de Guice, lui faisant perdre une bonne part de son dynamisme qui provient souvent de traits assez aggressifs ou de positions de personnages outrées. On obtient donc ici quelque chose d'hybride, pas du tout désagrable à l'oeil mais qui oscille entre l'akin et garvey et le Guice suivant les panels et les éléments-mêmes des panels.

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/indy1.JPG
Il n'y a pas à dire, l'érotisme est présent pour les 2 sexes!

Guice est le dessinateur idéal pour croquer Indy et la cruche blonde qui le suit partout et Akin et Garvey donnent à l'histoire la richesse visuelle dont elle a besoin pour rester proche du film.
L'ennui, c'est qu'on est effectivement dans une adaptation fidéle et bon bombre de situations typiquement hollywoodiennes tombent à plat une fois retranscrite sans changement en bande dessinée, notamment au niveau des dialogues. Qui plus est, compactée comme elle l'est dans le format comics, l'histoire n'a pas l'espace nécessaire pour respirer et on assiste à une suite de péripéties que l'on a pas le temps d'apprécier: tout va trop vite! Cela est flagrant en ce qui concerne le rapport entre Indy et Willie la blonde :D : dur de créer une alchimie entre deux persos de papier en quelques panels d'action.

Globalement, on est donc en face d'une adaptation réalisée avec soin mais qui n'est pas pertinente niveau BD.

XXL
08/01/2005, 09h16
Finissons d'une pierre deux coups avec:

INDIANA JONES AND THE TEMPLE OF DOOM Ltd 2 et 3
Scénario: David Michelinie
Dessin: Butch Guice
Encrage: Akin et Garvey
Cover: Butch Guice tout seul

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/indy2c.JPG http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/indy2cc.JPG
Guice seul, la ressemblance avec Harrison Ford s'estompe...

Résumé:
Regardez à nouveau le film! C'est tout pareil! Le n°2 commence alors qu'Indy et Willie la blondasse sont invités chez le prince et le n°3 alors qu'Indy doit avaler du sang pour devenir un disciple de Kali.

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/indi21.JPG
Le diner les a mis en appétit! :p

Autant la lecture du n°1 n'était pas très pénible, autant ces deux numéros sont la preuve criante qu'un scénario de bande dessinée n'est pas celui d'un film et vice-versa. Toutes les scénes entre Indy et Willie tombent à plat, quasiment aucune scéne ne fonctionne (Willie et les mets dégoutants qu'on lui sert; le petit jeu du "c'est toi qui viendra en premier dans ma chambre pour une partie de jambes en l'air; Willie qui est remontée mais rechûte brusquement vers un puits de lave...).
L'humour est hollywoodien, donc lourdingue et si ce comics est exécuté par des personnes de talent, le mix entre Guice et les encreurs n'opére pas et de scénes censées être dynamiques sont statiques au possible.
Détail pour le moins amusant et croustillant: alors qu'au début du n°3, Indy,tout habillé, est forcé de boire le sang de Kali, on le retrouve quelques moments plus tard torse nu avec uniquement son pantalon sur lui! :love: Le grand prêtre aurait-il profité du corps avantageux de notre cher Indy? On le comprend! :p

http://xavier.lancel.free.fr/BAZAR/indy22.JPG
Mais ou sont passés les vêtements d'Indy? :D

Dispensable...

XXL
08/01/2005, 09h26
En ce doux mois de Novembre 1984, sort le deuxiéme numéro d'une adaptation en 3 parties d'un film Mythique! :D

THE LAST STARFIGHTER LTD N° 1 et 2
Scénario: Bill Mantlo
Dessin: Brett Blevins
Encrage: Tony Salmons
Cover: Butch Guice

http://xavier.lancel.free.fr/frederic/lastco.JPG http://xavier.lancel.free.fr/frederic/lastc.JPG
La bonne surprise de la série: de bien belles covers, surtout la deuxième! :love:

Résumé:
Une fois n'est pas coutume, et vu le caractère assez confidentiel du film dont est tiré cette adaptation (que je connais même pas de nom, amis cinéphiles éclairez-nous! :nerd: ), je vais vous faire un résumé de l'intrigue.
Alex est un adoslescent qui vit dans un camping, tenu par sa grand-mère. Il aide à toutes les tâches et n'a que peu de temps pour sortir avec ses amis, et surtout avec Maggie, une fille qui a les mêmes problémes de croupe que Tina Turner! :lol:

http://xavier.lancel.free.fr/frederic/last3.JPG
Petit jeu: trouvez le centre de gravité de la demoiselle en short! :D

Alex passe son temps à jouer sur une borne d'arcade à un jeu vidéo appelé "Starfighter" et il est très bon: il explose le record ce soir! Il espère bien d'ailleurs quitter au plus vite ce trou à rats mais tout semble être contre lui: sa demande pour aller à une grand euniversité a été rejetée.
Débarque alors en pleine nuit un gus bizarre (appelé Centauri) qui demande à Alex de monter dans sa voiture, pour partir à l'aventure! :ouf: Il sait qu'alex a battu le record sur la borne d'arcade et veut lui donner l'occasion de "quitter tout ça". Centauri l'emméne en fait sur une autre planète dans sa voiture/vaisseau spatial. Alex y découvre tout l'univers de son jeu vidéo! 8( On lui impose presque de participer à la guerre qui a lieu entre la planète, gouvernée par Enduran et son fils rebelle et méchant, Xur, leader de l'armada Ko-Dan! A vos souhaits! :D
Mais Alex refuse de participer à cette guerre sous prétexte qu'il serait le meilleur Starfighter! En effet, Centauri déose des bornes d'arcade un peu partout dans l'univers pour recruter des guerriers car les commandes sont les mêmes que celles des vaisseaux. ...
...
...
...
Bon, vous avez fini de rire, oui?!! 8)
...
Reprenons. Centauri redescent Alex sur Terre. Mais Alex découvre que, pour ne pas éveiller de soupçons, un robot avait pris sa place et a refusé les avances de Tina Turner! Xur, utilisant des météorites, a écrasé toute résistance mais sait qu'un vaisseau s'est échappé pour la Terre! Il envoie un assassin que Centauri réussit à tuer mais il est mortellement blessé. Alex le ramène surla planète dévastée par Xur mais celui-ci meurt. Alex décide d eprendre les commandes du dernier vaisseau disponible, un prototype surperpuissant avec un homme-lézard appelé Grig comme co-pilote. Après quelques hésitations, Alex se rode et se lance dans un assault casse-cou contre la base de Xur! 8(

http://xavier.lancel.free.fr/frederic/last1.JPG
On ne montre pas son cul à la Dame! :non: ... Oh pardon, ce ne sont pas vos fesses... :D

Un film inconnu mais une adaptation globalement réussie. Niveau scénario, pas possible de transformer un champ de pissenlits en parterre de rose donc ça reste très bas comme niveau, le coeur de cible étant le garçon féru de jeu vidéo en quête de reconnaissance virile et de pseudo-évasion! :D L'histoire est d'ailleurs limite douteuse avec sa glorification des aptitudes guerrières, son parallèle jeu/guerre et surtout le fait que les personnes que protége Alex "étaient bien tranquilles avant avec leurs frontières qu'elles protégeaient contre les assaults étrangers"! :roll:
Niveau dessin, c'est bien exécuté mais ce sont les cénes sur terre qui sont les plus réussies, celles dans l'espace étant quelconques et ennuyeuses. :zzz: Tony Salmons ne dénature pas le dessin de Blevins. tout juste lui ajoute-t-il un petit grain de légéreté et de hardiesse pour lui permettre de s'échapper d'un travail d'"illustration" trop soigné ou léché. Si tout cela est fort bien exécuté, il n'y a pas de quoi sauter au plafond car l'histoire en elle-même dénuée de tout intérêt, ce qui fait qu'il n'y a pas "grand chose "de captiavant à dessiner. L'ennui qu'ont du ressentir Salmons et Blevins à dessiner cete série est en fait assez communicatif...

http://xavier.lancel.free.fr/frederic/last2.JPG
Centauri se débarasse de sa crème anti-âge de jour. 8(

Bref, beaucoup plus agréable à regarder qu'à lire et assez dispensable malgré la présence d'artistes de qualité.

XXL
08/01/2005, 09h45
Traboupouek! Ragloktickouin! Buckaroo!
Youpi! Waou! Banzai!

Ah, ben voila, je le tiens mon titre de chronique: :D

BUCKARRO BANZAI ltd N°1 (sur 2)
Official Comics Adaptation of the Spectacular :lol: new film!
Scénario: Bill Mantlo
Dessin: Mark Texeira
Encrage: Armando Gil
Cover: Mark texeira et Armando Gil

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/bickaroo1c.JPG
A quel catégorie se rattache ce film? Nul ne le sait! :ouf:

Résumé:
Bon, d'habitude, je ne résume pas les adaptations mais ce film-ovni n'ayant du être vu par personne et le scénario en étant un peu....spécial :D , je ne peux résister.
Avertissement: tout absence de sens ou de crédibilité dans le présent scénario ne saurait être fortuite... 8)
Buckaroo Banzai est le fils de Masado Banzai et Sandra Banzai, chercheurs ayant péri dans l'explosion piégée d'un prototype de voiture mis au point par le professeur Toichi Hikita. Toichi cherche à rendre immatérielle une voiture pour la faire passer à travers des objets solides car il croit à l'existence de la 8iéme dimension (ben oui, il est prévenant, comme ça, il aura moins l'air bête quand quelqu'un découvrira la 5iéme! :lol: ), une dimension peuplée d'aliens. C'est Buckarro qui prend la place de son pére dans le prototype des années plus tard et qui réussit à passer à travers une montagne peuplée d'aliens (mais elle n'est peuplée que dans la 8iéme dimension, hein! :nerd: ). Il en ressort indemme, avec un espèce de gros escragot collé à son pneu. La nouvelle fait le tour du monde et arrive aux oreilles du vilain Emilio Lizardo (propositions de noms de vilains: Déglutino, Cafardulo, Pustulo! :D ) qui lui aussi avait participé à une des expériences de Toichi avant les parents de Buckaroo mais qui s'était retrouvé coincé à moitié dans un mur, la tête dans la 8iéme dimension. :D Il en était ressorti un peu barge, très costaud, et avec un appétit insatibale pour les prises électriques. 8(
A un concert de Buckaroo....STOP!
Ah oui, on a oublié de vous dire que Buckarro, c'est un peu Barbie en mec! 8) Buckaroo chirurgien, Buckaroo chanteur, Buckaroo test-pilote, Buckaroo avocat....il y a toujours un Buckaroo près de chez vous ! :D Bref, à un de ses concerts, alors que tout le monde s'éclate :yo:, il remarque une blonde qui chouine. :'( Elle s'appelle Penny, est venue à plein de ses concerts et fait sa malheureuse, bouh, personne l'aime. Buckaroo lui chante alors une chanson (qu'il introduit après cette fameuse réplique: "Remember, no matter where you go, there you are!" :lol: :lol: ". Mais ça ne réconforte pas Penny qui sort un pistolet mais heureusement, les musiciens sont armés :ouf: et la saoularde finit en taule.( si seulement il lui avait chanté Penny Lane! :D ).
Pas revanchard, Buckaroo la prend sous son aîle mais alors qu'il est à une conférence pour expliquer les découvertes sur la 8 iéme dimension, un appel bizarre lui parvient: un flot d'informations venu d'un vaisseau spatial habité par des êtres qui s'assoient sur des tabourets 5 fois trop grands pour eux :roll:le submerge ! Il prend des notes puis revient vite dans la salle de conférence et pointe 2 personnes dans l'auditoire: ce sont des vilains de la 8iéme dimension! 8( 8(
Suspensssssssssssse! :ouf:

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/buck-2.JPG
Quel dilemme! L'embrasser et sentir son haleine d'alcoolo ou lui serrer la main malgré ses gants morvés? :nerd:

Qui a vu ce film bizarre, objet d'un culte webien tout aussi étrange? On dirait que ça été écrit par 15 personnes différentes qui n'ont jamais regardé ce qu'ont écrit les autres!! Si on peut se poser la question de la réussite du film (dont même les fans avouent le côté totalement idiot de l'histoire), il n'y a aucun doute quand aux nombreux froncements de sourcils que le scénario de ce comics va vous occasionner!
C'est n'importe quoi, mais pas dans le sens gros délire mais plutôt "idées débiles et séquences ridicules".
Graphiquement, cela doit être un des tout premiers travaux de Texeira, donc inutile de chercher la moindre trace de son style actuel, il n'y en a presque pas, à l'exception peut-être d'un perso masculin bien chaloupé! :p
Armando Gil ne réussit qu'à figer encore plus le dessin de Texeira, qui n'a pas besoin de ses fioritures pourtant très agréables sur par exemple les Ka-Zar de Brent Anderson.

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/buck-1.JPG
Buckar....oooooooooo! :love: qu'il fait chaud dans ces couloirs! :ouf:

En bref, un comics d'une dimension qu'on espère très très lointaine... :D

XXL
08/01/2005, 09h47
Décidément, les adaptations de films made in Marvel sont légion en 1984 ! 8(
Bon là, bien sur, c'est pas inoubliable.... 8)

SHEENA LTD n°1 (sur 2)
The Official Comics of the Smash Hit Film :lol:
"Sheena"
Scénario: Cary Burkett
Dessin et cover: Gray Morrow

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/sheenac1.JPG
La ressemblance avec Brigitte Nielsen est respectée! :merci:
Edit: ça tombe bien, c'est pas elle qui joue dans le film! :D

Résumé:
Bon, comme précédemment, et comme il s'agit non seulement d'un film que très peu de personnes ont vu, , un petit résumé.
Sheena est la fille d'un couple de colons/explorateurs basés en afrique qui font des recherches sur une tribu dont le sol aurait des vertus curatives. Effectivement, un mec tout pustuleux ressort tout propret après avoir séjourné quelques jours dans la terre jusqu'au coup. La tribu des Zambuli sait que ce "miracle" est en rapport avec une certaine grotte, très dangereuse car susceptible de s'écrouler. Les parents vont l'explorer, laissant Sheena enfant au campement. Mais elle s'est réveillé et les suit en petite tenue (elle commence déja à son âge et ça va pas s'arranger par la suite, la petite vicieuse! :D ). Sa mère surprise pousse un cri lorsqu'elle la voit, ses parents finissent donc écrabouillés et sheena est adoptée par la tribu car la Shaman est sure que c'est l'enfant de la prophétie qui...patati patata...blondasse ...montagne qui crie...bref, de la soupe scénaristique.
Sheena apprend grâce à la Shaman à parler aux animaux, à s'habiller comme une truie et étonne par se sprouesses physiques. Elle est devenue adulte et un clône de tarzan, sauf qu'elle que c'est la parie supérieure de son 2 pièces qui est bien remplie. :huhu:
Mr casey, un journaliste accompagné de son Nelson (prèté aimablement par Daredevil), se rend au pays où il rencontre le roi Jabalani et sa future épouse la comtesse Zanda. en fait, zanda et le frère du roi fricotent ensemble et prévoient de l'assassiner. Ca tombe bien, la Shamna est en ville, ils la capturent, tuent le roi et lui font porter le chapeau! Mais Sheena et sa ménagerie vont la libérer de prison. Zanda et le nouveau roi envoient l'armée à leurs trousses, tandis que Casey et son acolyte, qui essayent de rattrapper Sheena, sont attaués par des lions... La suite et la fin le mois prochain.

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/sheena1-1.JPG
Ouaiiiis, les années 80 , c'est tOooooopppp déliiiire! :yo:

Bon, dur de ne pas confondre Sheena et Shanna tant les persos sont similaires jusque dans leurs noms. Shanna était elle la "Sheena" de Marvel? Il faut direque je ne m'intéresse que peu aux amazones à petite culotte dans la jungle, je prèfère les grands singes.... :p Donc si quelqu'un peut nous éclairer sur la genése de Sheena, qui est -elle , d'ou vient-elle, a-t-elle un tarzan? 8)
Entre Sheena et shanna, pas de photo, prenez Shanna! sheena a l'air incapable d'artculer 2 mots et fut incarnée par brigitte Nielsen si je ne me trompe dans ce qui doit être un énième gros navet.... L'histoire est convenue , sans surprise et ennuyeuse.
Graphiquement, c'est assez figé, et peu inspiré sauf dans quelques panels muets avec les animaux, où toute la puissance et le talent de Morrow surgissent d'un coup, pour repartir aussitôt. Sheena a vraiment tout du pot de fleur dans ce cmics, tandis que la faune fat l'objet de beaucoup plus d'attention de la part de Morrow.

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/sheena-2.JPG
Lecon n°1 du shaman: "comment se faire toute une garde robe rien qu'avec un vieux tapis! :D "

Bref, une adaptation certainement fidèle,......malheureusement... :roll:

XXL
02/04/2005, 21h04
Ah ben tiens, ils nous en manquait un! 8)

LAST STARFIGHTER LTD N°3 (sur 3)
Scénario: Bill Mantlo
Dessin: Brett Blevins
Encrage: Tony Salmons
Cover: Butch Guice

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/last3c.JPG
Une cover de Guice qui devait être bien pressé.... 8)

Résumé:
Alex est dans son vaisseau et combat Xur et son armada. Pendant ce temps, le robot qui a pris sa place sur Terre a du mal à comprendre comment fonctionne l'attirance entre humains. Il se sacrifiera finalement lorsqu'un agent de Xur sera venu l'abattre, lui et Maggie, la copine d'Alex. Après plein de scénes de bataille de vaisseaux spatiaux, Alex finalement détruit toute la flotte de Xur et Xur finit écrabouillé contre un astéroïde. On vous rappelle que tout celà est possible car Alex était une bête au jeu vidéo Starfighter! :D Il revient sur Terre et propose à Maggie de venir avec lui servir dans le corps des Starfighters. elle accepte et ils repartent. Quelle belle histoire! :'( :D

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/last3-1.JPG
Avec une tenue pareille, je me ferais pas trop de souci sur la réponse... :D

Commentaire:
Ce dernier épisode n'est guère mieux loti niveau histoire que le précédent, si ce n'est pour ses scénes croustillantes où le robot qui se fait passer pour Alex lance un "Should I talk dirty to you?" à Maggie en prenant modéle sur un autre couple dans l'herbe! :lol:
Sinon, c'est bourré d'explosions, de tirs laserset de bravoure starwarsienne qui rassureront l'ego des pré-ados sur leurs performances! :D
Niveau dessin, c'est pas joyeux, utiliser bret blevins pour dessiner des vaisseaux-maquettes, c'est un peu une hérésie et ce sont bien sur les scénes avec Maggie, les plus terre à terre, qui sont les plus réussies.

http://xavier.lancel.free.fr/fred2%20le%20retour/last3-2.JPG
Le faux Alex va prendre exemple sur cette parade amoureuse!... :ouf:

Bref, une adaptation sans doute fidéle, qui ne vise certaienment pas plus haut que le film.... :meurmf:

XXL
04/02/2006, 21h49
Il avait disparu dans une faille spatio-temporelle mais le revoilà, la fin de l'adaptation du film:

BUCKAROO BANZAI LTD N°2 (sur 2)
Publié par Marvel en février 1985, 23p.
Scénario: Bill Mantlo
Dessin: Mark Texeira
Encrage: Armando Gil
Cover:Mark texeira encré par Armando Gil

http://membres.lycos.fr/canard1999/cover/buckaroo2c.jpg
Quelle belle machine futuriste! Ne vous prenez pas le spieds dans les fils!:D

Résumé:
Si vous avez manqué l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=225384&postcount=6)
Bon, si la première partie de l'adaptation était dure à résumer, là, c'est carrément mssion impossible. C'est incroyablement, touffu, une scéne succédant à l'autre sans justification: plein d'évènements arrivent comme ça, de manièr eimpromptue donc, par pitié, laissez au vestiaire toute réflexion et essayer de donner sens à ça:
Buckaroo dénonce les Lectrons rouges qui fuient: il les course en moto. il est lui même coursé par un espéce de vaisseau noir contenant des lectrons noirs, ennemis des rouges! Ce vaisseau se fait tirer dessus par un militaire qui découvre un blakc mort dans l'épave tenant un comics Buckaroo Banzai dans ses mains. Bien sur, personne ne voit la vraie apparence des lectrons noirs ou rouges, seul buckaroo le peut car...il a eu ce truc là au téléphone....:nerd:

http://membres.lycos.fr/canard1999/nov05/buckaroo2-3.jpg
Les lectrons rouges utilisent leur crachat de la mort!:D

Finalement, les lectrons rouges vont voir l'épave du vaisseau noir, et Buckaroo les suit et libère le professeur Hikata qu'ils avaient enlevés! Des amis de Buckaroo lui apprennent que tous les lectrons ont la même année de naissance, celle du jour de l'émission d'Orson welles "War of the Worlds" et qu'ils ont le même prénom: john! :lol:
Z'êtes encore là? Les lectrons noirs contactent Buckaroo et lui expliquent que les rouges sont des vilains pas beaux qui veulent récupérer son overtruc qui permet de passer dans la huitième dimension car ils ont un espèce de chef à la Hitler qui est bloqué sur Terre dans le corps du mec qui avait la tête à moitié dans la montagne (si, si rappelez-vous?!:D ).
Penny, nouvelle copine de Buckaroo lui demande pourquoi il y a des photos d'elle et lui dans sa chambre: Buckaroo lui dit de pas s'inquiéter, qu'il s'agit de sa soeur jumelle perdue avec laquelle il s'est marrié mais qui est morte.:bave: Les lectrons rouges attaquent et kidnappent Penny, tiens! Ils menacent de jesais pas trop quoi. Les noirs eux menacent de tirer sur la Russie pour se débarasser des noirs!:pfff:
Moi j'ai déja laché à ce moment là..... Bon, Buckaroo parle au président et va se rendre aux rouges: il a obtenu quelques heures de sursis avant le tir des noirs...
Buckaroo est branché à une machine de vérité ("Ce script est nulllll" :gni: ) pendant que Penny , à moitié à poil va se faire on-sait-pas-trop-quoi par une grosse limace visqueuse si personne n'intervient!!!:lol: :lol:

http://membres.lycos.fr/canard1999/nov05/buckaroo2-1.jpg
La terrible menace de la limace libidineuse! :lol: :lol:

Bon, on accélère: Buckaroo se libère, les rouges s'échappent...Ah oui Penny est libérée, il va dans le vaisseau des noirs qui explose celui des rouges donc finalement pas de tir sur la Russie!:flex: Mais à son retour, Penny est morte. Ah ben, non, une étincelle de vie venue du vaisseau des noirs la ramène à la vie! :yo:

Commentaire:
J'ai mal à la tête.......:bye:
Ce script est-il génialement idiot?! Est-il possible de le résumer? Peut-on faire écrire un scénario de films par de smalades mentaux? Pourquoi Penny est-elle dans cet état sur ce panel sans explication:

http://membres.lycos.fr/canard1999/nov05/buckroo2-2.jpg
Uh? A noter que cette robe est autoréparable et aussi invisible suivant les panels (voir au dessus)

Niveau dessin, c'est pas gégé, même si honnêtement exécuté. Il y a juste une page qui sort du lot, celle où Penny apprend qu'elle a une soeur jumelle morte!:D C'est très fouillé, voire trop. Déja que le script est difficile à digérer, intuile d'alourdir le dessin. Le film est-il aussi incompréhensible que le comics?


Incroyablement stupide ou divinement déjanté, à vous de voir...:merci:

Visitez le topic des ADAPTATIONS DE FILMS ! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=8786)

XXL
05/11/2006, 08h24
Je viens squatter ici pour vous parler de:

THE ISLAND OF DR MOREAU
A marvel Movie Special.
"the Island of Dr Moreau", 30p.
Publié par Marvel en 1977.
Scénario/adaptation: Doug Moench
Dessin: Larry hama
Encrage: Jess Jodloman
Cover: Gil Kane

http://xavier.lancel.free.fr/sept06/more1c.jpg
Ne vous laissez pas prendre au piège: l'intérieur n'est pas de Kane!:'(

Résumé:
Bon, comptez pas sur moi pour vous raconter l'histoire de l'ïle du Dr Moreau. Sachez juste que ce comics est l'adaptation du film de Samuel Arkoff, avec Burt Lancaster et Michael York, dont voici l'affiche:

http://www.webhorror.com/studios/aip/island_dr_moreau_01.jpg
Joli design de l'affiche! (le haut bien sur 8) )

Il ne s'agit donc pas du film récent avec Val Kilmer:

http://www.brightlightsfilm.com/17/17_images/island_kilmer.jpg
Oh oui, devenons des bêêêêêêtes!!!!!:love:

Apparemment, le film et son adaptation sont relativement fidéle à l'histoire telle que tout le monde la connait (c'est-à-dire le vieux film en noir et blanc de je sais plus qui, plutôt que le bouquin que très peu ont lu). Seule la séquence finale me semble originale.

http://xavier.lancel.free.fr/sept06/more1-4.jpg
Chat alors!:D

Commentaire:
Outre un très bon découpage de Moench qui arrive à faire tenir toute l'histoire en seulement 30p sans qu'on se sente floué ou que l'histoire en patisse, il faut signaler une certaine érudition dans la narration et des dialogues impeccables.

http://xavier.lancel.free.fr/sept06/more1-2.jpg
Chat va pas!8(

Bien sur, l'impression étant ce qu'elle était à l'époque, il peut être parfois difficile de lire certaines bulles ou de discerner les détails du dessin.
Au dessin, si vous avez acheté des vieux Man-Thing, vous ne serez pas surpris de retrouver Larry Hama, qui tata un peu du crayon chez Marvel avant de finalement poursuivre sa carrière en tant que scénariste.

http://xavier.lancel.free.fr/sept06/more1-1.jpg
Chatte échaudée....euh, non , je vais pas la faire celle-là!:D

L'encreur, peu connu, a signé quelques prestations chez DC sur des histoires courtes (merci Brother Ray!). Le résultat est un dessin aux milles fioritures, cachant sans doute quelques erreurs de proportion, mais donnant à l'ensemble un look grim and gritty qui correspond tout à fait à l'histoire.
Question érotisme, c'est un peu léger par contre, le héros principal n'étant pas franchement bandant...
Mais le principal est fait: l'histoire est claire, prenante, avec une atmosphère, les dessins, bien que moyens, la servent adéquatement et l'ensemble rend justice à ce grand classique.

http://xavier.lancel.free.fr/sept06/more1-3.jpg
"Telle est la loi!" (c) planète des singes 8)


Une adaptation réussie. On ne peut néanmoins s'empêcher de penser ce qui aurait pu être si elle avait été dessinée par Gil Kane (oui, jai acheté ce comics à sa cover et je vous merde! 8) )

Visitez le topic consacré aux ADAPTATIONS MARVEL DE FILMS! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=8786)