PDA

Voir la version complète : Les Inédits Marvel: INDIANA JONES


XXL
26/07/2005, 20h52
Et si on parlait d'un nouvelle série, non traduite en VF à ma connaissance, que vous retrouverez ici désormais tous les mois!

THE FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°1
Publié en Janvier 1983 par Marvel.
Scénario: John Byrne
Dessin: John Byrne (Layouts)
Encrage: Terry Austin (Finished Art)
Cover: Terry Austin

http://membres.lycos.fr/canard1999/indi1c.JPG
Une cover avec des proportions un peu dérangeantes.

Résumé:
Indy a la visite à sa faculté de son meilleur élève qui lui annonce qu'il a trouvé où se trouvent les idôles en or appelés "Ikons of Ikammanen". Mais avant qu'il ait pu développer sa théorie, paff, il finit un poignard dans le dos! Quelle idée aussi de laisser la fenêtre grande ouverte dans son dos! :D
Indy décide d'aller rejoindre la soeur de son maintenant ex-élève à Krimkambo, quelque part en Afrique (c'est vaste mais ils sont pas doués en Géo les Ricians... 8) ).
A peine arrivé , il rencontre Edith, la fameuse soeur, qui se fait enlever par des agents encagoulés. Indy les bat et les rattrape. Le ravisseur d'Edith est Solomon Black, une sorte de Caïd black obsédé par l'or. Avec Edith en otage, il force Indy à coopérer pour retrouver les idôles.
Arrivé sur l'île indiquée par le plan de son feu-frère, Edith et Indy découvre une plage piégée (elle lance des fléches! :D ) puis un village construit dans un cratère mais un village ...désert!
Dans une sorte de grande tour, Indy et edith découvrent les idôles en or grandeur nature mais ceux-ci sont en fait des cadavres humains qui ont été plongés dans le puits de lave (d'or?) du volcan!
Et après un coup sur la tête venu de nulle part, nos deux héros se trouvent ligotés et en train d'être descendus dans le puits par des indigènes locaux! 8(

http://membres.lycos.fr/canard1999/indi1-1.JPG
Un exemple de panel bien chargé! Regardez moi ces décors! :clap:

Commentaire:
Après les adaptations des films; voici la première série originale Marvel consacrée à Indiana Jones.
Aux commandes, on retrouve du beau monde, avec un John Byrne en forme mais qui ne signe que des crayonnés, laissant le soin à Terry Austin de peaufiner son trait. Cela donne au dessin un rendu totalement différent de par exemple Uncanny X-men où les deux hommes avaient travaillé ensemble.
Le résultat n'en est pas moins fort agréable, avec des décors et textures très riches, même si celà ne fait que renforcer le côté vite fait et un peu vide de certains autres panels.
Byrne et Austin ont trouvé le loook juste pour indy, jouant beaucoup avec l'ombre de son chapeau pour ne laisser visible que sa bouche et le bout de son nez, avec bien sur cette barbe craquante de quelques jours.
a noter aussi bien sur, le fameux décoletté chemise, fort agréable à l'oeil bien qu'un peut timide encore.
L'histoire est un peu enfantine mais bien dans l'esprit des films. Bref, une mission réussie et un achat quasi-obligatoire, voire indispensable pour tout fan de Byrne! :merci:

http://membres.lycos.fr/canard1999/indi1-2.JPG
Un Indy sacrément sexy! :love: Oh oui!....Fouettttttte moi Indyyyyyy! :lol:

Un excellent début pour une série de ce genre! Stupéfiant! :clap:

XXL
26/07/2005, 21h07
FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°2
Publié par Marvel en Février 1983
"22-Karat Doom!"" 22p.
Scénario: Denny O' Neil
Dessin: John Byrne (Layouts)
Encrage: Terry Austin
Couverture: John Byrne encré par Terry Austin

http://membres.lycos.fr/canard1999/indy2c.JPG
Une cover peu lisible... :meurmf:

Résumé:
Enchainés au dessus d'un puits de lave qui va les transformer en statue d'or, Indy et Miss Dune arrivent à s'en sortir grâce à un mouvement de pendule et à la diversion donnée par Black et ses hommes qui envahissent le village. Ceux-ci ont rapidement le dessus sur leurs assaillants et ils repartent avec les statues d'or dans leur bateau. Indy et Miss Dune, qui devaient être tués, sont épargnés par Black car Indy lui fait croire qu'il peut les mener à une deuxième cache de statues.
Après une tentative d'évasion ratée, Indy et Miss Dune sont jetés par dessus bord alors que le navire de Dunn est coulée par des nazis, qui les recueillent à bord de leur sous marin, avec une des caisses (les USA et l'Allemagne ne sont pas encore en guerre)
Dans l'avion qui les ramène au pays, Indy démasque Miss Dune et son complice, le pilote: c'est elle qui a organisé la mort de son frère et qui veut toute la fortune et la gloire que peut lui apporter la statue d'or.
Mais Indy prononce alors une formule qu'il avait vu dans la tour: la statue d'or s'anime pour se venger des profanateurs! Indy saute en parachute, laissant Miss Dune et son amant à leur triste fin...

http://membres.lycos.fr/canard1999/indi2-1.JPG
Les gros plans au secours des décors inexistants! 8) .

Commentaire:
Après un si bon n°1, comment réussir à foirer le n°2? Réponses:
- laisser les reignes du scénario non plus à Byrne, mais à Denny O'Neil, qui se retrouve donc à conclure une histoire qu'il n'a pas commencé! :ouf: Et ça se voit! Tout celà est précipité, peu logique et on sent bien que l'histoire n'était vouée à partir dans cette direction.
- laisser John Byrne faire des layouts très légers et les faire encrer par Austin, mais sans rien rajouter niveau décor, texture ou fonds. Résultat: c'est horriblement vide, il y a des aplats colorés de partout, bref, c'est pas fini!
Tout celà est loin d'être catastrophique mais quand on compare avec le n°1, ça fait quand même peur... John Byrne signe d'ailleurs son dernier numéro sur le titre, dont il n'aura scénarisé que le premier numéro!
A noter que dans les crédits, où chaque artiste est associé à un pays, le rédac chef hérite d'un: "Pennsylvania Shooter" :D

http://membres.lycos.fr/canard1999/indy2-2.JPG
Voila une femme qui sait se rendre utile! 8)


Un gachis que ce numéro qui marque le départ de John Byrne

XXL
10/08/2005, 15h46
THE FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°3
Publié par Marvel en mARS 1983;
"The Devil's Cradle", 2p.
Scénario: Denny O'Neil
Dessin: Gene Day et Richard Howell
Encrage: Mel Candido et Danny Bulanadi
Cover: Richard Howell et Danny Bulanadi

http://membres.lycos.fr/canard1999/indy3c.JPG
Indy et sa jeep à canon en guise de caravane...Au secours! :oups:

Résumé:
Indy, après avoir sauté en parachute à la fin de l'épisode précédant, tombe sur une scéne de pendaison d'un jeune gaillard blondinet par des villageois. Ni une ni deux, il le libére et s'enfuit sous les tirs des simples d'esprits. Mais l'armée est aussi aux trousses du blond et Indy et son ami aura bien du mal à leur échapper.
Ils trouveront refuge dans une caverne en haut d'une montagne surmontée d'un gros caillou en forme de lune. Le grand père du blondinet est en fait une sorte de globe trotter quasi immortel qui concocte après plusieurs mois une potion lui permettant de passer les siécles, à lui et son petit fils. Mais comme les villageois et les militaires sont pénibles et vont le déranger avant qu'il ait fini ses travaux sur ce site, il va faire tomber le caillou en forme de lune sur leur village! 8( :siffle:
Indy n'est pas d'accord mais sa désaprobbation ne l'amènera pas bien loin: il finit attaché à la pierre avec des explosifs. Il s'en sort en balançant au loin les explosifs mais cela attire l'armée qui le met en prison. Il s'en échappe, au volant d'une jeep à laquelle est attachée un canon! (si, si, jinvente rien! :D ). Indy va utiliser ce canon pour empêcher le vieux et son fils de retenter l'expérience la nuit suivante. Il tire sur la montagne, va voir mais tombe sur des villageois qui sont sur le point de le tuer quand le vieux et son fils apparaissent et le sauvent.
Notre trio décide de poursuivre leur route ensemble vers un nouveau lieu où préparer la potion.... :roll:

http://membres.lycos.fr/canard1999/indy3-1.JPG
Oh, oui Indy vas-y, enlève ta ceinture....c'est la seule manière de sortir de ta cellule! :D

Commentaire:
Nullité abyssale! Comme si passer de John Byrne à Richard Howell ou de voir des dessins de Gene day massacrés par le maléfique Mel Candido ne suffisaient pas, voila qu'on a droit à une histoire abracadabrante, soporifique, sans suspense et qui bien sur ne tient pas du tout la route, bien qu'essayant très maladroitement de multiplier les faux rebondissements. C'est affligeant, et la très médiocre prestation graphique de tous les artistes de ce numéro rend la pillule complétement indigeste.

http://membres.lycos.fr/canard1999/indy3-2.JPG
Euh...non, rien à dire....je mate le décolleté, c'est tout! :huhu:


Une horreur. consternant à tous points de vue. Un monde sépare ce numéro du premier de la série, qui faisait si bonne impression... :'(

XXL
14/09/2005, 21h45
THE FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°4
Publié par Marvel en Avril 1983.
"Gateway to Infinity!", 22p.
Scénario: David Michelinie
Dessin: Ron Frenz
Encrage: Danny Bulanadi
Cover: Ron Frenz encré par Mike Gustovitch

http://membres.lycos.fr/canard1999/aout85/indy4.JPG
Laissez moi le faire: "Indyyyyyyyyy!!" 8( :D

Résumé:
Si vous ne vous rappelez plus de l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=309034&postcount=37)
Indy est en route en avion pour l'Angleterre. Mais son pilote, un sympathisant nazi, le lache tandis que son avion pique vers la mer: Indy s'improvise un parachute, se fait secourir par un bateau et arrive à destination.
Il a été convoqué pour déchiffrer les inscriptions d'un cylindre trouvé à l'intérieur d'un monolithe de Stonehenge qui serait plus vieux que l'humanité. Il va travailler avec le professeur Karen Mays, qu'il va draguer au restau français du coin. Mais sa soupe est empoisonnée donc le repas sera écourté.
Après plusieurs jours de recherche, ils découvrent que effectivement, il est fait référence à une race plus vieille que l'homme sur le cylindre, race qui reviendra "en cas de besoin".
Mais des hommes du reich surgissent et Indy et Karen doivent fuir dans les rues de Londres. S'ensuit une course pousuite en taxi puis à pied dans le métro. Karen et Indy semblent hors de danger quand ils prennent une voiture mais Indy conduit du mauvais côté et ils se retrouvent en équilibre instable sur un pont, l'avant du véhicule menaçacnt de piquer dans le fleuve... :ouf:

http://membres.lycos.fr/canard1999/aout85/indy4-2.JPG
La restauration française ne ressort pas grandie de cet épisode.... :ouf:

Commentaire:
Exit Denny O'Neil, voila david Michelinie et Ron Frenz pour 2 numéros en attendant Kerry Gammil, nommé dessinateur régulier de la série. Le résultat est peu probant mais bien dans l'esprit des films: une nana à qui indy joue son numéro de charme, des vilains nazis bourrins, un secret lié à une découverte archéologique, des poursuites et des touches d'humour légères peu recherchées. tout y est mais cela risque plus de plaire à votre petit frère qu'à vous si vous avez plus de 20ans...
Niveau dessin, c'est très dynamique mais il y un souci avec le visage d'Indy, beaucoup trop poupon et ça manque de décolletés de chemise sur son beau torse...:non: L'encrage assez minutieux de Bulanadi (pour tout ce qui ne concerne pas les visages, qui sont beaucoup trop clean) n'est pas très approprié au style d eFrenz mais cela reste regardable. Niveau suspense, c'est un peu le calme plat et il ne se passe pas grand chose de significatif dans ce numéro, sans parler du cliffhanger très mou du genou... :roll:

http://membres.lycos.fr/canard1999/aout85/indy4-1.JPG
Oh, oh ,oh! Des Pères Noel allemands qui critiquent l'hygiéne anglaise!


Un numéro très moyen, sans défaultnotable mais sans qualité non plus. Sans intérêt. 8)

Visitez le TOPIC exclusivement consacré à FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)

XXL
02/11/2005, 05h25
THE FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°5
Publié par Marvel en Mai 1983.
"The Harbingers", 22 p.
Scénario: David Michelinie
Dessin: Ron Frenz
Encrage: Danny Bulanadi
Cover:Ron Frenz encré par Dany Bulanadi

http://ngourvennec.free.fr/vocanc/furtheradventuresofindianajones/5.jpg
Et oui, encore des vilains naziiiis! :zzz:

Résumé:
Si vous avez manqué l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=330639&postcount=4)
Indy Et Karen arrivent à sortir de la voiture grâce au looong fouet d'Indy puis se font tomber sur un bateau-bâche qui passait pour échapper aux nazis. Ils décident de partir pour Stonehenge pour percer le mystère du cylindre qui doit réveiller des êtres ayant précédé l'homme.
Dans le train, ils doivent faire fâce à Arnold Smith, qui avait tenté de tuer Indy dans un avion. Après bien des péripéties, Arnold va se manger un mur à grande vitesse. Puis Indy et Karen échappent aux nazis en side-car, en traversant un pont de cordes tout cassé mais se retrouvent dans des sables mouvants. Les nazis récupèrent le crystal, Indy et Karen sortent des sables, rejoignent stonehenge et voient que des espèces de démons sont sur le point d'apparâître. En deux coups de cuillère à pot, le crystal est détruit et tout redevient normal. :zzz:

http://membres.lycos.fr/canard1999/sept85/indy5-1.JPG
De la concurence pour Dazzler avec un sacré coup de sac à main! :D

Commentaire:
Un scénario typique des aventures ciné d'Indiana Jones, avec son contingent de pousuites, d'érotisme bon enfant, de coups de feu et blagues à 3 francs 6 sous plus une menace surnaturelle dont on ne saura finalement rien. Ca sautille dans tous les sens mais ça n' a pas plus de sens pour autant. Au delà de 12 ans, je doute que ça figure dans vos comic books favoris....

http://membres.lycos.fr/canard1999/sept85/indy5-2.JPG
Youhouuu :yo: Le rose va si bien à Indy! :love: :p

Un numéro de pure action, fidéle aux aventures de son héros titre. Mais la transposition sur papier n'apporte pas autant de plaisir que sur écran. :meurmf:

Visitez le Topic consacré à INDIANA JONES! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)

XXL
25/11/2005, 22h22
THE FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°6
Publié par Marvel en Juin 1983.
"Club Nightmare!",22 p.
Scénario: David Michelinie sur une idée d'Archie Goodwin
Dessin: Howard Chaykin (Layouts)
Finitions: Terry Austin
Cover:Howard Chaykin encré par Terry Austin

http://ngourvennec.free.fr/vocanc/furtheradventuresofindianajones/6.jpg
Toute ressemblance avec Harrison Ford... a disparu!:D

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=332414&postcount=54)

Indy accompagne Marion, une amie, à l'ouverture à Manhattan de son nouveau clb, avec des décors en toc d'Egypte, provenant d'un receleur d'arts qu'Indy a sorti de la mélasse quand il fut découvert qu'il avait de la marchandise falsifiée. Mais les accidents attendant à la vie de Marion se succédent: voiture qui manque de l'écraser....

http://membres.lycos.fr/canard1999/oct05/indi6-3.jpg
J'adore le coup du Vroooom!! :clap:

.. mais aussi pilier du décor qui manque de l'écraser et cheval qui s'emballe!
Marion souçonne fortement un mafioso local qui veut utiliser le club pour placer son casino. Marion a toujours refusé ses offres. elle lui rend visite pendant qu'Indy fouille ses affaires. ils se sont repérés et doivent fuir...pousuites, péripéties... Mais Indy connait maintenant l'identité du tueur! Il s'agit de Jamal! Celui-ci voulait faire passer des objets volés dans les décors et profiter des menaces du mafioso pour le couvrir lors de l'explosion du club (après avoir récupéré les objets volés)...:ouf: :roll: Indy et Marion réussissent à sortir du club pendant que Jamal reste par appat du gain (la scéne archi vue du "encore une pièce!!!") et il meurt dans l'explosion du club!

http://membres.lycos.fr/canard1999/oct05/indi6-2.jpg
Encore des bruitages soignés et décidément une drôle de tête pour l'Indy de Chaykin!8(

Commentaire:
Que du classique ici, pour une histoire dont on connait le coupable dès le début. Ses motivations ne sont pas bie claires ni logiques... Habituelles scénes de film d'aventure....pas bien passionnant dans un comics...
Par contre, c'est un vrai plaisir de voir du Chaykin, plutot adapté à c egenre de héros charmeur/physique. Bon, il y a beaucoup d'Austin dans le rendu final, au grain assez étrange mais graphiquement, c'est exceptionnellement vraiment bon. On notera que l'indy de Chaykin ressemble comme deux gouttes d'eau à Dominic Fortune ou au héros d'american Flagg...:D

http://membres.lycos.fr/canard1999/oct05/indi6-1.jpg
Une scéne réussie mais un encrage peu lisible quand même par moments.


Un numéro pour les collectionneurs de Chaykineries!:clap:

Visitez le topic consacré à INDIANA JONES! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)

XXL
28/11/2005, 21h06
THE FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°7
Publié par Marvel en juillet 1983.
"Africa screams!" 22p.
Scénario: David Michelinie
Dessin: Kerry gammill
Encrage: Sam De La Rosa
Cover: Kerry Gammill

http://membres.lycos.fr/canard1999/cover/indy7c.jpg
Un humour....d'hippopotame!8)

Résumé:
Si vous avez manqué l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=350447&postcount=34)
En France, dans le monastère de "Mère d'amitié" :lol: , indy, déguisé en moine, récupère une pièce volée d'un musée en l'enveloppant dans ce qui semble un vulgaire papier. Ensuite, à la Belmondo, hop :yo:, il saute, évite les tirs, saute par une fenêtre, vole un camion et repart vers les USa sans avant été maudit par Mc Iver (non, non ça n'est ni un blondinet bricoleur, ni un sandwich bien gras!:D ).

http://membres.lycos.fr/canard1999/nov05/indy7-3.jpg
L'accueil français des touristes américains laisse à désirer....

Ce papier est en fait un plan de l'ancienne tribu shintay, des descendats d'Atlantis. Donc direction l'Afrique avec Marion comme compagnie! :huhu: Arrivés sur place, ils tombent de Charybbe en Scylla: hippotame glouton, crocodiles, boa et sables mouvants. ils sont sauvés par une autre expédition allemande. Et bien sur....sous le couvert d'une expédition scientifique, se cachent....de vilains nazis!:oups: Qui plus est Mc Iver est de la partie! Hop, Belmondo deuxième prise: :yo: hop je fais exploser des pétards, je roule, je tourneboule, je choppe Marion au passage et on se réfugie pour se cacher dans une ouverture mais:

http://membres.lycos.fr/canard1999/nov05/indy7-1.jpg
Encore une indigestion à cause de ces fromages non pasteurisés français!:non:

Commentaire:
Que dire: c'est aussi téléphoné niveau rebondissement que les films Indy ou une série Tv basique. Cela passe à plutôt bien grace au travail minutieux de Gammil et La Rosa. Les expressions sont cocasses, les corps et poses dynamiques mais surtout, les décors sont incroyablement détaillés et travaillés! 8( Le bureau d'Indy, le magasin de bric à brac, la jungle... Manifestement, ça n'est pas parce qu'ils sont sur une série "mineure" que Gammil et La Rosa en profitent pour ne pour rien faire!:flex:
Une agréable surprise, qui compense la prévisibilité du script (les vilains nazis, la fille qui colle à Indy etc...)

http://membres.lycos.fr/canard1999/nov05/indy7-2.jpg
A votre avis, où se situe l'oubli d'Indy? :huhu: Vous noterez encore une fois un peignoir rose, comique de répétition ou message plus subtil?:D


Du bon travail bien fait! Nom de Diou!:fire:

Visitez le topic consacré à INDIANA JONES! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)

XXL
11/02/2006, 11h51
THE FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°8
Publié par Marvel en Août 1983.
"Africa Screams!", 22 p.
Scénario: David Michelinie
Dessin: Kerry Gammill et Sam De La Rosa
Encrage: Kerry Gammill et Sam De La Rosa
Cover: Howard Chaykin encré par Terry Austin

http://membres.lycos.fr/canard1999/cover/indy8c.jpg
La ligne de pantalon bouffant Chaykin!;)

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=366282&postcount=7)
Réfugié dans une grotte, Indy et Marion font bruler d el'herbe pour faire reculer la panthère, ils sortent en courant, se font repèrer par les nazis mais tombent sur un archer immense qui leur barre le chemin! Il est abattu par les nazis mais tout le monde finit prisonnier car en fait des dizaines d'archers se cachaient dans les fourrés! Ils sont emmenés dans un palais composé d'ossements qui tiennent grâce à l'énergie émise par des cristaux, dont l'agencement est bien précis.:nerd:
Le vilain en chef leur fait une démonstration en tuant un des nazis. Demain, ce sera le tour des autres! (pourquoi demain? pourquoi pas?:D )

http://membres.lycos.fr/canard1999/Dec85/indy8-3.jpg
Ah...le look mal rasé d'Indy...:love:

Enfermés avec les nazis et son double maléfique Mc Iver dans une cellule, Indy et Marion sont réveillés quand, au lever du soleil, des lasers sortent du plafond crystallin de leur cellule! Les rayons du soleil sont magnifiés par les cristaux! Futé, Indy utilise le miroir de poche de Marion pour dévier un des rayons vers la porte et s'échapper! Lui et Marion tombent bien sur sur quelques indigénes mais avec son fouet, Indy les maitrise! Surtout que le chef des nazis, après avoir tué le chef de la tribu, s'empare du sceptre d'émeraude mais se faisant détruit l'agencement minutieux de la structure: tous les os tombent petit à petit et le sol tremble: le palais va exploser!:pfff:
Indy et Marion arrivent à sortir, Mc Iver aussi à leur insu, le chef des nazis meurt empalé par un os et le palais explose! Plus aucune trace de ces descendants d'Atlantis! Mais Indy a réussit à chopper un pendentif dans sa poche! Sacré Indy!:flex:

http://membres.lycos.fr/canard1999/Dec85/indy8-2.jpg
Quel bon goût en matière de décoration!8) L'ancêtre de la boule Disco!

Commentaire:
C'est un petit peu comme les films Indiana Jones: le début est sympa mais ça vire limite à la grosse farce tellement c'est gros dés qu'on est dans le vif du sujet. Cette histoire de tribu descendant des survivants d'Atlantis avec leur espèce de palais d'os, à la structure de crystaux dotés d'une force élémentaire est du grand n'importe quoi...Tout ça est un peu laborieux et le suspense est vite redescendu. On était dans l'attente d'une grande découverte...c'est plutot raté.
Niveau dessin, il y a aussi quelques petits soucis car Gamill doit se faire aider de Sam De La Rosa qui signe même le dessin ou les finitions de quelques séquences. Qui plus est, Michelinie est franchement bavard, tentant de donner une crédibilité à sa tribu et leur palais ridicule. Reste des séquences qui prouvent que Gammill reste un très bon artisan, dont le dessin solide a parfois beaucoup de charme!

http://membres.lycos.fr/canard1999/Dec85/indy8-1.jpg
Disco Time! On s'attend à voir surgir Madonna à tout instant!


Un développement poussif pour une histoire qui était alléchante! Dispensable...

Visitez le topic consacré à INDIANA JONES! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)

XXL
18/02/2006, 22h55
FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°9
Publié par Marvel en Septembre 1983.
"The Gold Goddess. Chapter1: Xomec's Raiders", 22p.
Scénario: Archie Goodwin et David Michelinie
Dessin: Dan Reed
Encrage: Danny Bulanadi
Cover: Howard Chaykin encré par Terry Austin

http://membres.lycos.fr/canard1999/cover/indy9c.jpg
Les sauvages de Chaykin ont beaucoup plus de chien que ceux de Reed...:flex:

Résumé:
Si vous avez manqué l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=380871&postcount=54)
Indy, aidé d'un certain Sallah, est à Marrakesh pour récupérer une statue que son rival, rené Belloq, lui a volé puis qu'il a vendu. Indy vole l'acheteur mais des gardes arrivent. S'ensuivent les scénes classiques habituelles: chûte d'une statue avec le fouet, cassage de porte, saut sur les toîts et plongeon sur bache d'un camion...:zzz:

http://membres.lycos.fr/canard1999/jan06/indy9-3.jpg
L'interminable et soporifique course-pousuite du début...:zzz:

Arrivé à New York, Indy montre son trophée lors d'une soirée à laquelle participe Marion. Mais la statue est volée lors de la soirée par des sauvages en pagne, conduits par Xomec. Cete statue est sacrée pour son peuple. Indy les poursuit sur la rembarde mais se manque de tomber dans le vide en se débarassant d'un des guerriers et voila qu'un autre arrive et...

http://membres.lycos.fr/canard1999/jan06/indy9-1.jpg
:zzz: :zzz: hein? ah oui....quel suspense.....:zzz:

Commentaire:
Arf, Dan Reed vienr remplacer Gammill qui reviendra au n°11. Le résultat n'est pas convaincant et pas du tout adapaté à la série. C'est horriblement figé.
Comme l'histoire est encore une fois peu originale avec des grosses couleuvres à avaler (comment3 sauvages en pagne font pour aller dans une soirée en plein New York...) et des séquences peu passionnantes d'action , le résultat ne pourra plaire qu'aux moins exigeants...
Anoter que Dan Reed dessinera beaucoup plus tard un fill-in d'alpha Flight, le n°92, qui est une horreur sans nom. :pfff:

http://membres.lycos.fr/canard1999/jan06/indy9-2.jpg
Deux des gros défaults de Reed: personnages trop grands et aucune sensation de mouvement...:pfff:


A peu près du même niveau qu'un épisode d'une série TV d'action basique....Maintenant, si c'est votre truc...:oups:

Visitez le topic consacré à INDIANA JONES! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)

XXL
25/03/2006, 17h50
THE FURTHER ADVENTURES OF INDIANA JONES N°10
Publié par Marvel en Octobre 1983.
"Amazon Death-ride!", 22 p.
Scénario: Archie Goodwin et David Michelinie
Dessin: Dan Reed
Encrage: Danny Bulanadi
Cover: Howard Chaykin encré par Bob Wiacek

http://membres.lycos.fr/canard1999/cover/indy10c.jpg
Encore une cover réussie de Chaykin beacoup plus intéressante que la même scéne à l'intérieur...:meurmf:

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=406540&postcount=9)
Alors qu'Indy va tomber de l'immeuble, le sauvage est abattu par Marion!:woot: Indy poursuit le dernier sauvage sur une échelle qui relie 2 immeubles mais il est jeté dans le vide! Il se rattrapera à une hampe de drapeau...:roll: Une demande de rançon est formulée pour retourner la statue, mais Indy doit l'apporter en personne!
Indy va donc s'enfoncer plus profond en Amazonie: il se fait accueillir par des hommes de la tribu de Xomec qui le mettent k.o avec une lance empoisonnée après une petite baston. Indy tente ensuite de s'échapper, tombe dans l'herbe, mais se fait recapturer. Il est présenté à Ilsa Toht, la soeur du nazi dont Indy provoqua la mort dans l'Arche (le film).

http://membres.lycos.fr/canard1999/Fev06/indy10-2.jpg
:zzz: pas passionant mais une belle finition des dessins

Indy est attaché et offert en pature à des crocodiles mais Indy arrive à se libérer car il a mouillé la corde en tombant dans l'herbe :roll: et maitrise 1 des crocodiles puis arrive à fuir pour monter à temps dans l'avion transportant Xomec et Ilsa, qui allaient se pavaner devant les tribus amazoniennes avec leur statue, ce qui allait réduire l'influence américaine en Amazonie...
Xotec attaque Indy avec son fouet, qu'Indy attrappe et utilise pour faire tomber Xotec de l'avion. Puis il force l'avion à se crasher dans l'eau avec Ilsa, mais pas avant de sauter à l'ultime moment, tout en récupérant bien sur la statue dans l'eau.:pfff:

http://membres.lycos.fr/canard1999/Fev06/indy10-1.jpg
Le rendu fait très léché mais les poses ne sont pas naturelles.

Commentaire:
Bizarrement, cette fois le dessin de Redd passe plutôt bien, les panels sont grands, l'encrage très léché et minutieux, et les poses bizarres de Redd trouvent une certaine élégance, le résultat est plutôt fort joli à voir, même si déconcertant par moments.
Niveau scénario, c'est le nanar hollywoodien de base: c'est du vu et archi vu, le héros se sort des situations par des moyens pas du tout crédibles, les vilains font ce que font les vilains dans toutes les séries TV bas de gamme, Indy aussi, bref, c'est vraiment pas glorieux.
La série se veut trop fidèle aux films d'Indiana Jones, mais leur retranscription en comics ne génère que de l'ennui si elle ne prend pas en compte la spécificité
du support.

http://membres.lycos.fr/canard1999/Fev06/indy10-3.jpg
Redd est plus à l'aise sur les grands panels. Ses personnages font toujours aussi "grands".


Une sensible amélioration graphique par rapport au numéro précédent mais un vide scénaristique flagrant...:oups:
Visitez le topic consacré à INDIANA JONES! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)

XXL
08/05/2006, 15h18
THE FURTHER ADVENTURES OF
INDIANA JONES N° 11
Publié par Marvel en Novembre 1983.
"the fourth's nail. Chapter 1: Blood and Sand!", 22 p.
Scénario: David Michelinie
Dessin: Kerry Gammill
Encrage: Sam De La Rosa
Cover: Kerry Gammill

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/cover/indy11c.jpg
Apparemment, Gammill a fait des recherches! :love:

Résumé:
Si vous avez raté l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=421964&postcount=10)
En Australie, Indy fuit un groupe d'indigénes supposés disparus qui le chassent dan le désert pour avoir volé un de leurs artefacts. Il manque de mourir mais est sauvé par des hommes encagoulés et sabrés. Ceux-ci l'amènent devant leur chef, Be Ali Ayoob, multimillionaire féru d'archéologie et quia dmire Indiana Jones. Il veut l'embaucher pour aller trouver en Espagne le quatrième clou. Ce quatriéme clou est censé être le clou qui aurait du être enfoncé dans le corps du Christ mais qui fut volé par un "gypsie" qui sauva ainsi le Christ d'une mort instantanée. Indy refuse, est reconduit à l'aéroport mais décide d'aller en douce en Espagne, tout en envoyant l'artefact du désert à Marion , au Muséum, où celle-ci s'apprête à accepter un job qui pourrait déplaire à Indy!

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/mars06/indy11-3.jpg
On y voit pas grand chose....:meurmf:

Arrivé en espagne, Indy prend contact avec son ancien informateur, Torino mais celui-ci est pousuivi par quelques passants pour les avoir escroqué avec un jeu d'argent. Tous deux se réfugient dans une église en réparation et semblent maitriser labataille qi s'ensuit jusqu'à qu'une brute apparaisse et traque Indy! Celui-ci cherche refuge sur le toît, manque de tomber, se rattrappe sur un autre toît mais voila que la brute revient! Heureusement, celle-ci tombe car le sol sur lequel elle était était celui de l'Eglise en réparation! Torino et Indy trouvent refuge dans les égouts puis remontent à la surface. C'est alors que Torino disparait et qu'Indy se retrouve fâce à:

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/mars06/indy11-2.jpg
Ahhh, deux mâles avec les hormones qui les chahutent qui vont sa battre en terrain boueux! :woot:

Commentaire:
Le scénario de ce numéro est ma foi fort plaisant , comparé aux ratés précédents. On y trouve un nouveau vilain charismatique, des scénes d'action plutôt sympa sans être trop exhubérantes, et un artefact à rechercher qui a du chien, avec des références religieuses qui rajoutent du piment! :flex:

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/mars06/indy11-1.jpg
Qui se cotise pour lui achete run nouveau Marcel?:D

Malheureusement, côté dessin, c'est pas la joie. La faute n'en revient pas à Gammill, qui livre des planches très détaillées, avec des décors somptueux mais à la qualité déplorable d'impression et à la mise en couleur. C'est baveux, trop sombre et flou. Par moment, quelques panels tiennent plus de La Rosa et on peut alors voir que celui-ci n'est pour rien dans l'aspect très méticuleux, fouillé et recherché du dessin, qui provient donc certainement de Gammill.
C'est un gachis qui fait vraiment peine, Gammill semblant mettre beaucoup d'effort dans ce mensuel pour un résultat à peine lisible.

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/mars06/indy11-4.jpg
Un nouveau vilain intéressant mais là on y voit carrément plus rien...:'(


Du très bon travail mais une impression désastreuse.:'(

Visitez le topic consacré à INDIANA JONES! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)

XXL
18/06/2006, 13h55
THE FURTHER ADVENTURES
OF INDIANA JONES N°12
Publié par Marvel en Décembre 1983.
"The fourht Nail . Chapter 2: Swords and Spikes!", 22p.
Scénario: David Michelinie
Dessin: Kerry Gammill et Luke Mc Donnell
Encrage: Mel Candido et certainement plein d'autres...
Cover: Bob Mc Leod

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/cover/indi12c.jpg
On ne dit pas: "Indy est monté comme un taureau" mais "Indy est monté par un taureau"!:D

Résumé:
Si vous avez manqué l'épisode précédent... (http://buzzcomics.net/showpost.php?p=431330&postcount=39)
Indy se retrouve coincé dans un couloir avec un taureau qui lui fonce dessus. Il essaie de s'accrocher avec son fouet au plafond, attrappe la queue du taureau, lui me tun voile sur la tête, réussit alors à s'échapper et tombe sur Marion qui a été embauchée comme "public relations" par le Musée: elle suivra désormais Indy partout!:pfff: Elle apprend à Indy que Torino s'est fait kidnapper par des hommes d'Ayoob!

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/Avril06/indi12-2.jpg
Gag éculé quand tu nous tiens....:zzz:

Après un peu de baston, ils libérent Ayoob qui les emmènent ver sle chef des Gypsies. S'ensuit une baston publique avec ceux qui poursuivaient Indy dans la vaille dans l'épisode précédent: En récompense :roll: , le chef accepte d emontrer à Indy le Fourth Nail, dernier clou manquant à la crucifixion de Jésus. Mais les homes de Nayoob interviennent et s'emparent du clou! Mais:

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/Avril06/indi12-1.jpg
Sigh....admirez cet encrage subtil....:burp:

Commentaire:
Niveau scénario, c'est niveau ras des paquerettes avec bastons ennuyeuses, gags pour maison de retraite, et, ça commence à devenir une habitude, une résolution qui est anti-climatique au possible.
D'ordinaire, on ne dirait rien si le dessin suivait mais ce numéro est une horreur: non seulement Kerry gamill ne signe que la moitié de l'épisode, mais c'est l'abominable Mel Candido qui signe les finitions, garantissant un résultat brouillon, gras et d'une laideur à toute épreuve. C'est le même huluberlu qui ira saccager les planches de Sal Bscema sur Rom en remplacement d'akin et Garvey!:'( :non:
A noter qu'il n'est certainement pas le seul enceur, 1 ou deux panels étant totalement méconnaissables, d'uns tyle tout à fait différent!8(
Oh, et s'il s'agira certainement de ma dernière chronique des aventures d'indiana. Peut-être éventuellement, vous parlerais-je de 2,3 numéros épars de Ditko plus tard mais sinon, et sauf grand soulèvement populaire, on s'arrêtera là!8)

http://lancel.xavier.neuf.fr/canard1999/Avril06/indi12-3.jpg
Tous avec moi: A... à ...;à la queue leu leu ! :yo:


Un numéro calamiteux.:pfff:

Visitez le topic consacré à INDIANA JONES! (http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13069)